Le site de l'histoire érotique

promotion rapide

Chapitre 1

48
5

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 14 041 fois

48

0

Mireille, une très bonne amie de boulot, qui entre parenthèses est secrétaire de direction, m’a convoquée hier dans son bureau….

  - Annie, j’ai quelque chose à te proposer,

  - Ha !! Dit toujours … c’est la porte ??

  - Hoo !! Non, loin de là !! … c’est ma place …

  - ….. Tu plaisante ??

  - Pas du tout, voilà en deux mots, je ne suis plus assez rentable, je ne pars pas de la boite, mais on me met sur une voie de garage ….pour faire signer des gros contrats, il faut être attirante, et moi le patron m’a fait comprendre que je ne l’étais plus assez

  - Tu plaisante, toi ?? …..

  - Hé oui !! C’est la loi de la jungle ! Ceci dit c’est un job en or, il te suffit de savoir jouer de tes charmes, pour aider a la signature d’un contrat, mais, sans toutefois coucher, c’est même interdit, mais après la signature … tu fais comme tu veux !!Tu double, voire même triple ton salaire … tous tes frais sont payés, tu as même une voiture de fonction ….

  - Je dois en parler avec Georges … mais qui me dit que je serais l’élue ???

- Je suis chargée par le boss de choisir moi-même ma remplaçante, et j’ai tout de suite pensé à toi, tu à de la prestance, tu n’a pas froid aux yeux !! Je te connais !!....il y aura juste un petit casting avec le patron, alors à savoir, pas de pantalon, jupe ou robe courte si tu veux, bas, poitrine suggestive, avec soutien gorge ou pas ….ne jamais serrer les genoux …tu n’a rien à craindre, il est impuissant, mais il aime bien voir quelque chose de sexy !!

  - Et ce serait pour quand ??

  - Si tu y es prête, demain matin ….

Le soir a la maison, j’en parle à Georges,

  - Évidement, la proposition est alléchante, mais je ne tiens pas a ce que tu fasse la pute pour enrichir ton patron, une feuille de paye en bonne et due forme ok, mais pas de dessous de table , pour le reste je te fais confiance, c’est toi qui voit ….

Le lendemain, je me présente au bureau de Mireille, habillée d’un petit tailleur gris, mis saison, la jupe m’arrive bien au dessus du genou, j’ai mis des bas autos fixant, un string léger, et pour le haut, la veste de tailleur boutonnée par un seul bouton, sans soutien gorge ….

On le devine aisément vus la profondeur du décolleté !!

  - Houa ! Magnifique, je crois qu’il va aimer … tu es prête ?? Je l’appelle….voilà, il t’attend bonne chance !!

Je meurs de trouille, je frappe … la voix du gros bonhomme se fait entendre…

  - Oui ! Entrez !! Ha, c’est vous Annie ….c’est donc vous qu’elle a choisie … pour être honnête, je savais que Mireille vous choisirait !!!! Çà vous change de la blouse !!! Mais asseyez vous, décontractez vous, çà va aller mon petit ….

Je m’assois dans ce large fauteuil, ce qui fait remonter un peu plus ma jupe, mais je me garde bien de tirer dessus !! Il me dévisage longuement sans parler, c’est stressant ….ses yeux vont de mes cuisses a mes seins, je ne sais pas quelle contenance avoir, dois- je croiser les jambes, les ouvrir un peu … ?

  - Faite comme si vous étiez chez vous, laissez vous aller !!Voilà, j’ai besoin d’une collaboratrice pour m’accompagner lors de rendez vous avec des clients importants ….souvent au restaurant, le soir principalement, Mireille vous a déjà expliqué tous les a cotés, vous devez vous montrer agréable avec eux, mais, il n’est pas question de coucher …du moins pendant le travail, après, cela ne regarde pas …

Je commence à me détendre, je finis par croiser les jambes assez haut…il doit voir la lisière de mes bas, peut être même la bande étroite de mon string... Car son regard ne bouge plus de cet endroit !!!

  - Venez à coté de moi … prenez ma place devant l’ordinateur, vous savez vous en servir ??

  - Oui, bien sur monsieur….

  - Alors allez-y …

En fait c’est pour mater dans mon décolleté, les deux pans de la veste baillent, une partie de mes seins doit lui être visible

  - Vous este magnifique, elle a fait le bon choix…levez vous s’il vous plaît….

Une fois devant lui ses grosses mains cherchent le boutonnage de ma veste …

  - Vous permettez ???, n’ayez pas peur ….

Il ouvre tout simplement le vêtement, et reste en admiration

  - très jolis ….

Dit il en passant une main sous un sein comme pour en tester la fermeté, puis il remonte vers le téton, qui réagit immédiatement ….en même temps qu’un frisson que je connais bien passe entre mes cuisses !!!

  - Bien !! Vous este engagée sur ce poste !! Après demain, nous avons un diner avec des allemands, le père et le fils …il s’agit d’un gros contrat, s’ils signent, vous avez une belle prime à la clé !!! Passez prendre une avance sur les frais de coiffeur et vêtements… vous este libre jusqu’à demain soir Annie.

Le sort en est jeté, je suis à la fois euphorique et inquiète, j’ai employé mon temps à me faire belle, et réviser le contrat.

Le soir fatidique, ma tenue est simple!! Jupe courte, très vaporeuse, bas, mini string, talons hauts, et corsage, un point c’est tout, les seins libres …. C’est moi qui suis chargée de convoyer tout le monde avec ma voiture de fonction… une superbe voiture !!!

Déjà, a notre arrivée a leur hôtel, les deux clients restent un moment à me détailler, çà fait sourire le patron …. Le père a un bide plein de bières!! Mais le fils lui, est athlétique, beau mec ! Qui ne décolle pas le regard de mes nichons !!

Dans la voiture tous essaient de mater mes cuisses, qui, pour la conduite ne peuvent pas être serrées, moi-même je vois la lisière de mes bas !!Je m’attends à tout moment qu’il y en est un qui passe sa main !! Mais non !!

Arrivée au restaurant, un grand complexe, salles immenses, privées, discothèque,

D’abords passage a un petit salon privé pour l’apéritif et mettre le contrat a jours avant le diner.

Placés en rond dans des fauteuils confortables, je croise les jambes, la conversation n’est pas facile !! Et pour le contrat et pour la vue !! Je me marre a les voir se tordre le cou !!! Mes tétons percent mon corsage pour ne rien arranger !! Et sincèrement, la situation me fait mouiller…. tour a tour je leur fait profiter de la vue de mon entre cuisse en dirigeant mes jambes vers eux.

Diner, là aussi salon privé, je suis placée entre les deux clients, bizarrement, la table est assez grande mais je ne tarde pas à sentir des genoux se coller aux miens !! Je ne fais rien pour resserrer les miens, au dessert la main du père tente une approche sur ma cuisse, je fais comme si rien n’était, car ils commencent à parler signature !!! Voyant cela le fils fait de même, et remonte vers la fourche du bonheur … pour s’arrêter à la limite de mon string… juste un doigt effleure ma vulve.

Après diner, Discothèque ! En cabine privée, munie d’un téléphone car nous pouvons commander une stripteaseuse pour nous seuls !!!! Il y a même un billard, une vue sur la piste par une glace sans tain, champagne, et c’est là que mon patron me dit :

  - Annie, vous avez carte blanche, vous n’avez qu’a signer la note pour moi, je vous laisse en compagnie de ces messieurs, a vous de me ramener le contrat signé, je vais prendre un taxi bonne soirée !! Je me fais trop vieux pour continuer la soirée !!! Demain, restez chez vous pour vous reposer …

Très vite le père me dit

  - Annie nous pouvons avoir un striptease ??

  - Mais bien sur monsieur …

Je saisie le téléphone, et je demande qu’une fille vienne, une minute plus tard elle est là … un fond sonore et la fille, très bien faite, commence à se lover autour d’une barre prévue a cet effet …c’est là que le vieux me dit !

  - Non Annie !! Pas elle !! Mais vous le striptease !!!

Il est fou ?? Mais il me montre son stylo pour me motiver ….après tout ce ne seras pas la première fois que je me mets nue devant des inconnus !! Je le fais souvent en boite, mais en présence de Georges !!

Je renvoie donc la fille qui ne comprend plus rien !! Et je vais moi-même a la barre... ils en restent bouche bée !! Je les aie bluffés !!

Lentement je commence mon effeuillage, après avoir monté mes cuisses jusqu’à ma petite culotte, ma jupe tombe au sol… un a un les boutons de mon chemisier sont défait…. Tous les deux ont la main à leur braguette…. l’un après l’autre je montre mes seins, le chemisier s’envole … il ne me reste plus que mes bas et mon string... dans un geste lent je fais glisser mes bas … puis je me penche en avant leur exposant mon derrière bien cambré, ma chatte doit être en saillie sous mon string…. Après quelques mouvements langoureux je saisie l’élastique pour baisser mon dernier Rempart…. j’arrive a mis cuisses, ma vulve est en gros plan…

  - Stop !!Arrêtez Annie !! Bravo, je vous félicite vous avez du cran !! Hans, tu signe tout de suite le contrat !! Et moi je vais vous dire bonsoir, je prends aussi un taxi pour rentrer !!

Me voici seule avec cet allemand, blond, carré, les muscles saillant sous la chemise …. je m’apprête à me rhabiller …

  - Je vous en prie Annie, restez comme çà encore un peu ….

Il s’approche, me saisie aux épaules, embrasse chacun de mes seins... Et puis il se ravise …

  - Vous prendriez un dernier verre chez moi …. ??

  - je n’y vois aucun inconvénient Hans, allons y….

Chez lui, sa signifie dans sa chambre d’hôtel…. j’ai envie que cette soirée se termine bien… je suis toute excitée.

Je me rhabille quand même un peu !!

Un peu c’est jupe souliers et corsage, le reste va dans mon sac à main !!

Dés que nous roulons celui-ci s’approche de moi pour me faire des bisous dans le cou, sa main part entre mes cuisses, il y trouve des poils mouillés, des lèvres entrouvertes, entre lesquelles il n’a aucun mal à glisser deux doigts…. ils les portent ensuite a son nez …

  - J’adore ton odeur de femme, rentrons vite ….

Mes seins sont malaxés, j’ai de la peine à me concentrer a la conduite !! Il a même sortit sa queue et me pose une main dessus… une barre de fer sa bitte !!

Enfin, le parking de l’hôtel, nous prenons l’ascenseur sous le regard complice du veilleur de nuit !! Une fois dans l’ascenseur, il prend ma bouche, remet sa main entre mes cuisses pour branler mon clitoris, je me cambre en avant pour lui faciliter l’accès, nous voilà dans la chambre ou il me jette carrément sur le lit, en toute hâte il se met a poil, une queue bandée pointe au plafond, comme un vorace sa bouche se colle sur ma chatte pour laper les sécrétions qui s’en écoulent.

  - Hans, donne-moi ta queue en même temps, je veux te sucer…

Couchés sur le coté nous nous dégustons mutuellement, d’une main, je le branle doucement, tandis que de l’autre je lui malaxe les couilles, au passage je remarque que ses poils du cul sont roux …

En tous cas cet allemand se sert bien de sa langue et de ses doigts, mon plaisir monte, mes cuisses se serrent sur ses oreilles...

  - Ouiiiii, c’est boooooonnn… avale ma mouille !!!!

  - Haaaaaaaa, tu me fais jouir aussi…

J’avale rapidement une bonne rasade de sperme tout gluant.

Après un jus de fruit pour nous rafraichir il bande encore !!!

  - Tu veux venir sur moi Annie ? j’aime baiser comme çà !!

Qu’à cela ne tienne !! Je l’enjambe, de deux doigts j’ouvre ma minette, et je me laisse descendre sur son phallus, une fois que nos poils sont mélangés je glisse d’avant en arrière, je ressens pleinement le frottement sur mon point G

  - Huuumm, c’est boooon, tu me remplie bien, elle est très dure et douce….

  - Toi tu a un sexe très étroit, c’est agréable … baise moi …..

Alors que je fais tout le travail, j’entends derrière moi une porte qui s’ouvre, celle qui communique entre les deux chambres….Je tourne la tête …

  - Mon dieu !! Ton père …

  - Ça te dérange s’il reste un peu ??

Pour toute réponse je m’allonge sur lui, les fesses bien cambrées, et je reprends ma partie de baise ….

  - Excusez-moi, mais vous faites tellement de bruit ! je ne peux pas dormir!!! Alors je viens vous voir un moment !!C’est plutôt jolis ce que je vois …

Et voilà deux mains qui me caressent le cul, maintenant il ouvre mes deux lobes pour mieux voir… regarder son fils en train de baiser !! Ce n’est pas banal !!!

Après tout, c’est leur problème !! Je me concentre sur la bitte qui me perfore la moule, pas pour longtemps car une langue vient titiller mon anus … elle se fait pointue pour mieux entrer dans mon conduit étroit... finalement c’est plutôt agréable ! je ralentie donc ma cadence pour en profiter pleinement.

Puis, plus rien… il se retire d’entre mes fesses…j’entends un bruit léger… je crois bien qu’il se met a poil le gros !!! Il a comprit que si je le laissais me lécher, j’en accepterais peut être plus…

Effectivement, la première chose que je sens c’est son énorme ventre sur mes fesses !! Puis, quelque chose de rond et dur frotte sur ma raie… mais c’est gros!!!

  - Ne bouge plus un instant Annie, s’il te plait …. voilà…. je vais trouver le passage ….

  - Aiiiiie !!!

Il vient effectivement de le trouver !!! Je suis belle et bien enculée par le père et baisée par le fils !! sa queue est en rapport avec sa corpulence!! Malgré le ventre qui prend de la distance il réussit à m’en mettre quand même une bonne longueur !!!

  - Vous êtes des salauds !!! Allez y baisez moi maintenant !! Je suis pleine de vos bittes !!

Malgré le poids qu’il fait il se démène entre mes reins comme un gamin !! Le fils, lui, donne des coups de cul à me soulever de terre.

  - Ouiiiii … videz vos couilles dans mon ventre, plus fooooort, je Jouiiiiii

  - Haaaaaaaa…. Tien !! Je t’en mets plein la chatte Ouiiiii

  - Hoooo elle est booooone, je lui décharge dans le cul !!!!

Des coups ont étés frappés a la cloison !!!! Je me suis rhabillée, pris la sacoche ou se trouve le contrat signé, et je suis rentrée vite fait a la maison.

Malgré l’heure tardive, ou plutôt matinale mon chéri m’attend, je lui raconte en détails ma nuit, et lui fait examiner mes trous encore élargis et suintants, et certifié que ceci c’est passé après la signature, donc pas un acte de pute pour obtenir un accord, j’aurais pus me faire baiser par n’importe quel autre individus …. il l’a très bien admis et m’a refait l’amour….

Le lendemain, j’ai appelé mon patron pour le rassurer.

  - Je n’en attendais pas moins de vous Annie !! Et ces messieurs m’ont affirmés que vous aviez un fort tempérament !!!! Et vous avez deux milles euros de prime sur votre fiche de paie…