Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 6 574 fois
  • 17 J'aime
  • 1 Commentaire

Recueil d'une Catholique sans tabou

Chapitre 23

Douce photographe

Lesbienne

La jeune femme blonde au cheveux court prit son appareil photo, l’approche de son visage. Face à elle, Diane est dans un studio photo. Cette dernière avait accepté l’invitation de son amie pour faire une séance photo. Emma est une photographe d’une revue réputée, plutôt orientée vers l’érotisme du corps féminin. Diane finit par faire tomber son soutien-gorge et glisse une main dans ses cheveux pour laisser tout son corps a nu. A genoux sur un canapé Diane finit par se tourner offrant à Emma une jolie vision des courbes de son corps. La jeune femme aux cheveux sombre y prit vite goût et s’allonge sur le canapé en glissant ses doigts entre ses lèvres. Puis ses derniers descendent entre ses lèvres intimes, les caressant. Emma continue à prendre de nombreux clichés. Tantôt les mains de Diane cachaient son corps d’autre fois le laissaient totalement a nu. Puis la jeune femme aux cheveux sombre s’approche d’Emma qui pose alors sa main sur le cou de Diane. Puis cette dernière prend doucement les doigts de la photographe avant de les lècher. La photographe se laisse faire en souriant.



Emma pose alors son appareil photo sur une table voisine. Ses mains glissent sur les joues de son modèle. Diane quant à elle, heureuse d’avoir pris une nouvelle proie, se mordit les lèvres du plaisir à venir. La photographe finit par retirer son pantalon de toile, se retrouvant uniquement habillée de son body noir. Emma se penche doucement pour embrasser sa nouvelle amante sur les lèvres puis, par de petits baisers brûlants, finit par prendre la poitrine de Diane entre ses douces mains. Emma joue alors avec sa langue, embrassant, léchant de son mieux. D’un doux geste Diane écarte un peu la photographe, qui laisse tomber le body sous sa poitrine. La jeune femme blonde lui sourrit alors que sa poitrine fut longement embrasser et carresser par la bouches et les mains de Diane.



Après un rapide baiser, Emma glisse ses mains dans son dos pour déboutonner son haut. Puis retire l’ultime vêtement de manière lente et sensuelle sous le regard désireux de Diane. Cette dernière se met alors à genoux pendant que son amante s’installe confortablement dans le siège. Diane se penche alors sur le fruit défendue, ce dernier vierge de toute pilosité semble être qu’un appel au désir. Le regard levé sur Emma, Diane se met alors à doucement lécher ce fruit. D’abord lentement, puis de temps à autre en augmentant un peu son ballet de langue. Ses mains glissent sur les cuisses de la photographe, un sourire naquit sur les lèvres d’Emma qui ferme doucement les yeux en savourant chaque instant. Avec l’une de ses mains Emma se met à jouer avec sa poitrine. La photographe se délecte avec le plus grand plaisir cette douce caresse sur son Mont de Vénus, ignorant que Diane était experte depuis qu’elle est jeune adulte. Là ou ses prémices saphiques furent beaucoup aider par des Religieuses friandes du péché de chair. Mais cela est une toute autre histoire. Diane finit par relever son visage pour apercevoir avec satisfaction le résultat de son apprentissage, elle écarte alors son visage pour pouvoir laisser glisser la salive que Diane venait de cracher sur le Fruit d’Emma.


La photographe glisse alors une main sur son intimité et avec son amante se caresse doucement. Souriant en voyant le filet de salive couler sur le menton de Diane. Puis cette dernière se relève et va embrasser Emma qui vient de s’asseoir, leurs baisers sont doux et désirables avant que la photographe l’invite à prendre sa place. Diane ne se fait pas prier et relève ses jambes, glissant ses mains sous ses genoux alors qu’Emma se penche sur son fruit pour le lècher. De haut en bas, rapidement, puis de temps à autre remonte sur son petit bouton. Diane ferme les yeux, les décharges qu’elle rensent dans son corps et les papillons dans son ventre la rendent folle de plaisir.



De temps à autre Emma relevait la tête pour plonger son regard dans celui de Diane. Pendant que ses doigts caressent l’intimité de son jeune modèle. Cette dernière eut de plus en plus de mal à retenir ses gémissements. Puis Diane sent alors un doigt écarter sa jeune toison pour se glisser entre ses lèvres intimes. Et pendant qu’Emma la caresse avec sa langue, Diane caresse le dos de la photographie. Une douce chaleur électrisante prend alors la jeune femme de plein fouet. Sa respiration se fait alors plus lente. La photographe porte alors sa main à quelques centimètres du visage de Diane. Cette dernière plonge alors son regard dans celui d’Emma et elle se met doucement lui lécher les doigts couverts de son miel intime.



Désireuse de lui rendre la pareille, Diane invite Emma à se mettre à quatre pattes sur le canapé. Puis glisse son visage sur cette intimité pleine de désir. Puis tout lui revient, la jeune femme brune se rappela de tout ce que soeur Marie-Ange lui avait apprit. Un soir dans sa cellule, ravivée par ce souvenir délicieux Diane applique alors tout ce qu’elle a appris ce jour-là. Diane pose alors l’une de ses mains entre les cuisses d’Emma et joue avec son intimité avec ses doigts avant de se relever, elle venait d’avoir une idée.



Les deux amantes sont désormais toutes les deux sur le fauteuil étroit. Diane caresse toujours sa douce alors qu’elle frôle son corps nu à celui d’Emma. Avant de retirer ses doigts, la jeune brune se colle alors à son amante puis glisse ses doigts dans la bouche d’Emma. Qui lui les lèches sentant le souffle chaud de Diane sur son cou. La photographe lui souffle alors un doux ordre que la jeune modèle ne peut refuser.



Diane sent alors le visage d’Emma se poser sur son intimité. Puis la jeune brune se met alors à danser sur le visage de son amante, pendant qu’Emma vient de glisser l’une de ses mains entre ses cuisses pour se caresser. Leur doux calin se finit dans un doux “ soixante-neuf” puis les deux amantes s’assoient l’une contre l’autre en ne réalisant pas vraiment ce qu’il vient de se passer...


Diffuse en direct !
Regarder son live