Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 16 673 fois
  • 184 J'aime
  • 4 Commentaires

Ma Première Fois avec Thomas

Chapitre 1

Hétéro

Bonjour, je m’appelle Léa, j’ai 18ans. Je mesure 1m68 avec une poitrine assez normale (85C). Je suis bisexuelle et en couple depuis un an avec un garçon nommé Thomas.

Thomas, lui, a 19 ans, mesure environ 1m80, il est assez musclé, je l’ai vu torse nu lorsque je passais devant le vestiaire des garçons et jeta malencontreusement un regard à l’intérieur.

Nous n’avions jamais eu de relations sexuelles auparavant, je sais que Thomas en avait déjà eu avec une autre fille, mais moi je n’avais jamais connu ça.

Cette histoire s’est passée il y a quelques mois. C’était un vendredi, nous finissions à 14h30 ce jour-là. Thomas me raccompagne chez moi comme à son habitude.


Mes parents sont souvent absents la semaine du à leur travail (ils sont infirmiers), ils rentrent généralement tard (vers 22h).


Je propose à Thomas de venir chez moi étant donné que nous avions fini plus tôt, il accepta. Il était déjà venu chez moi, mais seulement le week-end lorsque mes parents étaient présents, ils nous interdisaient le monter dans ma chambre. En revanche, c’était la première fois qu’il venait chez moi sans la présence de mes parents.

Je lui proposai directement de monter dans ma chambre sans forcément avoir d’idées derrière la tête. Je lui ai dit de se mettre à l’aise et de faire comme chez lui, il se posa sur mon lit et se mis sur son téléphone.

J’ai l’habitude de me mettre en pyjama dès que je rentre de l’école, je demande donc à Thomas si ça le dérangeait si je me mettais en pyjama devant lui, je savais bien que ça ne le dérangerait pas, car il m’a demandé à plusieurs reprises de lui envoyer des nudes mais je refusais à chaque fois, je n’ai pourtant pas honte de mon corps, mais le fait d’envoyer des photos de moi dénudées me déplaît. Thomas me répondit:

"euh... non fait comme tu veux"

Je me suis mise face à mon miroir, dos à Thomas et commença à enlever doucement mon t-shirt. Une fois en soutien-gorge, je commençai à enlever mon pantalon, je me décalai légèrement pour apercevoir Thomas dans le reflet du miroir sans qu’il ne s’en aperçoive, son regard était fixé sur mon cul, il ne le lâchait plus.

Une fois en sous-vêtements, je me retourne vers Thomas en faisant style de chercher mon pyjama qui se trouvait sous mon oreiller, mais je voulais me sentir observer par Thomas lorsque j’étais dans cette tenue.

Je me sentais excitée, je sentis d’étranges sensations dans mon bas-ventre.

Je me suis posée à côté de Thomas pour "chercher" mon pyjama. Lui, il ne bougeait pas, il me regardait. J’ai pu apercevoir sa main au niveau de son entrejambe, peut-être pour me cacher une érection ? En effet, une belle bosse était cachée sous sa main.


D’un air coquin, je lui ai dit:


"Qu’est-ce que tu caches sous ta main?"

il ma regarda, l’air étonné, puis il me répondit:

"Eh bien... je ne m’attendais pas à cette question ahah, pourquoi? Tu aimerais voir?"

Moi non plus je ne m’attendais pas à cette question, je lui répondis d’un air gêné:

"Eh bien... pourquoi pas?"

Thomas s’approcha de moi et m’embrassa, il me mit sur le dos tout en continuant à m’embrasser, j’avais les jambes écartées et lui était entre celles-ci. Il enleva son t-shirt rapidement suivi de son pantalon en gardant son slip. On pouvait apercevoir la forme de son sexe en érection qui devait faire 18 cm environ.

Ses mains glissèrent dans mon dos pour enlever mon soutien-gorge. Une fois enlevé, il le jeta violemment au fond de ma chambre. Thomas palpait mes seins tout en m’embrassant le cou, je laissai fuir quelques petits gémissements, je raffole des baisers dans le cou.


Il commença à descendre petit à petit vers mon entrejambe, il enleva ma culotte avec délicatesse, puis la jeta au fond de ma chambre comme mon soutien-gorge. Il se mit à me lécher l’entrejambe, cette sensation était toute nouvelle pour moi, j’adorais ça. Je passai mes mains dans ses cheveux puis j’appuyais légèrement sur sa tête, je bougeais le bassin et laissais échapper des gémissements de plaisir, ce qui devait exciter Thomas, car à chaque gémissement il accélérait les coups de langue.

Après 5 min, Thomas se releva puis me dit d’un ton ferme:

"Suce-moi."

Je l’embrasse juste avant de descendre jusqu’à sa queue bien dressée que je commençais à branler puis à prendre en bouche. Thomas me prit les cheveux et appuya sur ma tête. Je ne savais absolument pas comme m’y prendre, la seule chose que je savais c’est qu’il ne fallait pas mettre les dents.

Apparemment je ne m’en tirais pas trop mal puisque Thomas lâcha des petits râles de plaisirs.

5 bonnes minutes sont passées, il me tira légèrement les cheveux pour me faire comprendre d’arrêter. Il m’embrassa puis me demanda:

"Est-ce que tu as des préservatifs ?"

Je lui répondis que dans ma chambre non, mais celle de mes parents oui, je file donc chercher une capote, j’ouvris tous les tiroirs pour enfin trouver ce que je cherchais. Je revins avec le préservatif qu’il s’empressa de mettre.

Il se positionna entre mes jambes puis me dit:

"Tu risques d’avoir mal, dis-moi si tu ressens une douleur."

Il commença à entrer en moi, je ressenti une légère douleur, mais supportable suivit d’une plus grosse douleur que je fis comprendre par un petit cri. Thomas s’arrêta quelques secondes et la douleur commençait à disparaître. Je lui fis un signe de la tête pour lui faire comprendre qu’il pouvait continuer. Il s’enfonça encore un peu puis il attendit. Après 5 secondes, il recula doucement, encore une fois, je ressentais une petite douleur, mais toujours supportable.

Il fit des vas-et-viens très lents. J’imagine qu’il savait que ça me faisait mal à cause de mes ongles que je plantais dans son dos.

Après 2 min, je lui demandais d’arrêter, car je ne ressentais pas vraiment de plaisir.

Une fois sorti de moi, je m’empressai de le branler puis de le sucer, j’alternais entre les deux. Après environ 5 bonnes minutes, Thomas éjacula pendant que je le masturbais, il fit un long gémissement en mettant sa tête en arrière.

Son sperme coulait et je n’avais rien à part mon drap pour l’essuyer.

Ensuite, il partit aux toilettes pendant que moi j’allais mettre mes draps au sale, me laver les mains puis me mettre en pyjama.

Il devait partir, il se rhabilla puis nous descendions à l’entrée. Nous nous embrassions puis Thomas me dit:

"C’était super...Merci."

Il m’embrassa puis partit.



C’était ma première histoire, j’espère qu’elle vous a plu! N’hésitez pas à commenter ;)


Diffuse en direct !
Regarder son live