Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Histoire vraie
  • Lue 10 466 fois
  • 4 J'aime
  • 0 Commentaire

Pour faire rêver les filles

Chapitre 1

Divers

Voila une histoire qui pourrait t’arriver.... pense-y ! On c’était donner rendez-vous près du lac... tu m’attendais assise sur un banc. Depuis 10 minutes que tu étais arrivée tu imaginais comment je pourrais être. Tu m’imaginais t’approcher la chemise à demi ouverte laissant entrevoir un torse musclé, me penchant sur toi pour déposer un baiser sur la peau douce de ta joue.. tu m’imaginais..... tu étais dans tes rêves lorsque tu me vis arriver, j’étais comme je te l’avais décris... environ 1m72, des cheveux brun.... j’avais la chemise que je t’avais décrite, entre-ouverte comme dans tes pensées et un pantalon je te vis et te reconnu tout suite....


Je me suis approché d’un pas décidé; tu t’es levée, j’ai approché me visage.... tu plonge ton regard dans le mien... dans ces yeux bleu qui te regardent à la fois tendres et pleins d’envie... je te fais la bise, tu sens mes lèvres se déposer sur la peau de ta joue.. tu les trouve douces , elles te frolent à peine.. ma main se dépose sur ton épaule et je te propose de t’asseoir... mon bras t’entoure, tu sens mon corps coller au tien, je dépose un baiser sur ta joue à nouveau tu me regarde et j’en dépose un sur tes lèvres... tu pose ta tête contre mon épaule et je te carresse doucement les cheveux. Tu lève la tête et me regarde, nos visages se rapprochent et nous nous embrassons... d’abord doucement puis plus passionnement.. je descend dans ton cou, te donne pleins de baisers, remonte à ta bouche et t’embrasse à nouveau.. tu sens une main se poser sur ta cuisse.. elle te frôle a peine en montant vers tes hanches... comme une douce carresse elle remonte le long de ton ventre et viens froller tes seins.. elle les carresse gentillement... nous nous embrassons toujours... tu la sens tantôt te froler tes seins, tantôt les pelotter en les entourant de toute ma paume... tandis que mes lèvres t’effleurent le cou ma main descend et remonte sous ton haut... viens vers les seins pour que tu sente le contact éléctrisant de ma peau contre ta peau... le contact de mes doigts te carressant tes tétons, jouant avant tes formes avantageuses, faisant durcir ta poitrine.


Je suis toujours assi sur le banc... tu viens te placer au dessus de moi.... agenouillee sur le banc, une cuisse de chaque côté de mon corps... nos bouches se joignant, nos regard se mélant.. tu me regarde droit dans les yeux d’un oeil plein de désir et m’embrasse passionnement les yeux ouverts tandis que mes deux mains continuent à te carresser les seins.... jouant avec, faisant tantôt rouler les tetons... tantôt massant tout leur forme galbée tantot les effleurants...


Tu te lève et m’invite du regard à te suivre.... je viens à tes côtés et nous marchons vers chez toi... bras dans les bras... ma main descend le long de ton dos et viens carresser tes fesses, tu me regarde et je depose un doux baisers sur tes lèvres.. arriver chez toi.. tu me dis que tu vas prendre une douche.... je reste d’abord dans le salon.. j’entend l’eau commencer à couller.. tu dois être nue sous ta douche... toi, tu rêve à mon corps... tandis que l’eau coule sur ton corps nu.. tes mains se promène sur ta poitrine te rappellant la chaleur de ma peau contre la tienne.. soudain tu entends la porte s’ouvrire.. je me deshabille et rentre dans la douche sans un mot.


Tu me vois devant toi entièrement nu... mon regard bleu te dévore, descendant de tes lèvre vers ta poitrine.... s’abaissant encore jusqu’à cet endroit interdit qui se reveil. A se regard tu sens la chaleur monter en toi... tu me regarde, droit dans les yeux descend sur mon torse.... descend encore pour voir un sexe gonflé de désir, conquérant ! Je m’approche de toi... t’embrasse dans le coup, tu m’étreint... mes mains te carresse à nouveau les seins tu sens à nouveau cette carresse qui te manquais... ma bouche descend, je t’embrasse la poitrine, tu goûte à mes lèvre se déposant sur ton seins durci de desir.. tu sens la carresse de mes doigt, de ma langue, de mes lèvre sur ta peau, t’éléctrisant pendant que l’eau continue de couler sur ton corps...


Je descend encore, pendant que l’eau franchi le galbe de tes seins, contourne tes tetons durcis, que tu vois pointer de désire... tu vois ma tête descendre. tu sens contre les lèvre de ton sexe bien humide la carresse de ma langue... tu la sent remonter lentement en suivant la ligne de ta fente, tu sens cette douce carresse, elle redescend, remonte à nouveau lentement, t’envoutant... tu goûte à ce fruit de plaisir qui t’arrache des frissons lorsque ton sexe recoit ses longues carresses ! Tu sens ma langue s’infiltrer entre tes lèvres, tu la sens s’inviter dans ton intimité, tu sens ton organe brulant être parcouru par ma langue. Je te lèche et tu gémit.. tu frissonnes en sentant l’action de ma langue contre ta fente. Elle remonte à nouveau et viens tourner autour de ton bouton gonfler d’excitation. Tu sens ce contact contre ton clitoris, ma langue qui lui tourne autour doucement... encore et encore, ma langue qui te lèche.. remonte le long de ta fente.. joue de ton clitoris... s’e nfonce dans ta fente.. remonte t’arrachant géemissement et frissons... je remonte, tu sens mon sexe chaud contre ta fente... Je te prend dans mes bras, je te porte et marche jusqu’au lit tout en t’embrassant..


Je te dépose sur le lit, tu te couche de côté... je me couche derrière toi en chien de fusil, mon sexe appuyer contre tes fesses te donne envie de sentir en toi, au plus profond, s’enfoncer cet organe de plaisir.. mes mains descendent de ta poitrine jusqu’à ton sexe trempé... je te carresse de deux doigts... parcourant ta fente et jouant avec ton clitoris, tu gémis de plaisir à ces carresses appuyées sur ton sexe brûlant. Deux de mes doigts pénètrent en toi, tu les sens s’enfoncer entre tes lèvres écartées, rentrer en toi... tu les sens rentrer te carresser à l’interieur... il te font vibrer, tu es au sommet du désire en sentant ces doigt te pénétrer, te carresser... s’enfoncer dans un mouvement de vas et viens, tu les sens s’enfoncer encore et encore.. calmement... sur de t’arracher ce plaisir... ils tournent en toi, tournent encore... mon pouce te carresse le clitoris, ils rentrent encore....


Tu te tourne au dessus de moi, me regarde avec des yeux fou d’excitation, tu es dressée sur moi, les cuisses bien écartées, ouvertes, de chaque côtés de mon corps.... tes seins durci que je masse, que je carresse.. tu te recule... tu sens mon sexe contre ta fente, tu recule encore, tu t’empale sur lui ! Tu sens mon sexe dure, chaud, rentrer, s’enfoncer en toi, tu le sens en toi s’enfoncer encore.... plus profondément.. encore plus profondément. Il se retire.. entre à nouveau.. tu bouge les hanches pour qu’il s’enfonce encore et encore... tu veux le sentire en toi, il est en toi, il est entièrement en toi, à toi... tu le sens te pénétrer... nous nous regardons pendant qu’il s’enfonce, toujours plus profond. Tu aimes sentire mon sexe te penetrer, il s’enfonce t’arrachant des gemissement ! Ma bite bien dure te défonce ta chatte ! Tes cuisses se crispent, tu les écartent, tu t’ouvres à moi... tu t’enfonce encore et encore... tu gémis tu cries à chaque coup de boutoir en toi, à chaque fo is que mon sexe s’enfonce en toi, se frotte au parois de ta chatte, à chaque fois que tu le sens en toi puis se retirer tu laisses échapper un cri de plaisir, un cri bestial ! Tu as envie que ça ne s’arrête jamais que mon sexe s’enfonce encore et encore... nous nous retournons... tu ecartes les cuisses que je puisse m’enfoncer en toi, te pénétrer.. tu le sens encore.. tu n’en peu plus à chaque penetration tu crie de plaisir, se plaisir intense lorsque tu sens ma bite s’enfoncer dans ta chatte... le plaisir augmente.... encore.. je me cambre dans une dernière pénétration au plus profond de ton sexe ! le plaisir infini ! C’est l’orgasme qui te dechire de plaisir... Je me retire et me couche près de toi... je dépose un baiser sur tes lèvres et nous nous endormons paisiblement... l’un près de l’autre.

Diffuse en direct !
Regarder son live