Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 48 897 fois
  • 322 J'aime
  • 19 Commentaires

Ma petite famille.

Chapitre 1

Inceste

Moi et ma petite famille


Je suis une femme de quarante ans, j’ai trois enfants, un fils et deux filles.

Nous vivons dans un petit village campagnard, une maison avec piscine située dans une impasse.


Mon fils de dix-huit ans est grand, un mètre quatre-vingt-dix, il s’appelle Romain, sa sœur cadette à dix-neuf ans Valérie, ma fille aînée à vingt-deux ans, elle s’appelle Alison.

Mes filles sont avec leurs copains qui sont charmants d’ailleurs.


Mon fils est seul, il a largué sa copine voilà un mois.

Je suis divorcée d’un homme, qui a choisi comme souvent, une plus jeune que moi, presque l’âge de sa fille aînée....


Je suis une femme plutôt jolie, les hommes se retournent lorsque je passe près d’eux.

Une paire de seins dont je suis fière malgré mon âge, ils se tiennent plutôt bien, malgré un 95 Bonnet C.


Je suis une maman poule, avec mon fils .

Mon père habite un petit temps avec nous, il vient de perdre sa femme qui n’est pas ma mère, il a soixante ans et n’est pas mal conservé, il est porté sur le sexe, je l’ai surpris un soir dans le salon entrain de se faire plaisir, il ne m’a pas vue.


         - Maman, je vais prendre ma douche.

        

         - Ok Romain.


Nous sommes samedi, un jour d’été et je vais en ville faire une course, je monte m’habiller, j ’ aperçois mon fils dans la salle de bain,  la porte est ouverte, il est nu, cela fait longtemps que je ne l’avais pas vu en tenue d’Adam, il n’est pas mal foutu et sa queue est d’une bonne dimension, même au repos..... Humm....


Je me dépêche pour profiter de la piscine par se beau temps.

Une heure après, je suis de retour, je vais vite me changer et mettre mon maillot préféré, il est tout petit, il met en valeur mon petit postérieur que je trouve mignon.


Je m’installe dans mon fauteuil, je bronze seins nus, il fait vraiment bon, je pense à la vision du sexe de mon fils et mes seins se mettent à pointer, mais, qu’est-ce qu’il me prend, c’est mon fils !!!!


Je plonge une tête dans la piscine, histoire de me refroidir un peu ......

Alison, vient me rejoindre et m’accompagne en faisant une longueur avec moi.


            - Elle est bonne l’eau maman.


            - Oui, vraiment.


            - Tu viens sur le fauteuil maman ?


            - Oui, j’arrive.


Je place mon fauteuil contre le sien et nous discutons, ma fille est une jeune femme élancée plus petite que moi, elle n’est pas seins nus, elle a un complexe envers moi, ses seins sont plus petits, 85 bonnet B.


             - Alison, laisse tomber le haut de ton maillot, tu verras, tu seras plus à l’aise.


             - Non maman.


             - Je vais te l’enlever laisse moi faire.


            - Non, d’ailleurs à se sujet mon copain  dit que tu as une belle poitrine, je suis jalouse.


           - Mais non, il ne faut pas, laisse-toi faire.


J’arrive à mes fins.


          - Regardent comme ils sont beaux.


          - N’importe quoi, tu as vus les tiens...


         - D’ailleurs maman, j’ai une demande à te faire.


         - Oui, quoi, chérie ?


         -  Je peux les toucher ?


        -  Mais enfin chérie !


        - Je suis seins nus maman !


        - D’accord, mais, une fois seulement.


Ma fille me les touchent et me titillent les bouts avec ses doigts.


         - Ooh maman, ils sont superbes des seins !


Je vais lui dire d’arrêter mais, mes mots ne sortent pas de ma bouche, pire j’ai ma chatte toute trempée, peut-être que depuis que je n’ai plus d’amant cela me manque que quelqu’un me touche, surtout que cela fait un an environ, mais là c’est ma fille....


           - Hummm maman, je vais les sucées, tes tétons sont durs.


Je vais lui dire......


           - Continue Alison, ta bouche est en feu et ta langue, mmmmmmm...


J’ai succombé à ma fille, il ne faut pas que quelqu’un nous surprennent....


           - Alison non, arrête !


           - Maman, viens dans ma chambre, je vais te caresser les seins .


Je n’en peux plus, je lui réponds par l’affirmative.

Mais, alors que je m’apprête à quitter le fauteuil, mon père arrive sur le bord de la piscine, j’espère qu’il ne se doute de rien..


             - Je vous remplace au bord de la piscine mes chéries.


Oufff, il ne se doute de rien, je pense.


            - Ok papa, je vais dans ma chambre faire du rangement et toi Alison ?


             - J’ai mal à la tête, je vais m’allonger à l’ombre dans ma chambre.


             - Ok, les filles à plus tard.


Je monte avec Alison vers sa chambre.


              - Je te rejoins maman un coup de fil à donner et je viens.


Je m’installe dans sa chambre et j’attends dix minutes, quinze minutes, j’entends Alison dans l’escalier, mais non c’est Romain qui se rend dans la salle de sport, il ne m’a pas vue, je vais jeté un œil, il a laissé la porte entrouverte, il se déshabille pour mettre ses vêtements de sport, il n’a pas de slip et est nu à quelques mètres de moi, il ne s’habille pas, je vois sa queue en érection toute droite, mais, mais, il se branle !!!!


Je regarde le spectacle hummmmmm ses couilles sont pleines je vois, car de bonnes dimensions.

J’entends Alison monté, je lui fais signe de faire doucement et de venir, elle aperçoit son frère et me chuchote.

             - Il est bien monté mon frère.


             - Oui.


Le spectacle se termine avec la jouissance de mon fils.

Nous, nous rendons dans la chambre d’Alison.

Elle est nue, magnifique.


    - Viens maman, j’ai envie de te caresser.


Elle me touchent les tétons, les seins, me mordillent les mamelons, je n’en peux plus.

Enfin, mais non, j’ai envie de ma fille...


La suite au prochain chapitre si vous le voulez.😉

  


      


      

Diffuse en direct !
Regarder son live