Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 17 774 fois
  • 60 J'aime
  • 3 Commentaires

Recueil d'une Catholique sans tabou

Chapitre 22

Diane se découvre.

Zoophilie

La jeune femme referme la porte de sa voiture. Diane verrouille sa voiture avant d’être accueillie par les aboiements d’un chien. Ce dernier s’approche de la nouvelle venue en grognant. Citadine depuis son jeune âge, notre héroïne aux cheveux sombres ne peut s’empêcher de sentir une pointe de peur l’envahir.


Heureusement la porte de la grande maison s’ouvre alors, un homme en sort et vient saluer notre héroïne.


" - Salut tu dois être Diane, je suis Alex tes parents ont dû te parler de moi.

-Oui monsieur.

-Ne me vieillis pas, va s’y entre."


Alex est le fils d’un couple d’amis de ses parents. Diane en avait beaucoup entendu parler mais ils ne se sont presque jamais vus. Pourtant ils venaient de l’envoyer ici. Le propriétaire des lieux lui fait un rapide tour et pose la valise de son invitée dans une chambre.


La soirée se passe normalement jusqu’à ce que la nuit descende sur la maison. Alex sort fumer une cigarette alors que notre héroïne se dirige vers la salle de bain. Après une bonne douche, Diane enfermée dans son peignoir glisse un regard par la fenêtre. Le chien a ses pieds Alex se masturbait doucement sans crainte d’être aperçu. Notre héroïne lâche un hoquet de surprise et continue d’observer son hôte. Plutôt timide et réservée Diane n’avait jamais eu de petit ami, sa curiosité la garde observatrice de la chose. Sans s’en rendre compte sa main glisse alors dans sa culotte et elle se met a se carresser au même rythme qu’Alex.


Alors qu’elle titille son abricot elle vit le chien s’approcher d’Alex avant de lui lêcher le sexe. Son hôte ne chasse pas son chien au contraire, il se laisse lêcher jusqu’à ce que la jouissance le prend. Diane n’en revient pas, mais l’excitation qu’elle ressent au fond d’elle ne la choque pas.


Puis, alors que le propriétaire des lieux se lève pour rentrer, Diane s’enferme dans les toilettes, sans prendre la peine de retirer son pantalon, elle se met à uriner. Le jeans s’humidifie à vue d’oeil et Diane soupire de plaisir. Après s’être douchée pour nettoyer son forfait, elle glisse doucement dans son lit.


" J’espère que cela t’as plus."


Tel fut le mot que vit Diane sur le frigo alors qu’elle prépare son petit déjeuner. Rouge de honte, elle s’empresse de manger et jette le mémo ou le message est écrit. Quelques minutes plus tard notre héroïne sort de la maison et va rejoindre Alex.


" - Bonjour, tu as fait la grâce matinée dit moi. S’exclame le propriétaire.

-Désolée, j’ai… Tente d’expliquer Diane.

-Je te taquine, bon je n’ai pas l’habitude de donner des ordres, donc tu n’as qu’à faire comme moi… de ton mieux ok?"


Durant une partie de la matinée notre héroïne ne put s’empêcher d’observer Alex. Poussée par son besoin charnel, Diane profite d’un moment de pause pour se glisser dans les bras du propriétaire des lieux et l’embrasser. Alex surprit un léger mouvement de recul, puis doucement glisse son bras derrière notre héroïne et la colle contre lui. Tout en souriant Diane passe sa main sur le corps de son hôte et lui glisse à l’oreille dans un souffle. " Fais moi l’amour."



Il lui prend la main et l’emmène dans sa chambre. Diane sent alors les doigts d’Alex glisser sur sa robe puis sa culotte avant qu’il ne lui retire tout. Nue, la jeune citadine se laisse dominer. Son amant glisse son visage entre ses cuisses encore humide d’urine et Alex se met à la lécher. Elle ferme les yeux, sa vessie se vide à nouveau, mais cette fois-ci sur le visage de son amant, qui nullement dégoutée lape tout ce liquide chaud.



" Je reviens ne bouge pas."


Bras en croix, Diane respire doucement. Le propriétaire arrive alors avec son chien, la citadine eut un pincement d’inquiétude mais quand la chaude langue canine vint lui lécher son fruit gonflée de plaisir elle gémit. Honteuse elle tente de se dégager mais Alex l’oblige à rester allongée.


Diane sent alors tout son corps s’électriser. La langue canine vint lui lêcher l’entre-jambe. Lapant avec envie le fruit intime de Diane gonflé d’excitation. Elle voit que tout lui échappe Alex se sert de son corps, mais c’est ce qu’elle désire.


Depuis toujours notre héroïne, est attirée par la soumission, dès qu’elle a découvert le monde du sexe et de la sensualité Diane aime se sentir humiliée. Alex vient alors s’allonger à côté d’elle. Son corps nu, ce colle contre le sien. La main de son amant glisse entre ses lèvres intimes, les écartant doucement pour que le chien puisse se régaler de son fruit. Diane tremble d’envie, sentant la langue canine la visiter. L’excitation prenant le dessus sur la honte, notre héroïne glisse sa main sur le corps d’Alex et l’invite à découvrir son intimité.



Les yeux clos Diane sent le sexe masculin entrer en elle avant de faire des petits va et vient. Alex pose ses mains sur sa poitrine et pince les deux tétons de son amante qui gémit alors que le chien vient lui lécher ses lèvres intimes. Comme prise d’une décharge électrique Diane gémit pendant que son amant lui fait sensuellement l’amour. En ouvrant les yeux, notre héroïne voit qu’Alex tient le sexe canin en face de son visage.



La crainte lui prend alors, un léger instant comme si ce qu’elle va faire est immoral… Enfin cela l’est. Diane lève le regard sur le gland rose qui sort du fourreau canin. Mais tant pis pour les règles et la bonne conduite. Timidement d’abord puis avec plus d’envie Diane glisse le gland du chien dans sa bouche. Malgré une forte odeur, notre héroïne se met a lécher le chien.



Sans s’en rendre vraiment compte, au début du moins, Diane sens sa vessie lâcher, l’urine se met alors a couler sur le sexe d’Alex qui nullement dégouté continue de l’honorer. Puis le propriétaire des lieux finit par jouir en elle, Alex la colle fermement contre lui et vient l’embrasser. Tremblante de plaisir Diane finit elle aussi par jouir. Alex se relève alors confus. Son chien lape alors le sexe de son propriétaire avant de s’en aller.



" J’espère que je ne t’ai pas fais peur?" Dit-il une pointe de regret dans la voix.


Ne sachant que dire Diane se glisse dans ses bras, colle son nouvel amant contre sa poitrine nue et l’embrasse sur les lèvres.

Diffuse en direct !
Regarder son live