Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 13 000 fois
  • 7 J'aime
  • 0 Commentaire

Quelque part en Afrique du nord

Chapitre 4

Avec plusieurs hommes

Cela fait quelques temps que j?étais absent de la zone Internet pour des raisons que je n?explique pas, si vous avez lu la première partie et la deuxième partie de notre histoire, dans quelques part en Afrique du Nord sur le site de Xstory vous pouvez tout de suite vous faire une idée de la suite..


Avec nos ébats amoureux dans la maison et souvent en brousse chaque fois que je vienne en Week-end, nous continuons à faire l?amour même après cette grossesse annoncée. Mais comment elle est enceinte de son père et comment sa tante baise avec son père et comment elle aussi, elle est tombé enceinte. Comme d?habitude je venais en Week-end et cette fois ci elle était seule dans la maison il était 17 heure le reste de la famille est dans un mariage chez un cousin qui habite à quelques 20? à pied, elle venait de sortir de la douche avec une serviette autour de sa poitrine, et elle me saute au cou en criant papa, comment tu est rentré j?avais fermé la grande porte, je jette un coup d?oeil dans la maison il y?avait personne, je retourne fermé la porte et reviens en toute vitesse dans la chambre la tire vers moi et on s?embrasse très fort et longtemps, en ce moment sa serviette lui tombe au pieds, je découvre ces jolis seins avec des tétons tout noirs et très beau, ma main descend vers ses fesses par derrière et ma tête entre ces seins, je la couche sur le lit à coté, Ah quelle beauté cette chaire interdite, je me penche sur elle et commence à faire passer ma langue partout, elle me dit papa fait vite quelqu?un peut arriver, je baisse mon pantalon ma bite était en érection et je la pénètre avec force elle pousse de petit crie de douleur et de plaisir enfin, je l?embrasse dans la bouche pour éviter que le bruit ne sorte de la chambre, et commence un va et vient, ces jambes me croisent autour des reins mes mains posés sur ses seins, elle me dit papa c?est très dangereux cette fois ci parce que je viens de terminer mes règles, en ce moment je n?entendais plus rien, je retire ma bite de sa chatte et lui donne à sucer je sens mon foutre s?approché je retire ma bite de sa bouche et la fourre dans sa chatte, elle croise encore ses jambes autour de mes reins et voila je me décharge en elle avec une force jamais constater depuis notre premier jour d?inceste, je sentais mes veines se décharger de leurs sang très chaud, nos regard se fixe les yeux dans les yeux je l?embrasse très fort et me retire de sa chatte, elle se tord sur le lit et se retourne à plat ventre, ces fesses en l?air je l?ai caresse ouvre son cul et met un doigt elle se tord et me demande d?arrêté qu?elle doit allé au mariage, elle se lever et me regarde dans le yeux et me dit est ce que tu est content de ta fille, je dit oui, elle retourne dans la douche pour se nettoyer, je la suis, elle s?assoit sur le bidet pour pisser je me penche pour voir sortir de sa chatte les quelques gouttes de mon SPERME, elle me dit de mettre ma main sous sa chatte qu?elle veut pisser, je mets ma main et c?est parti, je sens une urine très chaude coulée sur mes doigts elle me demande de le goutter et de l?embrasser, après je retourne dans le salon pour me reposer et voir la télé, elle s?habille d?une manière très sexy avec un pantalon JEAN serré et me dit qu?elle part au Baptême, je lui demande est qu?elle porte un SLIP elle me dit oui, je lui demande de rester sans SLIP, elle retourne dans sa chambre et retire son SLIP, je pouvais imaginé la taille de sa chatte, en sortant de la chambre elle m?annonce, papa, ma tante Aïcha est venu au baptême et voila le dialogue :


— Moi ; quant est ce qu?elle est venue

— Elle ; hier soir

— Moi ; et comment elle se porte

— Elle ; très bien et en forme

— Moi ; toujours avec sa belle forme

— Elle ; même plus belle avec des hanches et des fesses qui feront bandé mon papa, mais je te demande de faire attention, je sais déjà avec tes questions tu penses la baisser mais je ne suis pas d?accord

— Moi ; donc elle est canon ta tante aïcha cette fois ci

— Elle ; oui cette fois elle est vraiment baisable mais pas avec toi

— Moi ; je te demande une faveur, laisse moi essayer, si cela marche c?est bon le cas contraire je n?insiste pas je laisse tombé

— Elle ; ok, ce matin elle se maquillé devant moi et j?ai vu sa chatte poilus, vraiment je veux la voir défoncé par un homme et entendre ses cris de joie ou de douleur, si j?étais un homme je ferais tous pour l?avoir cette bombe sexuelle

— Moi ; donc tu est d?accord pour me faire plaisir

— Elle ; mais une seule fois si elle est d?accord et après papa n?oublie pas ma proposition sur ta petite s?ur que tu dois la baisé pour moi c?était ta promesse

— Moi ; je serais sur la terrasse à votre retour le soir

Elle sort vers la grande porte, je la regarde et commence à bander en voyant ces fesses se balancé, je rentre dans la douche et me masturbe avec du savon en pensant à sa tante que j?imaginé dans sa forme décrite par ma fille.

Le soir vers 20 h 30? elles reviennent du baptême, moi j?étais déjà installé sur la terrasse j?entendais leur rire et la joie se faisait sentir au milieu de la famille, j?entend ma fille qui demande ou est mon papa, elle rentre se déshabille, ma fille vient me rejoindre sur la terrasse accompagné des filles de mes grands frères, et les salutations commence dans un long SALAMALEK à la musulmane, elles prennent place devant moi et ma fille à mes cotés, on s?échange des amabilités à l?africaine, elles m?annoncent qu?il y?a un bal ce soir à la maison des jeunes et qu?elles veulent de quoi acheter les boissons, je leur donnent de l?argent et quelques minutes après elles descendent de la terrasse sauf ma fille qui est resté à coté de moi, je demande sa tante elle me dit qu?elle est avec ma mère entrain de discuter de la famille et du baptême, je dis et toi, elle dit rien que de la fatigue et je sens mes veines et une paresse, en ce moment ma main gauche était entre ses cuisses et mes doigts se dirigé vers sa chatte, elle me dit d?arrêté que les filles l?entendent en bas, qu?elle dira à sa tante de monter que je suis sur la terrasse, et quelques minutes plus tard voila la diva qui arrive avec un pagne et un tee Shirt, je pouvais sous le faible clair de lune imaginé sa forme décrite par ma fille, elle s?approche me salut en accolade et s?assoit à mes cotés sur le matelas et on commence à échanger des nouvelles, ce qui est sur pour baiser cette femme mure et maligne il ne faut pas la brusquer ni parler d?argent ou matériel surtout moi époux de sa s?ur, il faut une stratégie d?amour, faire doucement la flatter et ne jamais être sur de réussir même à 50% peut être sceller les premiers pas et attendre la prochaine rencontre, et sur le champ je me fais un scénario d?amour et mijote le plan

Je commence à la flatter, c?est incroyable ce qu?on ma dit sur ta beauté, ta belle forme, on ma dit que tu étais plus belle que ta s?ur (la mère de ma fille) mais je vois aussi que tu est vraiment très sexy et que les hommes doivent beaucoup te regarder, surtout quant tu fais bougé tes fesses, ma main était posé sur ces cuisses et mes doigts bougés petit à petit, elle me dit que les hommes cherches toujours à lui faire la cour mais elle a peur de son mari qui à l?extérieur, les beaux parents, les frères de son mari. Je lui demande est ce qu?elle peut garder un secret entre nous, elle dit oui et le dialogue commence :


— elle, qu?elle secret

— moi, un secret d?amour parce que tous le monde à un secret

— elle, avec toi venant de moi ou le contraire

— moi, ça dépend ce que tu éprouveras

— elle, comment c?est possible

— moi, tu sais aicha, ce soir je vais te dire un secret que je garde depuis très longtemps au fond de moi et j?ai peur que tu ne sois déçu ou me détester à jamais

— elle, pourquoi te détester alors que moi j?ai tout entendu et beaucoup vue, rien n?est impossible dans la mesure ou les humains font tout dans ce bas monde, en ce moment mes doigts continués vers sa chatte et je sentais qu?elle ne portait pas de SLIP, elle tenait mon poignet pour que je m?arrête là en attendant, ma tête posé sur son épaule je sentais l?odeur de son aisselle et mon c?ur battait à une vitesse insoutenable, ma voix trembler, mais elle surveillé la monté des escaliers si quelqu?un devait monté, mais ce qui est sur ma fille surveillée en bas.

— moi, aicha c?est con mais je t?aime vraiment depuis très longtemps, tu vas dire comment cela est possible, mais c?est arrivé tu peux me traiter de tous les mots, mais qu?on garde le secret entre nous

— elle, maintenant comment il faut régler cela, je commence à descendre ma tête vers ses seins et ma main droite qui était posé sur ses cuisses commence à la caresser, je relève ma tête et l?embrasse dans la bouche tendrement et longuement avant de la faire coucher sur le dos, elle me dit de faire attention quelqu?un peut arrivé, je continué à l?embrasser alors ses mains était dans mes cheveux, je l?embrasse partout je descend vers sa chatte bien garni comme me la dit ma fille, je lèche sa chatte alors que ma main droite retirer mon pantalon, l?index de ma main gauche tressauter sa clitoris, elle disait, c?est bon ouiiii, c?est bon continue, je fourre ma bite dans sa chatte elle crie ah ; ah ; ah et je commence un va et vient je retire ma queue de sa chatte et lui donne dans sa bouche elle commence à sucer, je reviens dans sa chatte et voila mon foutre arrive en toute vitesse, elle me dit retire toi ne verse pas ton SPERME dans mon vagin c?est dangereux mais c?est trop tard le jet était parti et ma langue dans sa bouche pour l?empêcher de parler elle me repousse avec force pour me dégager, elle reste assise et les deux mains sur la tête elle commence à se lamenter, elle se lève va au coin de la terrasse pour pisser, elle revient s?assoit dans la même position que avant

— moi, aicha tu sais que tu est vraiment agréable et très douce, sa main tenait ma bite qui fait un très bon 15 cm mou et 20 cm en érection avec une très bonne circonférence.

— elle, ma s?ur m?avait dit que tu avait une belle queue très longue qui la faisait mal souvent surtout quant tu la sodomise

— moi, tu veux qu?on essaye la sodomie ce soir, elle me dit non que c?est dangereux et si ma fille l?apprenait ce serait la fin du monde, je lui demande de me sucer, ma fille et sa tante son les meilleurs suceuses que j?ai jamais rencontrer dans ma vie d?homme et d?inceste.

Quelques minutes plus tard elle descend pour se nettoyer et ma fille monte, vient en souriant s?agenouillé devant moi et dirige sa main vers ma bite et me dit tu est encore mouillé donc ça a marché papa, je dis oui, elle dit je le savait ma tante est une garce et maintenant tu as 3 putes que tu dois satisfaire, ma mère, ma tante et ta fille, tu est costaud papa et ma part papa, je dis non attend demain je ferai pour toi, ai pitié de ton père, je vous fait du mal, elle dit non qu?elles sont consentantes de baiser avec toi et cela fait plaisir, papa je t?aime je voulais une nuit dans tes bras et me réveiller comme ta femme à tes cotés, je lui dit que c?est possible mais d?attendre les vacances on aura beaucoup plus de temps, elle me propose l?amour à trois avec sa tante avant son départ, je lui demande comment cela va se passer, elle dit en promenade hors de la ville vers le KM10 notre lieu de rencontre, je dis d?accord, mais comment ta tante va réagir, ma fille dit qu?elle a une mise en scène.

Le lendemain matin ma fille vient me réveiller sur la terrasse ou j?ai passé la nuit à cause de la fatigue sexuelle, je descend prend mon bain dans la douche et ressort pour le petit déjeuner dans le salon, pourvu que dans nos famille africaine le matin on dit à tous le monde bonjour, sa tante me serre la main en me grattant la paume avec l?index je compris qu?elle voulait me dire quelques choses, j?étais installé seul dans le salon ma fille m?apporte le petit déjeuner j?aperçu ses tétons, et je lui demande de venir prendre le petit dejeuner avec moi elle accepte repars et reviens avec un morceau de pain et une tasse de café dans la main, s?assoit en face de moi, d?habitude quant je suis dans le salon je m?installe toujours à coté de la porte avec le rideau baisé et lumière éteinte pour avoir l?obscurité à l?intérieur, je prend mon café en pensant à ce que je peux faire ici tôt le matin avec ma fille, je lui demande est ce qu?elle porte un SLIP elle dit non, je m?approche d?elle et introduis mon doigt dans sa chatte le remue et en retire une petite liquide blanchâtre que je mets sur mon morceau de pain comme beurre, elle sourit, je recommence plusieurs fois en mettant sur son pain et je commence à bander, en lui disant qu?elle a une belle chatte et de la raser aujourd?hui et de me donner les poils pour me masturber, elle dit oui et me demande si je voulais une pipe matinale, mais à ce même instant, j?entend sa tante qui arrive en demandant ou est sa fille je dis qu?elle est la avec moi dans le salon, elle rentre et dit vous êtes trop complice entre père et fille ce qui n?est pas le cas de mon mari avec ses deux filles, ma fille lui dit que le soir nous allons nous promener qu?elle a quelques choses à nous dire les deux, moi j?avais compris mais elle non, nous passâmes la journée avec notre jeux de ; montre moi ta chatte, montre ta bite, tu baise bien, se défaire le pagne devant moi, tu as vu la croupe et les fesses de ma tante qu?elles sont grande et elle se la balance, prépare toi ce soir on va s?éclater, papa n?oublie de baisé ta s?ur après ma tante.

Après le repas, elle me demande de siesté dans le salon, et de faire semblant de dormir qu?elle va dire un secret à sa tante, vers 15h 30? je faisais comme convenu, elle appelle sa tante dans le salon assise cote à cote elle commence à parler en murmurant de tout et de rien doucement pour ne pas me réveiller et moi je faisais semblant de ronfler, je l?entendu dire à sa tante :

— tu sais ma tante je te trouve très belle et je voulais être comme toi, avoir une très jolie poitrine, une bonne paires de fesses, regarde tes hanches à la forme de Janet Jackson, tes yeux, excuse moi mais, une de mes copines me disait que tu ressembles à une putes quant tu te déhanche vraiment je veux te ressembler comme c?est pas possible.

— sa tante qui sourit timidement et lui dit écoute ma fille, tout cela c?est vrai mais il faut savoir que je suis une femme marié, je ne dois pas être provocante à tel point de remuer les hommes à mon passage, c?est vrai je veux souvent provoquer mettre un seul pagne, passer la nuit nue sur mon lit, ne pas porter de SLIP sous le pagne pour remuer mes fesses, et souvent même me masturber avec un objet par manque de sexe et je te jure j?ai envie de faire l?amour, et toi pourtant tu est très belle avec ta coiffure avec tes hanches en forme de bouteille Perrier, est ce que les hommes te drague le plus souvent et ton copain, tu as déjà fait l?amour avec un homme ou pas encore, et ma fille profite de l?occasion pour lui dire oui, j?ai perdu ma virginité il y?a bien longtemps, moi je continue à faire semblant de dormir et de ronfler,

— la tante réplique, qu?est ce que tu prend comme précaution, elle dit rien, est ce que ton père est au courant, elle dit je ne sais pas, s?il l?apprenait que va tu faire, je ne sais pas et un dialogue s?installe entre eux.

— ma fille, ma tante est ce que tu peux gardée un secret et que tu ne trahiras pas

— la tante, oui

— ma fille, ma tante, moi j?ai un secret que je garderai pour toi

— la tante, quel secret que tu me cache alors fait moi la confidence

— ma fille, ce soir à la promenade je te dirai cela

— la tante, et c?est quoi ton secret ma fille, fait moi confiance et sache que tu me fait peur en disant que tu garde un secret pour moi

— ma file, ma tante tu sais j?aime un seul homme au monde, comme ce n?est pas possible

— la tante, est ce qu?il est là en ville et bien pourtant je veux le connaître

— ma fille, tu le connais déjà

— la tante, et c?est qui

— ma fille, c?est lui

— la tante, qui ton père

— ma fille, oui je suis sérieuse ma tante je ne te mens pas je l?aime et je sais que lui aussi m?aime bien mais pas dans le sens que je pense, je voudrais faire l?amour avec lui, chaque fois je pense à cela sans arrêt je fantasme sur lui, je cache ses SLIP pour sentir son odeur d?urine, je crois que je suis malade ma tante est ce que c?est normale que cela m?arrive à moi, et là je sentais sa voix qui changer de tonalité accompagner de petite pleure

— la tante, je suis surprise ma fille mais ce matin, j?ai senti en te voyant regarder ton père qu?il y?avait plus que de l?amour entre toi et ton père, et maintenant qui est au courant de ton histoire

— ma fille, personne tu est la seule au monde que j?ai parlé de cela

— la tante, lui ton père il est au courant

— ma fille, non mais je compte sur toi pour lui dire ce soir

— la tante, lui dire que ta fille t?aime pour l?amour ou quoi

— ma fille, je ne sais pas comment tu vas faire

— la tante, donc c?est avec lui que tu fais l?amour le plus souvent parce qu?il est là tous les week end et jours férié dit moi la vérité tu baise avec ton père, c?est vraiment excitant ton jeu

— ma fille, ce soir à la promenade je dirai le reste,

je commence à me remuer petit à petit à vouloir me réveiller elle se lève et dit à sa tante je vais chez le frère de mon père pour voir les autres filles en attendant le soir, sa tante lui OK tu peux allé, elle sort sa tante reste sans dire un mot ni faire du bruit quelques minutes plus c?est elle qui sort du salon, je compris que ma fille à fait le tour du manège pour faire accepter à sa tante la baise à 3 qu?elle a préparé et qu?il y?aura pas de surprise dans le jeu de ce soir, c?est en ce moment que je commence sérieusement à dormir pour réveiller plus tard vers 19 h .


Le soir, après le crépuscule je vérifie les lumières de ma voiture et fait passer un coup d?éponge sur le pare brise, je vois ma fille très bien habillé dans la cour avec une jupe serré qui faisait ressortir la forme de sa croupe et ses hanches avec un tee short qui s?arrête au dessus du nombril, on pouvait voir au dessus de sa ceinture et le tee short son bas ventre très excitant, j?imaginé qu?elle ne porté pas de SLIP je sentais un gonflement dans mon pantalon traditionnel, sa tante n?était pas prête, au moment de démarrer ma voiture pour la chauffée parce que de toute la journée elle n?est pas allumer, sa tante apparaît à son tour dans la cour, avec la lumières dans la cour je voyais son habillement à l?Africaine, ma fille vient vers moi et me dit papa, tu peux allé vers l?arbre on te rejoindra, je dis non, vous avancez vers le goudron je vous prendrai en route elle me dit d?accord, je descend de la voiture me dirige dans la cour et bien voir sa tante dans sa belle tenue Africaine alors qu?elle était entouré des autres femmes de la maison voisine qui étaient venue pour palabrer, je rentre dans le salon pour leur donner de l?avance près de 20? je l?ai récupère au bord du goudron sa tante silencieuse avec une petite honte dans le corps ne voulait pas me faire face bien que assise devant et ma fille sur la banguette arrière, comme d?habitude en sortant au Km 10 je m?approvisionne en eau, boissons de toutes sortes, du papier clean etc.. En cour de route je commence à blaguer avec sa tante sur la soirée d?hier et les hommes dans son entourage comment on la regarde, elle commence à se détendre et parler avec joie vue qu?elle aime se vanter, ma fille me demande ou on va comme si elle ne savait pas, je dit nous allons en brousse vers une zone interdite, sa tante dit, la nuit à cette heure çi il y?a des bandits, moi je dis qu?il y?a pas de bandits dans la ville comme à la capitale, après 15? de route nous voila sur les lieux, sur un sable blanc, je fais descendre le tapis et la natte qui sont toujours derrière la voiture, et sa tante dit, mais tu avais préparé cela ou non, je dis non, j?ai toujours ce matériel dans ma voiture pourvu que je voyage beaucoup, on s?installe je m?assoit à coté de sa tante et ma main posé sur ses cuisses, et nous commençons à boire en racontant des histoires de blagues,

— je dis à ma fille, que pense tu de ta belle tante avec sa forme,

— ma fille, dit papa est ce que tu aimes ma tante,

— je dis oui je l?aime,

— ma fille et tu veux baisé avec elle tout de suite parce que je vous aie vu hier nuit sur la terrasse,

— la tante dit oui c?est vrai, mais tu vas le garder comme notre secret n?est ce pas ma fille

— ma fille, comme cela je vais réalisé mon rêve de baiser avec mon papa devant ma tante

— la tante, non ma fille c?est très grave et c?est de l?inceste entre père et fille

— ma fille, ce ne serait pas pour la première fois, nous avons commencés avant toi

— la tante, je m?en douté je viens de comprendre ce que tu m?expliqué dans le salon et là moi j?interviens

pour les calmés et les demandes de se déshabillés, ma fille commence à retirer son tee short alors que moi je m?occupé de sa tante à lui retiré pagne et petit pagne, une fois toutes nues je dis à ma fille pour éviter de vous dénoncer entre vous embrasse ta tante sur la bouche, ma fille s?exécute et commence à caresser sa tante qui ne comprenait rien de cela en attendant que l?excitation lui monte à la tête et moi je commence à fouiller dans sa chatte pour faire monter la pression, ma fille la fait coucher sur le dos moi j?écarte ses jambes et lui lèche la chatte avec beaucoup de salives et elle commence à dire oui que c?est bon, c?est bon, continué encore, ma fille lui tient les seins tandis que j?enfoncé deux doigt dans sa chatte et me préparer à la pénétrer, je vais vers sa tête enfonce ma queue dans sa bouche en embrassant ma fille, une main se trouve dans sa chatte, elle sa tante sa main droite se trouve dans la chatte de sa fille, je sens mon foutre qui s?approche je me déplace vers sa chatte et la pénètre elle crie de douleur et de plaisir, ma fille continue à l?embrassé et moi à la pilonner avec des bons coups de reins je me décharge en elle tandis que ma fille se couché à coté pour recevoir le reste de mon foutre, je me retire et pénètre ma fille elle continue à se caresser les seins ma fille dit papa va y encore continue j?ai soif de toi baise moi, baise moi plus fort, je retourne ma fille pour la sodomisé, et je demande à sa tante de se mettre à quatre pattes, je lubrifie le trou de cul de ma fille pour la sodomisé, ma fille avait déjà une main sur le visage de sa tante et disait à sa tante que tu vois que c?est bon de se faire baisé par le mari sa s?ur qui est mon papa, sa tante disait oui c?est bon, je sodomise ma fille elle crie de douleur je fais quelques va et vient et me place derrière sa tante que je lubrifie son trou de cul et commence à la pénétrer doucement jusqu’à ce que je sente la moitié de ma bite dans son cul je fais quelques va et vient avant de l?introduire dans le cul de ma fille et je permuté jusqu? a éjaculation dans le cul de ma fille, je me couche sur le dos et leurs demandent de me branler, la tante ne comprenait pas ce que cela veut dire mais ma fille savait déjà le faire, et moi je tire la tête de sa tante vers ma bouche et commence à l?embrasser, la soirée finit vers 00 h et nous rentrâmes à la maison fatigué et épuiser. Le lendemain matin je devais rentré à la capitale, je fais une mission de deux mois à l?intérieur du pays à mon retour ma fille m?annoncé qu?elle est enceinte et qu?elle a fait le test et c?est positif et que sa tante voulait me voir en toute urgence elle aussi à le même problème, le Week end suivant sa tante vient me rejoindre pour aller à la capitale pour se faire avorter, elle fait deux semaines dans ma maison et chaque soir on baise le temps que le génycologue la fait avorter, ma fille refuse de se faire avorter et dit que son ami a voyagé, elle a eu l?idée au moment de mon absence de se faire surprendre au lit avec ce Monsieur qui est parti et que tous le monde la vue accrocher dans les lieux publics, et on lui disait que ton papa va te rejeter ce qui ne fût pas le cas, à son tour je l?amené vers la capitale avec moi pour continuer à baiser et à la sodomiser dans les hôtels et au bord de la mer la nuit surtout, en disant à ma femme qu?elle a des rendez avec le genycologue, elle doit accouché en avril, l?échographie nous montre une fille, hier samedi vers 17 h je l?ai sodomisé dans les toilettes alors que mon épouse était chez sa copine, je ne voudrais pas qu?elle accouche maintenant, c?est vraiment agréable de coucher avec une fille enceinte surtout quant c?est ta fille.


Voila ce qui sait passé entre ma fille, sa tante et moi, si je devais répondre demain sur ce que j?ai fais, je suis prêt à assumer mes responsabilités en continuant d?aimer ma fille et sa tante et de continuer à les baisées.


J?espère ne pas été trop long, merci de me lire et me faire parvenir vos suggestions et questions


A la prochaine


Bill jean

Diffuse en direct !
Regarder son live