Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 19 607 fois
  • 58 J'aime
  • 1 Commentaire

Quelles vacances

Chapitre 1

Inceste

Cette histoire s’est passée à mes 18 ans.

Nous partions en vacances en famille avec mes parents et mon petit frère, en route pour l’Espagne.

Les embouteillages n’en finissait pas alors mon père a décidé de passer la nuit dans un hôtel, seulement il n’était pas le seul a avoir eu la même idée, il ne restait plus que 2 chambres simples.

Mon père partagerait celle avec mon frère et moi avec ma mère.

Après manger nous sommes allés dans nos chambres.

Une douche et au lit.

Le lit était vraiment petit, collé au mur.

Je me coucha le premier et ma mère me rejoins avec pour simple vêtement un long t shirt et une culotte.

Elle avait les cheveux encore mouillé.

Ma mère était rondelette, brune, un fessier un peu large et un belle paire de seins, 105 d pour être exact.

Comme beaucoup d’ados, je fantasmais sur ma mère et me branlait sur ses sous vêtements.


Elle s’allongea, dos à moi, et s’endormait tranquillement.


Nous étions quasiment collé l’un contre l’autre.


Ne trouvant le sommeil, avec une chaleur étouffante, enlevait le drap petit a petit afin de ne pas réveiller ma mère.

Un filet de Lumière passait dans la chambre et je vis ses fesses, elles étaient rondes, sa culotte lui rentrait légèrement dans sa raie.

Quelle vision et quel choc, mon fantasme à quelques centimètre de moi.

Je commençait à bander, sauf que les fesses de ma mère étaient vraiment à quelques centimètres de moi et je ne pouvais me reculer car j’étais contre le mur.

J’essayais de me calmer et penser à autre chose mais impossible, mon sex était dans l’entrée du sillage de ses fesses.


Ma mère soupira, je ne respirais plus au vue de la situation, puis elle recula, mon sex s’enfonça dans le creux de ses fesses.

Je ne respirait plus mais mon cœur battait la chamade.

Que faire? La réveiller ?

Et même dans le plus beau des fantasmes arriva ce que jamais je n’aurais pu imaginer, elle commença à remuer son bassin contre moi, je n’en revenais pas.

Elle fredonna le prénom de mon père. Elle était en plein rêve érotique.

Elle pris ma main, la passa sous son t shirt et serra très fort son sein avec, elle voulait que je lui caresse les seins.

Ils étaient doux et bien gros, je jouais avec tes tétons et les pinçait.

Je les prenais à pleine main et les malaxait.

Mon fantasme devenait réalité.

Elle gémissait.

J’étais tétanisés par la situation.

Elle s’avança, libera mon sex du sillage de ses fesses.

Elle écartait sa culotte et pris mon sex dans sa main.

Elle me branlait lentement, très lentement puis elle me conduisit a l’entrée de son vagin, et la elle recula, lentement, je sentais tout.

Elle s’empalait contre moi.

Un peu serré au début et d’un coup j’étais en elle.

Je serrais fort ses seins, seules mes mains bougeait.

Elle ondulait contre moi, je ne la pénétrais pas, elle menait la danse et ses fesses venait contre moi, me plaquait contre le mur pour être pénétrée au plus profond.

Elle prenait son pied et son plaisir, et elle le faisait comprendre en criant de plus en plus fort.

Je la tenais par la taille et la plaquais contre moi a chaque fois qu’elle reculait.

Je sentais que j’allais pas tarder a éjaculer, chose que je fis en elle, je n’avais pas le choix car je n’avais aucune liberté de mouvement.

Nous avons jouis au même moment puis nous sommes endormis, j’étais toujours en elle et ma main restait sur sein.

Je n’en revenais pas.


Était ce seulement un rêve....

Diffuse en direct !
Regarder son live