Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 7 413 fois
  • 10 J'aime
  • 0 Commentaire

En pleine nature avec mon amant

Chapitre 1

Erotique

Coucou , moi c’est chris.........il y a quelques jours je vous ai raconté comment j’ai adoré me comporter en petite salope en couchant avec 2 hommes dans un sex shop......c’était ma première expérience de ce style et moi qui suis plutot dominatrice, j’ai pris un certain plaisir à me rendre docile........je vous ai aussi vaguement parlé de mon amant Philippe que je vois assez souvent et avec qui j’entretiens une relation dominante dominé .......aujourd’hui je vais vous faire partager un petit moment comme je les aime.


Il y a quelques jours nous nous baladions à la campagne..il faisait particulièrement doux et je portais un short qui moulait mon petit cul à merveille...je n’avais pas mis de soutien gorge et vue que j’ai les seins tres sensibles, le moindre souffle d’air excite mes tétons qui deviennent durs sous le pull over...nous nous sommes engagé dans un sentier un peu éloigné de la route puis nous nous sommes assis sur une branche d’arbre.... nous sommes venus à parler de notre rencontre .....pendant que je parlais je voyais ses yeux qui ne quittaient pas mes seins …..mine de rien , je lui demandais s’il se souvenait des premiers mots qu’il m’avait dit ....il me répondit


— Ta chatte doit avoir un gout délicieux ... j’ai protesté

— Mais tu ne m’a pas dit ça, tu m’a parlé de la couleur de mes yeux que tu adorais .....il a répondu que c’est ce qu’il avait pensé sans osé le dire...joueuse comme je suis j’ai sauté sur l’occasion et lui ai proposé qu’on revive notre première rencontre version sexe avec toutes les cochonneries qu’on avait dans la tete à ce moment là....j’ai bien vite vue à son regard qu’il allait adorer ce petit jeu....


Il s’est approché de moi et a soulevé mon pull et a commencé à me caresser les seins tout en mordillant les pointes les faisant durcir entre ses dents ..il savait bien que j’adorais ca, que cela m’excitait , que c’était la zone la plus érogène pour moi et je commençais à gémir tout doucement ...Aussitôt mon short s’est collé à ma fente trempée ..il a lâché mes seins pour venir s’attaquer à mon clito ....les yeux fermés je savourais les sensations ...j’adorais le voir ainsi à genoux devant moi ....il s’est interrompu pour réclamer mes commentaires....les mots sont venus


— il y a des hommes là cachés dans les buissons ..ils te voient en train de me lécher la chatte .....si tu faisais du bruit en me léchant , ils sauraient que je mouille comme une petite salope .......Philippe m’a regardé un instant sans trop savoir si c’était vrai et en bon élève s’est mis à faire clapoter sa langue dans ma fente avant d"aspirer bruyamment mon clito..j’ai du le repousser pour ne pas jouir......


— Ce serait bien que tu leur montres mon minou tout ouvert qu’ils puissent se branler en le regardant ..il s’est accroupi derriere moi pour me lécher la raie des fesses ..en même temps de ses 2 mains passées autour de mes hanches il me tenait la fente bien écartée....j’ai posée un pied sur la branche quand sa langue s’est faite plus audacieuse pointant sur ma chatte serrée et tentant de la forcer..........j’ai mis un doigt sur mon clito pour me caresser et je me suis abandonnée à la jouissance avec un cri bref..............la mouille a dégouliné le long de mes cuisses flageolantes et j’ai senti la langue de Philippe me lécher et boire ce jus divin...gémissant de plaisir je me suis laissée glisser sur le sol....En rouvrant les yeux je me suis retrouvée face à sa queue raide et luisante … hum ..je me suis souvenue de l’impression qu’elle m’avait faite la première fois ...


Toujours dans le jeu et tout en le regardant j’ai dit :

— Mais je n’arriverais jamais a prendre ce truc énorme dans ma bouche ..il a répondu d’une voix rauque que je ne lui connaissais pas ...

— Tu ne la prendras pas seulement dans la bouche mais aussi dans la chatte et dans ton cul..je te la ferais entrer millimètre par millimètre jusqu’aux couilles et tu en auras tellement envie que c’est toi qui me diras de te bourrer plus fort ton joli cul ......hum......je ne reconnaissais décidément pas Philippe, mais comme il me plaisait ainsi........lui d’habitude si soumis, toujours en attente de mes mots pour se lâcher… j’adore qu’il me dise des mots crus ..j’ai souris et j’ai pris sa queue dans ma bouche ...elle était encore plus grosse ..tout en me pinçant les mamelons il m’a dit .

-Ils sont toujours la à nous regarder ..ils ont tous sorti leurs bites et ils se branlent ..ils parlent de toi ..ils disent que tu es une vraie petite salope et qu"ils aimeraient être à ma place......hum de l’entendre me parler ainsi m’excitait encore plus ...du coup j’ai arrêté de le sucer ..


Il m’a attiré par les aisselles pour que je le chevauche ..c’est notre position favorite pour faire l’amour parce que j’ai l’impression de contrôler les va et viens et parce qu’il peut me lécher les seins en même temps..mais j’ai dit :

-Non je veux que tu viennes sur moi…

Surpris il a demandé :

-Pourquoi tu veux être sur le dos ?, c’est à cause d’eux ? qu’est ce qu’ils te font ?


Très excitée, il m’a pénétré ..les yeux fermés j’ai répondu : Tu me relèves les cuisses en me les écartant ..tu leur laisse admirer ma petite chatte et tu leur demandes de venir tous se branler sur moi ..je veux que ca dégouline partout , que ca glisse jusqu’à mon petit trou…je me suis mise à crier , secouée par un orgasme violent ..aux soubresauts de sa bite j’ai compris que Philippe allait jouir…je l’ai repoussé pour qu’il se retire il s’est agenouillé au dessus de moi , brandissant sa queue d ‘une main et me tenant la chatte largement écartée de l’autre. Il s’est fini en se branlant ..il dirigeait les jets de sperme entre mes lèvres.... la dernière coulée a atterri sur mon menton et Philippe l’a léchée avant de m’enfoncer sa langue dans la bouche.


.Je me suis redressée ,Philippe m’a demandé :

Tu as aimé ce petit jeu……

En guise de réponse je lui ai souri…je sentais qu’il voulait savoir si tout cela était réel mais je n’ai rien dis …une chose est sure, l’imagination il n’y a rien de mieux pour pimenter des ébats et je sens que nous retournerons souvent à la campagne Philippe et moi …..

Diffuse en direct !
Regarder son live