Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 19 581 fois
  • 35 J'aime
  • 0 Commentaire

Petite partie en Famille

Chapitre 2

Inceste

Partie en Famille 2


Tout en devisant, Papa s’est levé, a défait son pantalon et a amené sa bite gonflée à bloc. J’ai été surpris quand je l’ai vu pour la première fois, j’avais vu celle d’autres copains dans les douches du collège, évidemment, mais celle de Papa était toute autre, longue et raide et aussi grosse qu’une bouteille de bière. Il s’est décalotté et plusieurs gouttes suintaient de sa fente sur son gland violacé et j’ai léché mes lèvres, un mouvement qui n’est pas allé inaperçu de Papa.

— Comme ce qu’elle te fait, fiston ?

— Ouais. c’est géant.

Maman a arrêté subitement de me sucer, arrête de pelotter mon cul et s’est tourné pour faire face à Papa.

— Je veux te voir sucer la bite de notre fils.

A-t-elle dit à Papa.

— Mais je veux être à poil moi aussi.

Papa jette de ses vêtements rapidement, j’avais tellement apprécié la pipe que me donnait Maman que j’avais presque oublié que j’étais la seule personne nue dans la pièce. Maintenant qu’il était à poil, je pouvais apprécier la pleine virilité de mon père, il avait 41 ans alors mais il semblait qu’il soit au bon milieu de la trentaine, seulement quelques années de plus que moi. Je me rappelle avoir pensé que c’était là un homme qui s’était occupé vraiment de lui. J’ai pensé qu’il me fallait faire de même pour me tenir en forme. Maintenant, j’ai seulement un peu plus d’années pour aller jusqu’à l’âge de papa pour cette occasion capitale de notre premier partie à trois et j’aime penser que j’ai accompli mon désir de rester en pleine forme - comme papa, qui l’est encore même maintenant comme il s’approche de la soixantaine.

Papa s’est mis à genoux et a commencé à prendre le contrôle de la pipe où maman l’avait laissé, Maman a commencé à enlever ses propres vêtements et j’ai vu pour la première fois une femme nue bien enchair. Jusque-là, mon expérience des femmes nues avait été de regarder des images porno dans magasines sale, maintenant ma très jolie mère était là exposant à son mari et fils toute sa pleine beauté mature.

— Oh Bon dieu, Maman !

Ai-je dit, mes yeux allant de ses seins fermes et large au triangle net de son minet rasé.

— Que tu es belle !

— Mais Merci, mon chéri. Tu n’es pas si mal toi-même.

Maman se couche sur le lit et commence à jouer avec son minet pendant qu’elle me regarde obtenir ma premiere pipe de mon père. Comme la Maman m’a fait, Papa a placé une ses mains sur le cul et tient mes couilles dans l’autre pendant qu’il me suce. J’ai été si excité que je savais qu’il ne se passerait pas beaucoup plus longtemps avant que j’éjacule. N’ayant eu aucune expérience sexuelle avant ce jour, je n’étais pas du tout sûr si j’allais venir rapidement ou si Maman et Papa se sont attendus à ce que je tienne plus longtemps. Cependant, la situation s’est résolue quelques minutes plus tard quand je ne pouvais plus me contenir.

— Oh merde ! je vais bientôt éjaculer.

Avant que je me sois rendu compte de ce qui arrivait, Maman a vite glissé du lit et s’est agenouillée à côté de Papa, en léchant mes boules pendant que Papa a continué de sucer ma queue et, à ma surprise, elle a commencé à lécher mon trou du cul, on appelle cet acte que j’ai découvert plus tard feuille de rose. C’était la plus magnifique sensation du monde et pour faciliter la besogne de maman, j’ai écarté mes fesses avec les mains le plus possible, en ouvrant mon trou pour laisser passer la langue de maman.

— Oh bon sang, Chéri.

Marmonne Maman joiyeusement.

— C’est un si joli trou bien accueillant.

La langue de maman fouille mon cul, cela semble pour elle totalement naturel et elle dirige sa langue le long de ma raie, en entrant de temps en temps le bout de sa langue profondément dans mon trou. Papa a arrêté de sucer et il s’est penché pour jeter un coup d’oil aussi. j’ai cru que j’allais mourir de plaisir quand mes parents m’ont donné ces effets. Cette partie de baise fut si intense et si bonne que je n’aurai pas voulu qu’ils s’arrêtent et moi je me branlai tandi qu’ils m’ont léché, maman découvrant quelques moments plus tard que j’allais seulement dans quelques secondes avec Maman et Papa perdre complètement ma virginité.

— Balance tout sur nous, Chéri !

Dit maman. Elle a fini à peine de parler quand je me suis levé et tourné pour faire face à Papa et elle. J’ai donné à ma queue bien raide deux ou trois petits coups et, avec un dernier mouvement tressaillant, j’ai envoyé plusieurs longs jets chauds de sperme chaud et blanc partout sur les visages de Papa et Maman. Je me balançais d’avant en arrière sur mes jambes pendant que j’ai eu mon tout premier orgasme avec mes parents - il y a eu nombreux autres depuis - et quand j’ai regardé en bas, Maman et Papa étaient à peine reconnaissables, leurs visages étaient trempé du sperme de leur fils.

J’ai reculé dans le fauteuil récemment quitté par Papa, haletant.

— Je suis désolé.

J’ai bégayé, mais avant que je puisse dire n’importe quoi d’autre, Papa s’est remis sur ses pieds et, avec Maman tatant son cul, il a balancé toute sa purée aussi, en recouvrant ma poitrine avec une charge chaude épaisse qui a semblé ne jamais s’arrêter.

— Tu n’as pas besoin de t’excuser, tu sais.

Réussit à dire Maman ses traits fins maculés par mon sperme.

— Tu m’as traitée royalement. Dans peu de temps tu va pouvoir me baiser pour la première fois, ça ira comme ça et j’espère que tu vas aimer ?

J’ai fait un signe d’essentiment à Maman, incapable de parler, j’ai été si alangui non seulement par la violence de mon ejaculation, mais aussi par l’émotion. Papa a attrapé Maman et ils se sont embrassés violement, en échangeant de le sperme de leur fils dans leurs bouches pendant que j’ai conduit mes doigts sur la jute de Papa qui coulait sur ma poitrine.

Plus tard dans la soirée, j’ai baisé ma mère pour la première fois, Maman empalant son con sur mon pieu avec l’experience de celle qui a pris plus d’une fois dans sa vie de grosses bites. Papa était aussi fier. il mate sa femme s’envoyant en l’air avec la bite de son fils, les grognements de maman montaient crescendo puis se calmaient et reprenaient de plus belle quand elle a pris ma bite bien enfoncée jusqu’à la garde. Quand les dix-huit centimètre de mon axe raide ont disparu à l’intérieur de son vagin gras et serré, Papa a poussé un cri de triomphe, en enfonçant et en faisant glisser sa bite dans ma bouche pour que lui fasse une pipe tout en baisant Maman en même temps. Quelques secondes plus tard, j’ai de nouveau joui pour la deuxième fois cette nuit, en lâchant mon sperme profondément à l’intérieur du chat de ma propre mère.

Maman a crié comme elle a eu son orgasme, presque en même temps, Papa maculait mon visage avec une nouvelle charge fraîche de sa crème chaude. Mais le jeu était loin d’être terminé, notre enthousiasme était sans pareil et nous avons continué jusqu’à ce que nous soyons trop épuisés pour continuer. J’ai eu ma premiere expérience bi avec Papa. Il poussa son cul pour rencontrer chaque poussée de mon pieu pendant que maman s’est allongée sous nous pour avoir une bonne vue de ma bite coulissant dans le trou serré de Papa.

Maman est restée à côté de noi quand elle a regardé Papa m’enculant. Papa était très doux avec moi, il m’a blessé un peu au début, mais avec l’encouragement de maman que j’ai appris à me détendre, en écartant mes jambes pour donner la vue meilleure possible à Maman. De nos jours, évidemment, en le prenant en haut le cul est la deuxième nature, pas seulement Papa, mais Maman et mes tantes m’ont baisé au cours des ans avec une gamme différente de godes et de godes ceinture.

Deux jours après ma premiere partie à trois avec Maman et Papa, mes tantes nous ont rejoints pour notre première orgie familiale et nous baisons ensemble très souvent depuis.


Revenons au présent maintenant

— Hou la !!!

Lance ma tante Cathy, en me regardant attentivement, son neveu, en train de baiser sa belle-sour.

— Je suis heureuse que nous soyons arivés ici aussi tôt, je n’aurais pas voulu manquer ça. Quand tu es avec ta mère, aussi excité, tu peux venir foutre ta grande bite à l’intérieur de ma chatte, aussi.

— Ouais et moi aussi !

Continue tante Lily qui s’est allongée maintenant sur le dos sur le transat sur la terrasse, les jambes largement écartées pour permettre à mon père de lécher sa chatte.

— Vous ne perdez rien pour attendre !

Dis-je, en jetant des regards en douce. Les ayant baisées pas mal fois dans le passé, elles savent exactement à quoi s’attendre, et de la part de mon père, aussi.

Papa était dans son élément maintenant, ce qu’il adore, et que tout le monde baise tout autour de lui, il aime lécher les cons de ses soeurs et de sa femme. Les gémissements de tante Lily remplissent l’air, se mêlant à ceux de Maman quand je l’ai barbouillée encore une fois avec ma semence sur sa figure.

Maman s’est effondrée avec ravissement d’avoir apprécié un long et incestueux sixante-neuf, ma tante Cathy bouge elle-même sur le dos sur le transat à côté de Maman juste au moment où la tante Lily s’empale sur la bite de mon père, son frère pour une longue baise.

— Maintenant mon tour.

Claironne tante Cathy, Maman se trouve à côté et lui donne un baiser. Je recommence déjà à bander quand la soeur aînée de papa m’a souri. Je balance un coup d’oil par dessus mon épaule et souris à Papa et à tante Lily qui baisent de l’autre côté de la terrasse et donnent quelques carresses sur mon pieu, m’étonnant un peu de cette érection si rapidement après la charge que j’ai envoyée à Maman. Je me branle un peu pour reprendre la pleine force, je m’enfonce profondément dans le puits d’amour bien baveux de ma tante.


Fin

Diffuse en direct !
Regarder son live