Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 8 865 fois
  • 5 J'aime
  • 0 Commentaire

Quelque part en Afrique du Nord

Chapitre 2

Avec plusieurs hommes

Si durant cette nuit j’ai bien dormi un peu tard avec des questions qui se bousculent dans ma tête. Au petit matin je me réveille un peu épuisé par des pensées, je descend dans les toilettes et me regarde dans le miroir en me traitant d’être le pire des imbéciles et que je devrais arrête cette histoire, mais juste à ma sortie de la douche je fus nez à nez avec elle devant la salle d’eau d’ou elle sortais, on se dit bonjour elle me sourit timidement et j’avance vers le salon pour le petit déjeuner, elle m’apporte le nécessaire, au moment de déposer le plat je vois ses seins en melon sous le Tee-shirt sans soutien gorge et pendant 2 minutes elle déposé le matériel et mon regard sur cette poitrine, mon érection se met en marche, je l’a demande de venir me voir plus tard lorsque tout le monde serais partie au travail ce qu’elle fait vers 10 heures 30 minutes, dans le salon nous étions seule, je l’a tire vers moi elle tombe sur le lit en face de la porte avec un rideau transparent qui me permettais de voir qui vient de loin pour reprendre ma position normale en cas de danger pourvu que dans nos sociétés Africaines le monde rentre et sort comme ils veulent, une fois sur le lit je l’embrassé très fort alors que ma main droite descendais vers sa culotte je fis passé mes doigts sur les lèvres, elle commence à mouiller, je retire sa culotte et hum l’odeur de sa mouille elle ne dit rien, je fais passé ma langue sur sa chatte plusieurs fois et sur ses seins que je maintien dans la paume de ma main gauche, je me relève et tire ma braguette pour la demandé de me sucer elle refuse je la force elle accepte et quelques minutes plus tard je déchargé dans sa bouche mon foutre qu’elle se presse de vomir sur le lit, un coup d’oeil vers la porte personne ne venait, j’écarte les jambes et me met en position de la pénètrer elle me regarde dans les yeux et me dit, et maintenant, je lui dit, laisse moi faire pour assouvir mon plaisir elle me dit attend la nuit j’ai peur de souffrir durant la journée, mais je peu continuer a te sucer autant que tu voudras, et là une idée m’est arrivé en tête celle de la sodomisé je lui demande d’aller chercher de la pâte fluide pour une expérience, elle sorti du salon et revient avec du vaseline, je lui tend mon sexe pour qu’elle suce encore pour une érection et voila que c’est venue je lui demande de se retourner à quatre pattes elle me dit pourquoi je lui dit qu’on va faire une expérience, j’enduis ma bite et son anus de vaseline et introduit mon doigt majeur dans son anus pour lubrifier, elle me dit que c’est pas possible que cela ne se fait pas, je retire mon doigt majeur et introduit l’index en faisant un va et vient, retire enfin ce dernier pour placer ma bite en face de son anus serré et je commence à la pénétrai doucement elle serre les dents et pousse des cries et là, elle me demande d’arrête jusqu’a la nuit, je lui remet ma bite dans la main et lui dit de me masturber ce qu’elle fit en professionnelle et quelques minutes encore je déchargé sur elle une quantité de sperme qu’elle touche avec les doigts pour me dire qu’il est onctueux, on s’embrasse longtemps avant qu’elle ne parte se changer et reviens me dire que c’était bon et le soir sur la terrasse se serait mieux et plus discret. Durant toute la journée je tremblé de peur et de honte quant je suis seul, au moment du déjeuner alors que je devrais déjeuner avec tout le monde j’ai fait semblant de dormir pour ne pas manger avec les autrès cousins et parents, on me donne un repas à part, et deux heures plus tard je me réveillé pour la demandé de m’amené mon repas, ce qu’elle fût avec beaucoup de bonne humeur et la encore nous étions seule dans le salon, je lui demande de retirer sa culotte et de s’asseoir en face de moi sur un fauteuil et d’écarter les jambes pour me montré sa chatte et à moi de surveiller la porte du salon à travers le rideau transparent, elle hésite un instant avant de me dire, seulement pour quelques minutes je remet ma culotte et je dis d’accord, elle s’assoit, ouvre les jambes à la vue de cette chatte, je commence à me masturbé a fond en approchant ma main droite de sa chatte, au même moment une cousine salué à l’intérieur de la cour j’arrête ma main en progression vers sa chatte, et rapidement elle remets sa culotte et sort du salon, moi je ne pouvais m’arrête il fallait que je verse ce sperme déjà entassé dans mes testicules et quelques minutes après je versé ce liquide sur la moquette et je tombé brusquement sur le matelas à côté parce que épuisé. Dans l’après midi je suis sortie pour aller au fleuve afin de réfléchir sur ce qui m’arrive et pourquoi elle, je ne trouve aucune réponse à cela peut être que c’est le Satan, ou je suis maudit, je ne trouve rien qui peut me permettre de faire l’amour avec ma fille seulement un envie qui me dépasse. Le soir venu, je fais de sorte à m’absenter de la maison pour rentrer un peu tard pour que les gens de la maison dorment, vers 22h30 je reviens de la ville avec beaucoup de fruits et du lait de chamelle, ce lait qui renforce la virilité a cause du sel qu’il contient, presque tous le Monde était au lit je monte sur la terrasse et constate qu’il y’avait deux matelas et un kraft d’eau fraîche mais elle est absente chez les frères qui habitent les environs, je m’installe et attend trente minutes avant d’entendre la porte de la cour s’ouvrir et elle de rentrer, elle fait un tour dans la maison et reviens fermé la porte d’entrée de la cour avant de monter sur la terrasse me rejoindre, elle porté un pagne sans culotte et un tee-shirt elle s’assoit à côté de moi sur le même matelas et commence à déballer ce que j’ai amené comme fruits, je descendis pour vérifier qui dort et qui ne l’ai pas et me changé en même temps, dans une tenue de nuit, je reviens et met les deux matelas côté a côté et me couche à ses côtés tout en promenant ma main entre les cuisses vers sa chatte bien rasé après le matin je compris qu’elle a décide de tenir sa promesse, je la renverse par le dos et commence l’embrasser de partout et j’écouté en même temps la cour en bas si en cas quelqu’un devait monté par hasard, je descendis ma langue vers sa chatte et la lèche avec une avidité sans précédant pendant plusieurs minutes, elle commence à mouiller et moi à bander je lui demande de me sucé ce qu’elle fut sans problème et au moment de sentir mon foutre arrivé je maintien avec force ma bite dans sa bouche pour qu’elle avale ce liquide précieux, après elle tente de vomir mais en vain, au moment de me sucé j’avais retiré le pagne qu’elle porté, elle était nue dans l’obscurité de la terrasse, je l’embrassai très fort avant de commencer à la pénétrai en douceur elle me demande faire attention qu’elle est encore vierge, je pris tout d’abord mon doigt index pour frayer le passage et ensuite je place ma bite au bout de sa chatte et je poussé petit a petit, elle poussé de petit crie de douleur jusqu’à ce que je sente que ma bite est rentré en partie et la je commence un va et vient lent et a chaque fois je gagné quelques millimêtre à l’intérieur de sa chatte qui mouillé de plus en plus accompagné du sang de l’hymen, ne voulant pas éjaculer dans sa chatte je me retiré et déverser mon foutre sur sa poitrine, après quelques minutes de repos je lui demande la vaseline pour une sodomie elle me dit que je voulais la tué ce soir, elle l’avait amené et cacher, j’entrepris de mettre du produit dans son anus pour fluidifier le départ qui risque de faire mal, je la retourne sur le ventre et commence une pénétration douce pour lui éviter une autre douleur, une fois que la barre entamé au quart elle sait mise crier de petit crie de souffrance a chaque fois je gagné quelques centimêtrès et j’entamé un va et vient à cadence soutenue avant de verser mon sperme dans son anus et de la laissé se reposé, j’ai recommencé plusieurs fois dans la nuit avant 5h du matin et de la demander de descendre avant le réveille des autrès de la famille, le matin elle se réveillera un peu tard vers 10h et je me prépare au voyage du soir, et lui promet un voyage au Sénégal durant le mois décembre pour aller salué mes cousins et voir ses tantes ce qui eu lieu 2 mois plus tard ce que je raconterai dans ma prochaine correspondance.




Billy jean

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder