Le site de l'histoire érotique

Romance avec mon beau-frère

Chapitre 1

Samy et moi

33
5

Une histoire érotique écrite par

Fantasme
publié le
Histoire lue 9 546 fois

33

4

J’aimais bien Samy. Je me suis toujours bien entendu avec lui et j’étais content d’avoir un beau-frère comme lui.

Nous étions tous les deux des « pièces rapportées » étant donné que nous sortions avec deux sœurs.

Samy avait eu du mal à se faire accepter à cause de ses origines algériennes, et vu que je sortais avec Elisa depuis environ 2 ans, j’ai fait ce que j’ai pu pour l’intégrer. Et après quelques mois il faisait pleinement partie de la famille !


Il nous arrivait de faire plusieurs soirées ensemble et on avait développé une certaine complicité. Nous avions énormément de choses en communs et cela nous rapprochait.


Un soir, nous étions au restaurant avec Estelle et Elisa et le sujet du sexe est venu sur la table. Estelle se plaignait de l’appétit sexuel de Samy qu’elle jugeait trop gourmand. Elisa ne s’était pas cachée non plus en disant que je réclamais bien trop souvent un câlin le soir. Avec Samy nous nous sommes défendus mais il faut avouer que cette histoire nous a beaucoup fait rire ! Samy était content de savoir qu’il n’était pas le seul sur cette terre à voir un appétit sexuel très développé et je dois avouer que ça me rassurait moi aussi !


Les années passaient et chaque repas de famille nous donnait l’occasion de rire ! Samy riait aux éclats à chacune de mes blagues très grasses et il se moquait d’être le seul à rire.

Un soir, j’étais vêtu d’un costume et cela a donné lieu à une petite série de compliments à mon égard.

Estelle me disait :

« C’est vrai que ça te va bien les costards ! Elisa a raison ça te fait un très beau cul ! »


Un peu gêné, je l’ai remercié mais je l’étais encore plus quand Samy s’était mis à me complimenter aussi sur mon fessier :

« Ah oui ! C’est vrai que t’as un sacré fessier ! J’aimerais bien avoir le même ! »


Et c’était sans compter sur Elisa qui en avait rajouté une couche en disant :

« Mais oui ! Et quand tu touches c’est bien ferme en plus ! Des belles petites fesses musclées ! »


Et c’est après cette phrase que tout le monde s’est mis à me toucher les fesses, même Samy juste parce que ça l’amusait de me voir gêné.

Et à chaque repas de famille j’avais le droit au toucher de Samy qui faisait ça juste pour rire et je dois avouer que ça me faisait rire sur le moment. C’était même devenu notre truc !

Maintenant que j’y pense, ce genre de choses ne m’avait jamais frappé mais vu la suite de ces événements, je me dis que ce n’était peut-être pas un hasard si Samy me toucher si souvent les fesses.


Après environ 3 ans de relation, Estelle et lui se sont séparés... Je devenais donc la seule pièce rapportée de la famille et je m’en sentais bien seule. Leur séparation est arrivée quelques semaines seulement avant notre mariage et j’aurais aimé l’avoir à mes côtés pour ce jour spécial... Mais le destin en a décidé autrement...


Je me suis marié avec Elisa et j’ai gardé contact avec lui. Nous nous sommes appelés une fois par semaine et nous parlions souvent de sa rupture. Il en avait beaucoup souffert car Estelle l’avait largué après s’être éloignée de lui petit à petit. Il l’aimait vraiment et il s’en voulait beaucoup de l’avoir laissé partir.

Quelques fois, il ironisait en me disant :

« Bah je suis triste du coup, parce que je pourrais plus toucher tes belles fesses ! »

Mais je n’étais pas surpris, Samy était comme ça.


Il nous arrivait souvent de nous envoyer des Snaps de nous au travail ou ailleurs et j’avais souvent le droit à des compliments du style : « T’es un BG » et je lui renvoyais le compliment à mon tour. Mais tout cela sans qu’il y ait de sous-entendus.


Un jour nous avons pris la décision de déjeuner ensemble pour nous voir et nous raconter nos vies. Je lui parlais de mon mariage et du fait qu’Elisa attendait notre premier enfant puis lui me parlait du fait qu’il s’était remis au sport et qu’il avait trouvé une nouvelle copine et qu’il était heureux comme ça. J’étais vraiment heureux pour lui. Il avait réussi à surmonter sa rupture et pouvait aller de l’avant.


Un soir nous nous sommes croisés au cinéma sans le vouloir. J’étais avec Elisa et lui avec sa copine et nous avons bavardé brièvement avant le début du film. Après la séance, nous sommes attendus avant de sortir de la salle et nous avons remonté les marches ensemble quand tout à coup, il profitait du monde autour pour me palper le fessier. Ce qui me surprit et me fit rire comme d’habitude. Samy me regardait visiblement fier de lui en me disant :

« Désolé, ça m’avait trop manqué ! »

Puis nous sommes sortis du cinéma en nous saluant et nous sommes rentrés chez nous.


Quelques jours plus tard, Estelle était venue manger chez nous et j’avais envoyé un Snap à Samy pour lui dire : « Devine qui vient manger ce soir ? »

Après une heure il me répondait : « Je crois que je sais » avec une photo de lui avec son short remonté qui mettait bien en avant ses cuisses musclées. Je comprenais qu’il venait de sortir d’une séance de sport à la salle.

Je lui répondais : « Ah bien les cuisses ! Tu vas être affûté sur la plage cet été ! BG »

Ce à quoi il m’avait répondu : « Ahaha il faut bien s’entretenir un peu avant les beaux jours ! Mais t’inquiète je t’enverrai des nudes ! »


Je pensais que ce dernier message était de l’humour mais la suite de l’histoire me prouvait que j’avais tort...


Une semaine plus tard je recevais une première photo de lui sur Snapchat torse nu avec un jogging dans lequel il me montrait ses tablettes de chocolat avec un petit mot : « On lâche rien ! »

Ce à quoi j’avais répondu : « Palalala t’es une machine ! BG »

Et il avait répondu : « C’est juste pour toi, beau gosse ! <3 »


Ce dernier message m’avait un peu troublé car jusqu’ici il ne me mettait pas de cœur, ce qui était normal d’ailleurs. Je pensais que c’était une faute de frappe et décidais de ne pas relever.


Quelques jours plus tard je recevais un nouveau snap avec cette fois-ci une photo de lui en caleçon, la main posée juste un peu plus haut de ce dernier.

Cette photo m’a fait un drôle d’effet. C’est vrai qu’il était drôlement bien taillé mais je me suis surpris à le trouver... attirant. Et je ne pouvais ôter mon regard de cette charmante bosse que je voyais à travers son caleçon blanc et je me mettais à imaginer la taille de son membre. Rien qu’en y pensant je sentais le mien gonfler et je dois bien avouer que ça me faisait très peur car je n’avais jamais ressenti ça auparavant. Mais je décidais d’ôter ces pensées de mon esprit et de lui répondre « Toujours BG » comme d’habitude car c’était notre délire.


Et puis arriva le jour où j’ai reçu un snap de lui assis, complètement nu avec un petit cœur au niveau de son membre pour le cacher.

Cette photo était accompagnée d’un texte : « Comme promis et juste pour toi BG <3 »


Ce snap avait provoqué une décharge électrique dans tout mon corps. Je ne comprenais pas du tout ce qui lui prenait et je ne comprenais pas plus ce qui m’arrivait car je le trouvais terriblement sexy.

Je n’ai pu trouver mieux que de lui répondre un classique « BG <3 » parce que je ne voulais pas qu’il soit gêné par ma réponse.

La suite de notre conversation était plus classique ce qui m’avait permis de remettre de l’ordre dans mes pensées. Il me proposait de nous voir vu que cela faisait moment qu’on n’avait pas mangé ensemble. Je choisis donc de déjeuner avec lui dans son nouvel appartement qu’il venait de louer.

uhlqkdaf


C’est donc très heureux, mais aussi assez sceptique, que je me suis rendu chez lui et les choses ont pris une tournure pour le moins inattendue.