Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 14 706 fois
  • 76 J'aime
  • 2 Commentaires

Première patrouille avec ma boss

Chapitre 1

Hétéro

Je viens d’être muté dans une nouvelle unité de sécurité de proximité dans le sud de la France. Pour mon premier jour de boulot, je passe une entrevue avec mon nouveau boss pour que je sois au parfum sur la faune locale comme on dit. En fait le boss est une superbe bombe atomique. Anna, brune environ 1m70 pour 60kg à vue de nez et un bon 95C. Elle portait un tailleur veste pantalon, parfaitement ajusté qui mettait largement ses splendides formes en valeur. Anna m’explique que dans ce secteur, notre société vient assister les services de police dans la surveillance de certaines zones dans lesquelles ils ne peuvent accéder par manque de moyens. Elle me donne mon planning et m’informe que je ferai ma première patrouille avec elle ce soir. Elle m’indique qu’ici on travaille en combinaison la nuit, histoire d’être plus discret et elle me donne rendez vous à minuit au bureau.


Je mets ma combinaison, mes rangers, mon ceinturon équipé d’une maglight, d’une bombinette de lacrymogène, mon porte téléphone et l’essentiel, une paire de menottes pour maintenir d’éventuel délinquant dans l’attente de l’arrivée de la police. J’arrive au bureau avec un peu d’avance histoire de faire bonne impression pour la première journée. Anna arrive quelques minutes après moi, bien sur équipée de la même manière, sauf que la combinaison met ses formes généreuses encore plus en valeur. Elle m’indique que nous allons prendre le trafic qui est plus agréable pour nos 6h de service de surveillance. Anna prend le volant vu que je ne connais pas encore le secteur. Nous discutons de chose et d’autre, nos expériences, nos cursus, et elle me montre les zones à risques et les emplacements de nos clients. Au bout de deux heures de conduite et de découvertes, elle m’indique que nous allons faire une petite pause dans une clairière où il y a régulièrement du trafic en tout genre. Elle tourne dans un petit chemin, et nous arrivons au bord d’un lac. Elle fait quasiment le tour et se gare en marche arrière dans un autre petit chemin qui ne débouche nulle part mais qui nous donne une excellente vue d’ensemble sur le lac et le chemin d’entrée, tout en restant caché des badauds.


Anna me propose de rester là un moment et m’invite à passer à l’arrière histoire d’être plus à l’aise pour discuter. Les banquettes étant placées face à face, je prends place sur celle du fond et ma nouvelle patronne s’installe juste devant moi, dos au lac. Nous continuons à discuter un peu, quand soudain ma patronne retire son ceinturon, ses chaussures et ses chaussettes, m’expliquant qu’elle ne les supporte plus et que de toute manière si quelqu’un arrivait elle aurait largement le temps de les remettre. En plus en ce mois de Juin, il fait une chaleur atroce, et vu que nous ne roulons plus, la climatisation ne fonctionne plus. La porte latérale ouverte laisse entrer un peu d’air mais malgré qu’il est 2h30 du matin, le climat reste lourd. La combinaison de ma patronne est ouverte jusqu’à la naissance de ces seins, me laissant apercevoir son décolleté très généreux. La vu d’Anna dans cette tenue m’excitait au plus haut point, mais j’ignorai tout de ses intentions.


Diffuse en direct !
Regarder son live