Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Lue 20 208 fois
  • 50 J'aime
  • 0 Commentaire

PRIS DE FORCE

Chapitre 2

Travesti / Trans

Ma femme était debout au milieu de la chambre, les jambes écartées, les poings sur les hanches, et me dit: Viens là, salope! Penche-toi en avant et écarte les jambes!!

Ceci fait elle dépose sur ma rondelle une grosse noisette de quelque chose de froid et me doigte le cul, elle sait que j’adore ça...

"Mets-toi à quatre patte, sale pute!"

Et elle me donna une fessée qui à la fin me fit vraiment mal, tellement elle frappait.

"Je vais te montrer que t’es une vraie pute, MA pute! Ecarte les jambes sale conne!"

Elle prit alors une bouteille de champagne vide, enleva l’alu doré qui entourait le goulot et frotta le bout contre ma petite rosette et l’enfonça progressivement dans mon cul. Je gémis tellement j’étais écartelé. Elle fit de lents aller et retour et progressivement la douleur fit place à une nouvelle forme de plaisir que j’ignorais à ce jour. S’en apercevant, elle cessa et me demanda de me mettre à genoux et m’ordonna de carrément m’asseoir sur la bouteille. Je le fis tout doucement et arrivé au bout, je poussais un cri de douleur, j’avais l’impression d’avoir le cul complètement déchiré. Ma femme rit, vint dans mon dos et appuya avec les mains sur mes épaules, progressivement, mais impitoyablement. Je hurlais... Elle disparut dans la salle de bain et revint avec sa trousse de maquillage, se mit accroupie en face de moi et commença à me maquiller le visage et pendant qu’elle appliquait du rose à lèvres sur ma bouche, je constatais que sur le haut de ses cuisses écartées descendait une coulée de mouille abondante!... Elle éprouvait donc un sacré plaisir dans ce rôle que je lui avais demandé, ce qui me déclencha une très violente érection. Quand elle eut fini, elle prit ma bite bien raide, fit deux trois aller et retour, faisant apparaitre une goutte de lait spermatique et partit redéposer sa trousse à sa place.

Elle revint en face de moi, se pencha, déposa un tendre baiser sur mes lèvres et me murmura à l’oreille : "Tu es MA CHOSE aujourd’hui! Tu vas souffrir et beaucoup...jouir!"

Elle me tendit mon portable et me dit : "Tu vas rester enculé sur cette bouteille jusqu’à ce que je t’appelle! Je vais chercher une amie de toujours que tu ne connais pas, elle va prendre plaisir à m’aider à t’asservir!"

Elle se releva, magnifique dans ses vêtements très sexys et quitta la chambre.


A SUIVRE

Diffuse en direct !
Regarder son live