Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 16 366 fois
  • 76 J'aime
  • 5 Commentaires

Prostitué malgré moi

Chapitre 1

Travesti / Trans

Je me présente : je m’appelle Jérome, je suis châtain et je suis hétérosexuel mais j’ai toujours voulu essayer de baiser avec un homme, juste pour une fois... J’ai un corps plus féminin que masculin mais ça ne m’empêchais pas d’avoir des relations sexuelles avec les femmes et j’avais plutôt la côte avec celles-ci.


A l’époque ou tout a commencé, je venais d’avoir 20 ans et pour les fêter, mes amis (Paul, Marc et Pierre) ont décidés de me faire une surprise. Ils sont venus me chercher chez moi le soir vers 20h et ils m’ont dis :

"On va te faire une surprise que tu n’oublieras jamais"


Sans savoir ce qu’ils me réservaient, je n’aurais jamais pensé que ça allait entraîner tout ça.


Ils me bandèrent les yeux et ils me guidèrent en dehors de chez moi jusqu’à la voiture de Marc. On y entrèrent et je leur demandèrent :

"Je peux enlever ce bandeau maintenant ?"

"Ah beh non, ça servirait a rien, la surprise est l’endroit ou nous allons t’emmener" me répondit Pierre.


Le voyage fut assez long, je dirais une trentaine de minutes quand la voiture s’arrêta. Marc coupât le contact et j’entendis les portes s’ouvrirent.

"On est arrivé" déclara Paul.

"J’ai vraiment aucune idée d’où on peut être" affirmais-je alors.

"Tu vas pas tarder a le savoir" dis Marc et ils rigolèrent tous les 3 en cœur.


J’entendis de la musique et d’après le genre de musique, je pensai a une boîte de nuit. Ils me guidèrent jusqu’a un canapé et nous nous asseyons.

"Je peux l’enlever le bandeau ?"

"Non attends, on va te l’enlever en temps voulu"


Nous buvons un cocktail assez fort mais qui étais plutôt bon.

C’est alors que je sentis quelque chose me toucher le nez. Je posais mon verre sur la table et Pierre enleva mon bandeau.

Quel choc ce fut quand je vis ce qui m’avais touché le nez !!

C’était la bite d’un transsexuel qui s’agitait devant ma tête.

Je regardais mes amis quand ils me dirent :

"On a toujours su que tu voulais essayer avec un homme alors on a pensé a un trans pour que ça ne te change pas trop".


Je fus choqué mais l’idée ne me déplaisait pas.

"On va faire un tour, on revient plus tard quand t’auras fini" me disent-ils.


Cette bite n’était pas très grande mais elle était plutôt dans la moyenne. Je tentais de la masturber et le contact avec une bite autre que la mienne n’était pas désagréable. Je commençais a bien la branler quand le trans bandais petit a petit.


Je me suis dis que j’allais effectuer ma première fellation et je pris cette bite en bouche. Le goût était plutôt pas mal et ça bite bandait de plus en plus dans ma bouche.

C’est alors que j’entendis pour la première fois la femme a bite :

"Tu veux que j’éjacule dans te bouche ou autre part ?"

Sans réfléchir et instinctivement je répondis "Sur mon visage".


C’est alors se je reçus trois jets épais de sperme sur mon visage. C’était ma première faciale !

Je pensais que c’était fini lorsqu’elle me dis :

"Tes amis m’ont payé pour que je te sodomise aussi"


J’étais sous le choc de qu’elle venait de me dire mais sans rechigner, je me déshabilla entièrement.

"D’accord mais fais doucement parce que je l’ai jamais fais"

"Pas de soucis"


Je sentis des doigts caresser mon anus puis je vis qu’elle lubrifiait mon petit trou. Elle commença a insérer un doigt, puis un deuxième et enfin un troisième. Je n’eus pas trop mal et elle retira ses doigts. Je savais ce qui m’attendais.

Heureusement que ça bite n’était pas très grosse parce que le moment fut agréable et si elle avait était plus grosse, je pense que j’aurais eu plus mal.

La trans commençais a m’enculer petit a petit mais de plus en plus vite. Au bout d’un moment je sentis qu’elle se raidis et elle envoya sa semence dans mes intestins. Je tombais sur le canapé avec le sperme dans le cul mais en étant heureux de ce qui venir de se passer.


Mes amis sont revenus et vu la tête que je tirais ont sus que j’avais apprécier le moment.

Je sortis de mes pensées et je me rhabillais en ayant toujours le sperme dans le cul.

Avant de partir, je demandais le numéro de téléphone du trans car j’avais envi de recommencer.


En entrant dans la voiture, Paul me dis :

"Alors t’as aimé ?"

"Oui, merci d’avoir pensé à ça"

"De rien"

"Par contre si vous pouvez éviter de le dire aux autres ce serait bien"

"T’inquiètes pas pour ça"

Je vis qu’il souriaient tous les trois. Quand ils soutient comme ça c’est qu’ils ont des idées derrière la tête.


Si vous voulez savoir quelles idées ils ont, merci de me dire si vous avez aimer cette première partie.

Diffuse en direct !
Regarder son live