Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 13 004 fois
  • 28 J'aime
  • 1 Commentaire

Petits jeux entre amis

Chapitre 1

Gay

Cette histoire est arrivée il y a de nombreuses années, alors que je n’avais que 12ans. Avec mon meilleur ami, nous nous voyons très souvent et allions très régulièrement chez l’un ou chez l’autre. Un jour, alors que la puberté se

faisait sentir et que nous sentions nos hormones faire des feux d’artifices, il me proposa de regarder un film porno qu’il avait enregistré. Très rapidement, je sentais les effets sur moi et je me mettais à bander. Lui, n’en étant pas à son coup d’essai visiblement, avait déjà sorti son sexe et avait commencé à se masturber. Étant encore trop jeune, nous n’avons pas joui ce jour là, mais ces nouvelles sensations avaient lancé le début d’un nouvel air.


Les jours, les mois passèrent et nous continuons à nous caresser ensemble devant des films. Un soir, de retour de l’école, nous étions chez moi, à discuter dans ma chambre et une envie de se caresser nous primes. N’ayant pas de film chez moi, nous avions été obligés de se trouver une nouvelle façon d’attiser notre excitation. C’est alors qu’il me proposa de me sucer. Un peu hésitant, j’acceptais timidement. Il commença à me masturber, c’était la première fois que je sentais une main étrangère sur mon sexe. L’effet ne se fit pas tarder, je me mis à bander instantanément. C’est alors qu’il commença à me sucer lentement. Débutant également dans ce domaine, il n’osait pas prendre mon sexe à pleine bouche, il se contentait de le lécher de tout son long et de l’embrasser. Cela dura un petit moment, puis il s’arrêta et m’invita à lui faire de même. Aussi timide que lui, je n’osais pas trop et ne savais pas trop comment m’y prendre, mais j’aimais ça. L’effet sur lui se fit sentir, il reprit les choses en main et goba mon sexe. Je sentais sa langue parcourir mon gland, l’embrasser, remonter tout le long de mon sexe juvénile.

Nous recommençâmes à de nombreuse occasion, avec toujours autant d’envie de se donner du plaisir à l’un et l’autre.

Les années passèrent. Nos corps grandir et la taille de nos sexe également.

Nous continuons régulièrement à nous sucer, nous nous retrouvions régulièrement l’un sur l’autre. Nous avions pour habitude de ne pas aller jusqu’au bout et de se faire jouir mutuellement.

Ce jour-là, nous en avons voulu plus, j’avais envie de lui. Toujours curieux de nouvelles expériences, il se mit de lui-même à quatre pattes. Je mourrais d’envie de le pénétrer, et de connaître cette sensation. Je commençais par

lui caresser les fesses, je les lui mouillais d’un peu de salive et posais mon gland dessus. Doucement je commençais à pousser. Je sentis lentement sa lune s’ouvrir et s’écarter sur mon chemin. Il gémissait, me disant qu’il avait mal mais je continuais à pousser, comme attiré par l’intérieur de son corps. Je faisais de lent allers et retours jusqu’à ce que mon sexe soit entièrement en lui. Ce fut délicieux, je le sentais serré sur moi. Je continuais mes allers et retours jusqu’à la garde. Les gémissements de mon ami m’excitaient d’autant plus. Le plaisir m’envahissant que je ne tardais point à exploser en lui. Je sentais ma verge se contracter et lui déverser ma semence dans les fesses. Une fois terminé je sortis lentement. Je vis sa lune juste dépucelé se refermer sur mon sexe comme un dernier baiser. Mais ce n’était pas fini, il en voulait plus, je me mis donc à le sucer pour redresser son sexe, qui était à l’époque plus gros que le mien. Je l’embrassais, titillais le bout avec ma langue, jouais avec. J’aimais le taper contre ma langue.

J’en voulais plus, je continuais et entendais ses râles de plaisir. Je ne m’arrêtais plus, je le sentis se crisper.


Je sentis sa verge se contracter contre mes lèvres et un jet toucher au fond de ma gorge. Sa semence se déversais dans ma bouche et j’aimais ça, j’avalais lentement et l’entendais jouir. Le choix des écoles pour nos études nous a séparés, mais encore aujourd’hui j’aime repenser à tous ces bons moments.

Diffuse en direct !
Regarder son live