Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 48 725 fois
  • 101 J'aime
  • 2 Commentaires

Petite soeur

Chapitre 1

Inceste

Cette histoire s’est passée lorsque j’avais 18 ans ma sœur en avait donc 16, c’était l’été nous habitions une grande maison en campagne. Mes parents partaient travailler et nous laissaient ma sœur et moi seuls dans la journée. Je fantasmai beaucoup sur les filles encore puceau je me masturbais généralement tous les jours. Ma sœur était jolie assez fine avec une poitrine plutôt importante pour sa stature mais c’était ma sœur et je l’avais toujours vu comme tel. Je passais peu de temps à la maison mais quand j’y étais et pas ma sœur mon jeu favori était de fouiller dans sa chambre. Un jour alors que ma sœur était sortie je me faufila dans sa chambre, je fouillais sous lit j’y trouvai son journal intime que je connaissais déjà, je lu les dernières pages et j’appris qu’elle s’était photographié nue pour un garçon et hésitait à lui donner la photo. Intrigué je chercha cette photo après une bonne demi-heure de recherche je toucha au but en soulevant un bout de moquette, enfermée dans une enveloppe je découvrais la photo de ma sœur nue, elle s’était pris dans le miroir de la salle de bain, malgré le flash qui cachait une partie de son visage on la reconnaissait très bien. Je me surpris à avoir une érection, ces beaux seins fermes et sa petite toison noire me montra ma sœur sous un aspect différent, celui d’une fille et cette fille m’excitait beaucoup. Je pris donc la photo ainsi que le négatif et couru dans ma chambre pour me branler à nouveau. Les jours qui suivirent, je regarda ma sœur différemment, j’essayais à chaque instant de deviner ses seins ou sa chatte sous ses habits, dès que je la voyait en jupe je n’avais qu’une envie s’était de la soulever pour voir sa culotte. Tous les jours je me branlait plusieurs fois devant cette photo et j’imaginer plein de scénario pour pouvoir la voir nue en vrai, cela devenait une obsession. Un jour après être sorti toute la journée je rentrai dans ma chambre et devina que ma sœur avait fouillé celle-ci mais la photo était planqué ailleurs, m’ayant entendu rentré ma sœur frappa à ma porte, rentra et me demanda.

Rends la moi

Rend moi quoi

Tu sais bien de quoi je parle rends la moi ou je le dis à papa

Va z y dis le papa mais si tu le fait je donnerai les doubles à toute ta classe

Elle me regarda furieuse Qu’est-ce que tu veux ?

Que tu fasses tout ce que je veux pendant 10min

Elle partie, rentra dans sa chambre en claquant la porte, 10 min plus tard je l’entendis revenir vers moi.

Elle me dis d’accord mais seulement 5 min

Ok alors viens t’asseoir sur le lit

Il commençait à se faire tard et mes parents n’allaient pas tarder à rentrer. Emilie rentra dans la chambre et s’assis sur mon lit, en la voyant comme cela avec sa petite jupe et son tee-shirt blanc je me mis à bander immédiatement

Je lui dis de s’allongé, ce qu’elle fit

Je lui demandai d’enlever le tee-shirt et de me montrer ses seins

Elle me répondit Non.

Je n’avais pas envie de négocier et je voulais autre chose.

Je m’approcha d’elle et remonta sa jupe sur son ventre, sa petite culotte blanche gonflé par sa toison m’excita de plus belle, je baissa cet obstacle et découvrit pour la première fois de ma vie un sexe féminin qui plus est celui de ma sœur. Je n’en pouvait plus voir cette fente offerte à moi, ne je fit ce que j’avais vu dans les films, je lui écarta les jambes je m’allongeai donc sur elle, avec ma main je guida mon sexe vers sa chatte et avança le bassin mon sexe s’enfonça en elle ce fut divin cette chaleur et douceur sur ma verge augmenta mon plaisir ; je n’étais plus vierge et je le devais à ma sœur, je voulais rester comme ça au chaud toute ma vie mais je n’avais que 5 min, et je savais qu’elle regardait l’horloge accroché au mur. Je me mis donc à faire des va et viens, ce frottement si doux sur ma verge fit monta très vite le plaisir et à peine en 2 min je senti l’orgasme venir, de peur qu’elle tombe enceinte je sorti ma verge et lui éjacula dessus, elle en avait plein sur le ventre et la jupe, je resta entre ses jambes pour l’empêcher de les refermer et de pouvoir admirer ce lieu de bonheur le temps restant. Quelques instant plus tard elle me poussa avec son pied , se rhabilla, je dû lui rendre sa photo et elle sorti de la chambre ; on reparla jamais de cette histoire mais ce ne fut pas la dernière fois que je profita de ma sœur….

Diffuse en direct !
Regarder son live