Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 2 741 fois
  • 7 J'aime
  • 4 Commentaires

Rencontre sur Internet

Chapitre 1

Hétéro

Rudy discutait avec elle depuis environ deux mois par le biais d’un site de rencontres sur Internet. Elle se faisait appeler Cataleya, petit clin d’œil à un film qu’elle a beaucoup aimé.

Ils avaient échangé quelques mails forts banals pour faire un peu connaissance, puis il lui avait posé la question : que recherches-tu sur ce site ?

Elle lui avait répondu en toute franchise : je ne crois plus en l’amour, alors je voudrais trouver un ami avec qui je pourrais discuter et avec qui je pourrais prendre du plaisir. Je ne veux pas d’un coup chaque soir avec un partenaire différent. Je voudrais plutôt une sorte de CDD.

Il lui avait répond qu’il était partant pour tenter l’expérience avec elle.



Un jour qu’il discutait via un logiciel de messagerie instantanée, Rudy lui demanda : comment imagines-tu notre première soirée ?


"Je serais vêtu d’une robe, un peu décolleté et plutôt courte sous laquelle serait dissimulé un joli ensemble de lingerie et des bas. J’aurais les cheveux relevés, maintenu par une pince.

Lorsque tu arriveras, on se fera la bise pour se saluer. Je t’inviterai à prendre un verre, tu accepteras et on discutera, pour se mettre à l’aise. Je m’amuserai à te séduire, en posant ma main sur ton bras et en te caressant du bout des doigts ou en croisant les jambes, ce qui fera obligatoirement remonter légèrement ma robe."



Devant son ordinateur, Rudy déglutit. Ses yeux parcouraient avidement l’écran et ce qu’il lisait lui plaisait beaucoup.



"Puis je me lèverai, t’invitant silencieusement à faire de même et je t’embrasserai, du bout des lèvres, d’un baiser doux, chaste et très bref. Je me reculerai pour voir ta réaction et je pourrais lire dans tes yeux ton envie d’un acte plus passionné. Alors, je reprendrai possession de tes lèvres, les savourant, avant d’y faire glisser ma langue qui dansera avec la tienne. Dans le même temps, mes mains se glisseront dans ton cou, dans tes cheveux, pour rapprocher encore plus ton visage du mien. Quant à toi, tu saisiras mes hanches pour plaquer mon corps au tient et ainsi me faire découvrir ton sexe bandé, preuve du désir que tu éprouves."



Rudy cligna des yeux, n’osant croire ce qu’il lisait. Cette fille était incroyable. En quelques lignes, elle faisait travailler son imagination et en effet, il bandait. Un nouveau message apparut et il s’empressa de se replonger dans le récit que lui offrait Cataleya.



"Je te déshabillerai, lentement, retirant tes vêtements un à un, en prenant soin d’aiguiser ton désir en déposant de temps en temps des baisers sur ta peau nue. Lorsque tu te présenteras dévêtu devant moi, je t’embrasserai à nouveau. Puis je laisserai mes lèvres descendre sur ton cou et ton torse pendant que mes mains exploreront tes fesses et caresseront tes cuisses, s’approchant sans cesse vers ta virilité, mais sans même l’effleurer.

Puis, mes lèvres se poseront sur ton ventre et je te prendrais enfin dans ma main pour te branler dans de lents mouvements. Et lorsque ma langue viendra titiller ton gland, tu m’agripperas les cheveux, faisant tomber ma pince, en me demandant de te prendre dans ma bouche. Mais, j’aime faire durer le plaisir alors je glisserai ma langue le long de ta verge, pour venir lécher les deux boules, gonflées de désirs elles aussi puis, je remonterai à nouveau vers ta hampe que je dégusterai en l’embrassant et enfin, je te glisserai tout doucement entre mes lèvres. D’abord le gland, puis ton sexe en entier, l’entrant et le sortant avec délectation."



Rudy ferma les yeux. Il avait commencé à se masturber en lisant les premiers mots du dernier message, sans même s’apercevoir de ce qu’il faisait. Elle était douée. Éveiller le désir en lui sans même être présente, sans vidéo ni son. Juste avec des mots. Il se pressa pour poursuivre sa lecture, avide de connaître ce qu’elle lui réservait.



"Je te sentirais frémir contre ma langue et ta main agrippera fermement mes cheveux en suivant chaque mouvement de ma tête qui effectuera des va-et-vient sur ton sexe dur, prêt à exploser.

Mais, je me reculerai avant que tu ne perdes le contrôle. J’aime prendre mon temps et je sais que, plus tu seras excité, plus grande sera ta jouissance.

Je te prendrais la main et t’entraînerait dans ma chambre. Je te laisserai me déshabiller. Je n’ai pas le physique de tous ses mannequins que l’on voit dans les magazines. J’ai des rondeurs, un peu partout, mais de façon harmonieuse. Ton regard viendra se poser sur mes seins, ronds, opulents qui ne demandent qu’à être caressés, pincés, léchés, tétés. Et lorsque tu les découvriras sous tes mains, tes doigts, ta bouche, ta langue, je ne pourrais m’empêcher de laisser échapper quelques gémissements de plaisir.

Quand tu te seras lassé de mes seins tu iras découvrir l’effet que tes caresses auront eu sur moi, et tu pourras te rendre compte que les lèvres de mon sexe seront déjà mouillées. Alors, tu pourras explorer cet antre chaud, doux, moite et, si tu te montres doué, je pourrais jouir sous tes caresses. Si tu le désires, tu pourras même y goûter, et glisser ta langue en moi ou lécher, titiller, sucer mon petit bouton de rose qui s’épanouira et me fera crier de plaisir."



Rudy passa sa langue sur ses lèvres. Il lui était facile de s’imaginer enfonçant un doigt en elle et la sentir se contracter sous la jouissance. Il avait arrêté de se masturber. Elle avait eu raison. Encore un peu et il n’aurait pas pu se retenir. Et il voulait jouir avec elle.



"Après avoir connu le plaisir sous tes doigts et ta bouche, j’ouvrirai un préservatif et le ferais glisser à l’aide de mes lèvres et de mes mains le long de ta verge. Puis, je m’allongerai sur le dos et te guiderais en moi. Tu rentreras lentement, centimètre par centimètre, le plus profondément possible et tu attendras quelques secondes, que je puisse savourer le plaisir de te sentir en moi. Puis, tu commenceras des va-et-vient, de plus en plus rapide. Tu m’amèneras peut-être à la jouissance. Ensuite, tu me retourneras et me prendras en levrette. Tu me pilonneras à grand renfort de coups de rein profonds et savoureux. Alors, je jouirai, d’un orgasme puissant et tu pourras toi aussi enfin de déverser dans un râle rauque."



Rudy tâtonna sur son bureau et trouva la boîte de mouchoirs qu’il cherchait. Il en prit rapidement deux est eu tout juste le temps de les mettre en place sur son sexe avant d’éjaculer. Il n’avait pas souvenir d’avoir jamais autant pris son pied en se masturbant. Il sourit à l’idée que leur discussion allait être enregistrée. Il pourrait ainsi la relire autant qu’il le souhaitera. Il s’aperçut qu’un message venait de s’afficher.



"Je m’allongerai sur le dos, après que tu te sois retiré. Tu jetteras le préservatif usagé et viendras poser ta tête dans le creux de mon épaule, prêt d’un sein et tu poseras une main sur le second.

Nous écouterons nos cœurs se calmer peu à peu puis, lorsque notre respiration aura retrouvé son rythme normal, nos regards se croiseront et nos corps s’enflammeront à nouveau."x²


Cataleya

Diffuse en direct !
Regarder son live