Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 39 801 fois
  • 107 J'aime
  • 1 Commentaire

punition au travail

Chapitre 1

Avec plusieurs femmes

bonjour c’est cathy

je suis à mon travail depuis 7h du matin ,je travaille sur une machine et suite à une erreur de ma part tout une série de courrier à été envoyé à un mauvais tarif, coût de l’opération plusieurs centaines d’euros.

mon bien "aimé" chef fou de rage me fait immédiatement monter au bureau de la patronne.

après moultes explications, ma patronne me menace de me renvoyer sur le champ pour faute grave sauf si je peux lui rendre des services.

— non s’il vous plaît ne me renvoyez pas à mon âge je n’ai plus aucune chance de trouver du travail s’il vous plaît

— et puis de quel sorte de service je dois rendre?

— tu vas le savoir dès que la secrétaire sera là

cinq minutes plus tard la secrétaire entre dans le bureau avec mon dossier.

— bonjour cathy ce n’est pas la première fois que tu fais une erreur, mais celle-ci c’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. je suppose que madame t’as demandé que tu nous rendes des services!

— oui bien sur

— ton choix n’est pas grand ou tu es renvoyée sur le champ ou bien tu dois nous obéir? j’attends ta réponse tout de suite

— mais que dois je faire?

— tu nous réponds oui ou non si c’est non tu rentres chez toi tout de suite!

— je ne sais pas que me voulez-vous?

la patronne prends la parole

— bon je vois que cathy n’est pas coopérative martine tu lui prépare une lettre recommandée avec A.R. puisque c’est comme cela .

elle se tourne vers moi

— c’est bon cathy tu peux rentrer tu n’as plus rien à faire ici!

— non attendez,je veux bien me plier à vos règles dés maintenant mais que dois-je faire

— ha! mais voila qui est mieux martine tu fermes le bureau à clé!

— oui sylvie

— cathy nous allons te demander de travailler pour nous mais pas dans l’atelier ce sera à l’extérieur,mais pour cela tu vas nous signer une lettre d’accord

— oui madame

quelques minutes plus tard la lettre était rédigé par la patronne "sylvie"

— tu signes en bas!

— j’ai signée, la lettre disait en gros que je devais faire tout ce quelles me diront sous peine d’être renvoyée pour faute grave

— c’est bien me dit sylvie

— maintenant tu te mets nue tout de suite!

— non mais ça ne va pas

— tu te mets à poil salope ou bien tu es virée tu pensais peut-être que tu allais faire du commercial

— je ne sais pas, mais vous me faite peur

— et bien oui tu vas faire du commercial mais avec ton corps ma chérie tu vas être le cadeau pour les clients

— non je ne suis pas une salope

— tu sais quelle est ta réputation dans l’atelier c’est qu’il n’y a que le métro qui ne te sois pas monté dessus alors maintenant tu bosses pour nous ou tu fous le camp mais si tu bosses pour nous tu pourrais te faire de jolie fin de mois

— réfléchie vite mais bien

jamais je n’aurais cru avoir une si mauvaise réputation

— bien d’accord

— alors maintenant tu te mets à poil

je me déshabille avec une peur que l’on rentre dans le bureau

— c’est bien penche toi en avant sur le bureau et tu écartes les jambes dépêches toi ma jolie pute

la patronne sylvie et martine se mirent toutes les deux derrière moi elles commencèrent à me caresser l’une de chaque côté de mon corps leurs mains me triturent les seins me fouillent le sexe et aussi mon petit trou elles changent de côté pour que je suce leurs doigts couvert de ma mouille

— et bien ma salope tu ne fais pas défaut à ta réputation tu mouilles comme une pute c’est nos futur clients qui vont être ravis

— comment cela des clients mais je ne veux pas!

pour simple réponse sylvie enfonce plusieurs de ses doigts dans mon sexe et son pouce dans mon anus

— prépare toi dit-elle à martine tu vas me la baiser par tous les trous pendant c’est moi qui vais prendre les photos

lorsque je me tourne martine est nue c’est une jolie femme avec des seins bien ronds elle a mis une ceinture gode il est énorme

— n’ai pas peur ma biche tu vas aimer

son gode est contre mon sexe elle le frotte

— écarte tes jambes m’ordonne sylvie

j’écarte les jambes sylvie me branle encore pour que je sois bien mouillée

je sent le gode qui rentre puis martine commence des vas et viens plus vigoureux qu’un homme le ferait je suis soumise à leurs désires

puis elle se retire et elle présente son gode sur mon petit trou

— non pas ça je vais avoir mal

— la première fois oui mais après tu aimeras me répondit martine tu n’es qu’une pute

elle crache sur mon anus et enfile d’un seul coup son gode cela me fit très mal pendant que martine me sodomise sylvie me branle d’une main et je suce son autre main

je suis prise au piège je deviens la pute de ma patronne et de sa secrétaire

martine se retire aussi violemment qu’elle était entré et repris mon sexe

puis vint le tour ou ma patronne une fois nue mit la ceinture et elle aussi me viola

mais elle est plus crue que martine

— allez ma salope bouge ton cul prends la cadence deviens une bonne pute, tu as une dette à réglée ma salope et tu vas être notre objet sexuel tu vas faire la pute pour nos clients

et pendant qu’elle me prends et me traite de tous les noms elle change de trou régulièrement

— c’est bien salope tu baises bien maintenant à genoux tu vas nous sucer, martine tu lui met le collier et la laisse et surtout tu la prends en photos comme ça et aussi pendant qu’elle suce

une fois à genoux je dus sucer le gode bien le nettoyer puis prendre à tour de rôle les chattes des mes maîtresses je suis un objet sexuel

mais comme je suis à genoux en train de sucer sylvie, martine de nouveau se présente derrière moi et de nouveau me sodomise me déchirant encore un peu elle pousse tellement fort que mon visage s’écrase sur le sexe de sylvie qui râle de plaisir

— encore encore petite pute fais moi jouir ma salope lèche bien enfonce tes doigts dans mon cul ha!! oui c’est bon je jouis ma salope

mon visage est couvert de cyprine

— oui je viens c’est bon j’aime vous sucez et me faire sodomiser encore encore que c’est bon

et pratiquement toutes les trois ensemble nous avons jouis

— ce n’est pas fini allonge toi sur le bureau m’ordonne sylvie

une fois allongé sylvie prends mon sexe avec ardeur elle me suce lèche écarte bien les lèvres pour mieux enfouir sa langue enfonce son pouce dans mon petit cul me mord mon clito tout cela à pour effet de me faire jouir quand à martine elle est sur moi les jambes écartées je la suce de son sexe à son petit trou c’est tellement bon que nous jouissons encore et encore

— tu aimes me demande martine?

— oh oui j’aime jouir j’aime devenir votre objet

— c’est bien me dit sylvie tu peux t’habiller demain après midi tu nous rejoint dans le bureau car tu auras ton premier contact il va falloir que tu changes ta garde-robe

bottes bas résilles string assorti au soutien-gorge et un haut noir transparent et la jupe ultra courte plus un manteau tu te débrouilles mais demain tu dois être une pute

je me suis habillé en vitesse ou en suis je arrivée tout cela pour une erreur

comment vais je faire pour acheter tous les habits je verrais demain c’est un autre jour

mais pour le coup j’aime bien jouir dans toutes les positions je suis une vraie pute mais j’adore

Diffuse en direct !
Regarder son live