Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Publié le
  • Lue 22 822 fois
  • 85 J'aime
  • 2 Commentaires

Petite exhib partagée à la campagne

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

Écrite en collaboration avec Yanos :


Je me regarde dans le miroir. Je porte une jolie robe blanche, légèrement transparente, munie d’un décolleté plutôt sage. Elle n’est ni trop courte ni trop longue, laissant dévoiler le début de mes cuisses mais sans être mini. Mes longs cheveux détachés, mon regard perçant, ma bouche pulpeuse, mes formes attrayantes ; je suis prête à sortir. Il fait beau, j’ai donc décidé d’aller faire une petite promenade. Pas besoin de prendre la voiture, il y a des bois et des sentiers autour de chez moi. Prendre l’air me fera du bien et qui sait, peut-être que je pourrais m’adonner à une petite séance d’exhibition que j’aime tant…


Le temps est clair en ce début d’après-midi, la balade sera agréable dans tous les cas. Je sors et me dirige directement vers le sentier le plus proche de ma maison. L’air est doux, je le sens s’infiltrer sous ma robe et chatouiller mon string en dentelle blanche, assorti à mon soutien-gorge. Je profite des différents parfums des sous-bois et de la diversité de la flore. En cette période de confinement/couvre-feu, c’est appréciable de pouvoir sortir sans masque et de profiter de la nature. Je déambule donc joyeusement sous les arbres jusqu’à ce que le sentier débouche sur une immense clairière. Ici, ça et là, se trouvent quelques tables de camping tout en bois et des bancs seuls. Je décide de me poser un peu et je m’assois sur le premier banc venu pour profiter du paysage et prendre un peu le soleil. Au bout de quelques minutes je m’aperçois que je ne suis pas toute seule : deux hommes sont assis, l’un en face de l’autre à une des tables de pique-nique. J’hésite un peu mais rapidement je me dis que je n’ai rien à perdre alors je me lève et je m’approche de la table. Ils me regardent arriver tranquillement et quand j’arrive tout près d’eux, je leur adresse la parole :


— Salut les gars, je peux me joindre à vous, je m’ennuie toute seule sur mon banc.


Ils m’accueillent avec un grand sourire et m’invitent à m’asseoir à la table. Ce sont deux mecs bruns qui doivent avoir la trentaine ou pas loin. Nous discutons assez naturellement tous les trois mais je remarque bien que leurs yeux s’égarent régulièrement sur mon physique : ma poitrine, mes jambes, mon visage… Je me sens déshabillée du regard et c’est plutôt agréable je dois dire. Je les laisse se rincer l’œil encore un peu et puis, taquine, je leur demande :


— Ça va ? Ça vous plaît ?

— Ben désolé mais franchement tu es très belle donc oui ! Me répond celui qui est tout à côté de moi avec l’accord tacite de son comparse.

— Ça tombe bien parce que je suis joueuse…


Tout en disant cela, et comme nous sommes seuls ici, je saisis la bretelle de ma robe et la fais glisser afin de dévoiler mon joli soutien-gorge en dentelles à mes deux inconnus. Je prends une nouvelle fois la parole pour leur dire :


— Allez vous asseoir sur le banc juste en face, là, les gars. Je vais vous montrer quelque chose que vous allez adorer.


Ils obéissent sans la moindre protestation et s’installent sur le banc esseulé tandis que je me positionne, sur la table, les pieds sur l’assise. J’attrape alors la deuxième bretelle de ma robe et la fait descendre aussi. Me voici en soutien-gorge, ma superbe poitrine simplement recouverte du sous-vêtement en dentelle blanche. Je me lève, debout sur la banquette et je fais glisser ma robe le long de mon corps afin de la retirer entièrement. Je me rassois, écarte bien les jambes puis je commence à me caresser par-dessus mon string. Je demande à mes deux mateurs de m’imiter et de se mettre à l’aise. Sans ciller, les deux garçons se lèvent pour faire descendre leurs joggings et leurs boxers. Ils ne bandent pas encore à fond mais je me réjouis de savoir que je leur fais déjà de l’effet alors que j’ai à peine commencé mon show. Je me décide à me retourner pour leur montrer mes fesses joliment rebondies. Même si la ficelle ne cache pas grand chose, je leur offre tout de même l’opportunité de me voir plus en détail encore en retirant entièrement mon string. Même tournée, je sens leurs regards posés sur moi, c’est excitant. Il ne reste plus que mon soutif à retirer et hop, c’est chose faite. Je me retourne et me rassois pour les laisser admirer mes seins volumineux ainsi que ma minette toute lisse. Cette fois, ils bandent tous les deux et nettement !


Mon chéri, Diego, et moi nous nous sommes mis d’accord au préalable sur ce que je peux faire ou ne pas faire pendant mes séances exhib. Je sais donc que tout ce que je peux faire, ne sera ni une trahison ni une tromperie. Je ne dois pas coucher avec mes voyeurs et je ne peux pas les laisser me donner de cunni non plus. Pour le reste, j’ai carte blanche. Je fais donc un signe du doigt, accompagné d’un regard évocateur, à mes deux spectateurs du jour. Encore une fois, ils font ce que je leur demande dans la seconde. Les voilà tout proches de moi à présent ; chacun d’eux se met alors à me toucher, passant leurs mains partout sur mon corps, en particulier sur les endroits les plus intimes. J’ai envie de les voir se branler pour moi, du coup je leur suggère et ils se mettent donc à se masturber tout en me dévorant des yeux. Que c’est bon de voir ça ! Je ne tarde pas à en faire autant, je me caresse le minou avec une main et me flatte les seins avec l’autre. Mais aujourd’hui j’en veux plus alors je ne vais pas m’arrêter là…


Je descends de mon banc pour venir m’agenouiller dans l’herbe. Les mecs comprennent aussitôt ce que ça signifie et ils se placent à mes côtés. J’attrape ces deux sexes dressés et durs pour moi, je suce celui de gauche pendant que je branle celui de droite. Puis j’inverse, prenant le deuxième en bouche tandis que je masturbe l’autre. Ils sont aux anges, ils profitent pleinement de mon expertise en la matière. Je passe de l’un à l’autre avec gourmandise et dextérité pendant quelques minutes. Je les trouvais déjà bien durs tout à l’heure mais là, ils le sont encore plus. Il est temps de passer à l’étape suivante. Je leur donne donc les nouvelles consignes :


— Je vais m’agenouiller sur le banc, là. Toi, tu vas te placer debout devant moi et toi debout derrière moi.


Chacun de nous se met en place et une fois bien installés, je finis de leur expliquer ce que nous allons faire :


— Je vais te sucer et toi pendant ce temps tu pourras te branler avec mes fesses mais tu ne peux pas me pénétrer par contre.


Aussitôt dit, je sens une queue s’installer dans mon sillon interfessier tandis que je me saisis de la deuxième pour la prendre en bouche avec un plaisir non dissimulé. Le mec de derrière fait aller et venir sa queue bien bandée sur mon cul, que je bouge un peu pour lui donner plus de plaisir encore. Je suce goulument son pote, son sexe coulisse entre mes douces lèvres, ma langue joue avec son gland et je le branle en même temps. Les grognements, les bruits de succion et de frottements de chair se mêlent aux sons de la nature. Je sens que mes deux partenaires de jeu sont presque à bout. Et en effet, celui que je suce se met à éjaculer : je prends tout son sperme en bouche en continuant à le pomper. Celui derrière le suit de peu et gicle abondamment sur mon cul et dans mon dos. J’aime tellement sentir le goût du sperme, que j’avale avec gourmandise, et sa texture gluante sur mon corps.


Les deux mecs s’écartent de moi, remontent leurs joggings et celui qui a joui dans mon dos nettoie son œuvre avec des mouchoirs en papier. Je me rhabille aussi mais pas trop vite, laissant aux garçons le temps de jeter un dernier coup d’œil à mes jolies courbes. Ils me remercient ; on se sourit mutuellement puis je repars tranquillement. Je reprends le même sentier que pour venir, un grand sourire s’étend sur mes lèvres. Je n’ai pas joui, c’est vrai mais je suis tout à fait satisfaite d’avoir suscité de telles envies chez ces deux inconnus…

Diffuse en direct !
Regarder son live