Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 17 736 fois
  • 35 J'aime
  • 4 Commentaires

Rencontre à trois avec le voisin

Chapitre 1

ma soumise offerte à un voisin

Avec plusieurs hommes

Nous regardions souvent les sites de rencontre sur le Net et nous avons découvert une annonce qui provenait d’un voisin proche et qui recherchait un couple pour les voir baiser.

Marie était très tentée, car elle était assez exib, et de plus, la personne habitait juste à côté de nous. Nous envoyâmes un email et prîmes rendez-vous pour la semaine suivante, ce qui nous excita une semaine pendant que nous faisions l’amour et cela excitait beaucoup Marie, nous ne l’avions jamais fait, mais là, c’était l’occasion.


Le jour venu, je lui demandais de s’habiller très sexy, ce qu’elle fit, elle mit un dessous noir transparent, une petite jupe, un string en dentelle. Au dernier moment elle hésitait encore, mais à l’heure venue, nous avions rendez-vous sur un parking, car la personne venait nous chercher pour aller chez elle.


Nous avons fait les présentations sur le parking et sommes allés chez lui où il avait préparé une petite collation, nous nous assîmes sur le canapé et quand il revint, je demandais à Marie de nous faire voir ses dessous, elle se leva et commença à se déshabiller, enlevant sa robe puis écartant son string, sa chatte était toute rasée du matin, l’homme la regardait d’un regard plein d’envie, car Marie est une très belle femme.


Nous avions convenu d’un accord, pas de pénétration... l’homme se leva et s’approcha d’elle puis lui passa la main sur sa chatte, elle prenant sa queue dans sa main et le branlant doucement, moi sur le canapé, je me branlais aussi, car j’étais très excité, il la touchait, se mit derrière elle et lui touchait les seins et sa chatte, puis Marie se retourna et me regarda pour me demander d’un regard mon accord, ce que je lui donnai, alors elle s’agenouilla devant lui et lui prit sa queue et le branla doucement, on avait bien convenu, aucune pénétration !!! alors elle le branla doucement en frottant sa queue sur son visage sur ses lèvres de temps en temps, sortant sa langue pour lui donner un petit coup sur le gland, l’homme était surexcité, bandant très fort, elle le branla de plus en plus vite en me regardant l’air de me dire, regarde comme je suis salope, voilà, c’est cela que tu voulais, me voir branler un autre homme, je me branlais rapidement, je n’en pouvais plus, lorsque d’un coup, l’homme gicla plein de sperme sur le visage de Marie elle reçut tout sur sa bouche, ses lèvres, son visage, ses cheveux, elle souriait, heureuse d’être devenue aussi salope.


Je n’en pouvais plus, je lui ai demandé de venir me sucer, ce qu’elle fit pendant que l’homme s’écartait un peu, à peine dans sa bouche, de jouir une quantité énorme de sperme qui lui dégoulina sur ses lèvres, son cou, ses seins, puis elle avala tout, et me montra sa bouche vide qu’elle montra aussi à l’autre homme en riant, l’autre se remit à bander illico en lui disant qu’elle était superbe et bandante, elle lui sourit puis nous fit une surprise, elle sortit de son sac un gode de bonne dimension rose et vibrant, elle s’allongea sur un canapé et se mit à se goder devant nous en regardant nos queues, elle fermait les yeux, gémissait, elle se goda de plus en plus vite et jouit devant nous deux, l’autre homme se branlait, alors elle lui demanda de s’allonger à son tour, elle se mit entre ses jambes et recommença à le branler jusque sur l’entrée de sa bouche, sur ses lèvres, passant sa langue de temps en temps, l’homme dans un cri cracha son foutre une deuxième fois sur son visage, Marie continua son branle, tirant bien la peau en arrière comme elle sait si bien le faire, ses doigts pleins de foutre, son visage aussi, l’homme la remercia dans un souffle, Marie se leva, me regarda droit dans les yeux puis prit le foutre de l’homme dans ses mains, et en me regardant, se l’étala sur ses seins, sur son ventre, sur son visage, elle en était couverte, elle dégoulinait, son regard de vicieuse me regardait et elle me dit, cela t’a plu mon chéri, tu voulais que je sois salope, alors tu m’as trouvée assez salope !!!!!!!!!!!! ho oui !!! superbe et salope, j’ai pris des photos de ce moment et nous les regardons souvent et cela nous excite encore !!!!


FIN



Marie a écrit sa version de la rencontre .

Nous regardions souvent les sites de rencontre sur le Net et nous avons découvert une annonce qui provenait d’un voisin proche et qui recherchait un couple pour les voir baiser, J’étais très tentée, car je suis très exib, et de plus la personne habitait juste à côté de nous, nous envoyâmes un email et prîmes rendez-vous pour la semaine suivante, ce qui nous excita une semaine pendant que nous faisions l’amour et cela m’excitait beaucoup, car, nous ne l’avions jamais fait, mais là, c’était l’occasion.


Le jour venu, Dan, mon amant, me demanda de m’habiller très sexy, ce que je fis, je mis un dessous noir transparent, une petite jupe, un string en dentelle. Au dernier moment, j’hésitais encore, mais à l’heure venue, j’étais prête et frémissante, nous avions rendez-vous sur un parking, car la personne venait nous chercher pour aller chez elle.


Nous avons fait les présentations sur le parking et sommes allés chez lui où il avait préparé une petite collation, nous nous assîmes sur le canapé et quand il revint, Dan me demanda de leur faire voir mes dessous, je me levai et commençai à me déshabiller, enlevant ma robe puis écartant mon string, ma chatte était toute rasée du matin, l’homme me regardait d’un regard plein d’envie.


Nous avions convenu d’un accord avec Dan, pas de pénétration... l’homme se leva et s’approcha de moi, puis il me passa la main sur ma chatte, et le lui prit sa queue dans ma main, et je le branlais doucement, Dan sur le canapé se branlait en me regardant, j’étais très excitée, il me touchait, se mit derrière moi et, me touchait les seins et ma chatte, puis je me retournai et je regardais Dan pour demander son accord qu’il me donna d’un regard plein de vices, je voyais son excitation dans ses yeux, alors je m’agenouillai devant lui et lui pris sa queue dans ma main et le branlai doucement, on avait bien convenu aucune pénétration !!! alors je le branlai doucement en frottant sa queue sur mon visage sur mes lèvres de temps en temps, sortant ma langue pour lui donner un petit coup sur le gland,


l’homme était surexcité, bandant très fort, je le branlais de plus en plus vite en regardant Dan dans les yeux et je lui dis « regarde comme je suis salope, voilà c’est cela que tu voulais, me voir branler un autre homme, » je le branlais rapidement, je n’en pouvais plus, lorsque d’un coup, l’homme gicla plein de sperme sur mon visage et je reçus tout sur ma bouche, mes lèvres, mon visage, mes cheveux, je souriais, j’étais heureuse d’être devenue aussi salope.


Dan n’en pouvait plus, il me demanda de venir le sucer, ce que je fis avec joie pendant que l’homme s’écartait un peu, à peine dans ma bouche, il jouit une quantité énorme de sperme qui me dégoulina encore sur mes lèvres, mon cou, mes seins puis comme d’habitude, j’avalai tout et je montrai ma bouche vide que je montrais à Dan et à l’homme en riant, l’autre se remit à bander illico en me disant que j’étais superbe et bandante, je lui souris en le remerciant et je leur fis une surprise, j’avais préparé et sorti de mon sac un gode de bonne dimension rose et vibrant, je m’allongeai sur un canapé et me mis à me goder devant eux en les regardant, je fermais les yeux et je gémissais, je me godai de plus en plus vite et jouis devant eux, l’autre homme se branlait et se mis à me lécher la chatte trempée, alors pour le remercier, je lui demandai de s’allonger à son tour, je me mis entre ses jambes et recommençai à le branler jusque sur l’entrée de ma bouche, sur mes lèvres, passant ma langue de temps en temps, l’homme dans un cri cracha son foutre une deuxième fois sur mon visage, je continuai mon branle, tirant bien la peau en arrière comme je sais si bien le faire, mes doigts pleins de foutre, mon visage aussi, l’homme me remercia dans un souffle, je me levai en regardant Dan droit dans les yeux, puis je pris le foutre de l’homme dans mes mains et en le regardant, je me l’étalai sur mes seins, sur mon ventre, sur mon visage, j’en étais couverte, je dégoulinais, je regardais Dan vicieusement et je lui dis, « cela t’a plu mon chéri, tu voulais que je sois salope, alors tu m’as trouvée assez salope !!!!!!!!!!!! ho oui !!! superbe et salope Dan a pris des photos de ce moment et nous les regardons souvent et cela nous excite encore !!!!


FIN

Diffuse en direct !
Regarder son live