Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 39 325 fois
  • 51 J'aime
  • 1 Commentaire

Ma première éjaculation avec ma soeur

Chapitre 1

Inceste

Je me nomme Blanchard, j’ai aujourd’hui 35 ans et je vis dans un pays d’Afrique noire d’où je suis originaire.

J’ai connu très tôt l’inceste. Quand j’ai eu 18 ans, ma première éjaculation, je l’ai eu avec ma petite sœur de 16 ans.

Tout a commencé un jour où j’étais pressé pour me laver et rejoindre mes amis. Je rentre dans la douche en catastrophe, nu, avec ma serviette à la hanche. Je tombe sur ma sœur qui est en train de se laver avec du savon sur tout le corps. Elle était bien potelée et déjà pubère avec de très beaux seins et des fesses bien rebondies. Je lui ai dit de me faire de la place et elle a commencé à me taper et à se plaindre parce que je découvrais sa nudité de jeune fille. C’est ainsi que je l’ai agrippée pour lui demander de rester tranquille et, dans cette lutte anodine, j’ai commencé à avoir une érection. Elle s’est alors mise à rire et à se moquer de moi. Pour me venger, je me suis mis à toucher ses seins. Elle opposait au départ une résistance mais elle a faibli quand j’ai mis ma main gauche entre ses jambes pour lui caresser le sexe et le clitoris. Je l’ai vue écarter légèrement les cuisses et j’ai introduit un doigt à l’intérieur de son vagin. J’ai entamé un mouvement de va-et-vient, elle mouillait abondamment et j’ai remarqué qu’elle ne tenait plus sur ses jambes. Elle s’agrippait au mur de la douche en gémissant. J’ai retiré ma main de son vagin et je l’ai penchée en avant pour la prendre en levrette. Je l’ai pénétrée avec douceur et j’ai entamé un mouvement de va-et-vient. Nous avons énormément pris plaisir et des bruits de pas nous ont obligés à arrêter pour nous laver. Elle éprouvait de la gêne à me regarder avec ses yeux humides de plaisir.

Je me suis longuement interrogé après, sur ce que nous avions fait, ma sœur et moi. J’étais plein de culpabilité mais je devais reconnaître que j’avais aimé. Et puis ce n’était pas du tout prévu ...

Quelques jours plus tard, nous nous sommes retrouvés seuls dans une pièce de la maison et nous avons refait l’amour ; c’est là que j’ai connu ma première éjaculation. Nous avons continué ainsi pendant plusieurs années. Je partais parfois de la maison pour mes études, mais quand je revenais on reprenait. Elle aimait bien cela et contrôlait son cycle pour ne pas tomber enceinte. On utilisait donc parfois un préservatif. Cela s’est arrêté quand je suis rentré à l’université et que j’ai quitté la maison familiale. Elle s’est arrêtée au Secondaire. Personne n’a jamais su.

Aujourd’hui nous sommes tous 2 à Abidjan, elle chez son mari et moi avec ma femme. Quand elle a un petit bobo elle m’appelle et je la dépanne souvent financièrement. Elle m’appelle son grand frère chéri mais on n’en parle plus ; cela reste dans nos mémoires comme un souvenir indélébile.

Diffuse en direct !
Regarder son live