Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 4 335 fois
  • 15 J'aime
  • 1 Commentaire

Rapport imprévu

Chapitre 1

Travesti / Trans

Bonjour,

Je m’appelle William et j’ai 20 ans, l’histoire que je vais vous raconter n’est aucunement le fruit de mon imagination, cette histoire est bien réelle, et je vais vous la faire découvrir...


4 septembre 2014 : Je pars en vacances a Barcelone avec mon ami, le trajet se passe bien et après presque 1000 bornes de parcourues, nous sommes heureux de découvrir cette belle et grande ville, nous galèrons un peu pour trouver un hôtel, oui nous sommes partis sans réservation. On finit enfin par trouver un hôtel où nous restons 2 jours.


7 septembre 2014 : Après une bonne journée ensoleillée à visiter la ville, le soleil commence peu à peu à se coucher et nous sommes sur le chemin de l’hôtel, un hôtel un peu reculé de la ville mais très bien. La soirée se passe bien et étant inscrit sur un site de rencontres sur mon téléphone portable, je naviguais tranquillement dessus quand soudain j’aperçois une belle femme, 30 ans bien maquillée, je décide de lui parler malgré mon horrible espagnol, google traduction m’est très utile à ce moment-là.

"Mariana" vais-je la nommée pour ce récit. On tente de discuter et au fil de la discussion je commence à comprendre que c’est en réalité un transsexuelle mais je fais mine de ne pas le savoir

Étant ouvert d’esprit, je ne refuse pas de lui causer, puis elle me fixe un rendez-vous pour se voir, 03h.

J’accepte malgré les tremblements qui me parcourent le corps et des questions m’envahissent ... : Que vais-je lui dire ? Que va t-on faire ? etc ...

Minuit, 01h, 02h, je dis a mon ami que je vais prendre l’air puis je sors de l’hôtel, jean, tee-shirt, basket, simple quoi.

J’arrive devant son immeuble, elle m’avait guider le chemin, je sonne à son interphone mais c’est elle qui vient me chercher à la porte.

Elle m’ouvre, pas un mot ... Nous montons les escaliers puis on arrive à son appart de 30m² a vu dil.

Ca sent très bon dans son appart, bref je m’asseois au pied du lit, elle, en chemise de nuit très courte bleu ciel, s’allonge à sa place.

On regarde la télé, en espagnol évidemment, puis je détourne à peine les yeux sur ma gauche, sans tourner la tête et je vois sa main gauche sur le bas de son ventre, par dessus la robe, mais sa robe était tellement courte qu’elle me laissait entrevoir entre ses cuisses...

Je fis les gros yeux et mon coeur se mît a battre tellement vite que je croyais qu’elle allait l’entendre...

En effet, 2 grosses couilles et un sexe tellement gonflé que je croyais qu’elle était en érection maximum. Faux ! Elle ne bandait même pas.

Je lève les yeux et vois qu’elle me regardait, j’avais honte et elle s’est mise à rigoler, j’avais entendu une voix grave, mais son visage était tellement féminin, le contraste était ahurissant.

Elle soulève légèrement sa robe, met sa main sur sa queue et me sourit. Le seul mot que je sors est : "puedo ?"

Je m’approche de son sexe et le branle doucement, très long, très large, mais tout mou ... puis, au bout de 2 minutes, j’approche ma bouche et prend son sexe, quelle sensation étrange ... Oui, c’est la première fois, première fois tout court d’ailleurs...

Je la suçais puis je lève les yeux, elle fermait ses yeux et son sexe grossissait de plus en plus dans ma bouche.

Je commence a prendre les choses en main en la retournant et en la mettant a 4 pattes, son cul était gros, je mît ma tete dedans et pour la première fois, je léchais un anus, et pas un anus de femme !...

Je lui ait lécher le petit trou pendant 5 bonnes minutes en essayant d’introduire un doigt, mais quand j’essayais de prendre les choses en main, elle m’a vite fait comprendre que c’est pas moi qui commandais ce soir, mais bien elle...

elle se coucha, je me mît sur elle, elle m’embrasse et sors sa langue, une pelle de 2 minutes, au moins, je lui lèche les tétons puis je la sens qui me lèche l’oreille gauche, j’adore ça ..

Nous nous mettons en position 69, elle dessous, moi au dessus, je la suce pendant qu’elle, me lèche à son tour le trou, mais elle, met un doigt puis 2, je fais la grimace mais je la suce à fond quand même, je croyais que j’allais éjaculer de plaisir quand tout à coup, elle s’arrête et cherche quelque chose sous son lit, un gel lubrifiant puis une capote, c’est à ce moment que je me suis dit que j’allais passer un sale quart d’heure ...

Couché, elle me leva les jambes, je la regardais enfiler sa protection, elle n’allait même pas jusqu’à la base de son sexe...

Bref je la vois s’approcher, puis je sens son gland a l’entrée de mon anus, je sens qu’elle me travaille mais n’enfonce rien pour le moment ... à force de frotter et de glisser sur ma raie, c’est entrer naturellement, sans forcer, j’ai pousser un petit cri, elle me pénétrait, centimètres par centimètres au fond de moi... On changea de position, je me mit naturellement à quatre pattes, elle se mit derrière moi, et ses coups de reins ont recommencé, elle allait tellement loin que j’avais l’impression que du liquide sortait de mon trou.

C’est à ce moment que j’entendais quelque chose vibrer, j’ai vite compris que c’était mon ami, 2, 3, 4, 5, 6, 7 appels, il devait s’inquièter, je tendis le bras par terre pour essayer d’attraper mon téléphone, je réussis à le prendre, il vibrait je regarde Mariana et elle me fait signe de la tête de décrocher, j’étais surpris mais je décroche, "t’es ou putain" qu’il me disait,

"j’a.. j’arrive’ oui... mon pote me téléphonait pendant que j’étais entrain de me faire défoncer par un trans a 4 pattes..

A force de m’enculer, je finis par éjaculer sur son drap, j’en pouvais plus, couché, le trou agrandit, et Mariana sur le dos toute transpirante, je m’approche d’elle, retire sa capote et la suce violemment en la branlant, une fellation dont elle ne se remettra pas puisque 7 jets de sperme finirent sur mon visage, elle ne m’a même pas prévenu ! je l’aurais eu en bouche c’était pareil ...

je me rhabille vite, elle me raccompagne et je tente de courir à mon hôtel en boitant ...

Diffuse en direct !
Regarder son live