Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 17 458 fois
  • 53 J'aime
  • 5 Commentaires

la salope de la famille

Chapitre 1

Travesti / Trans

Depuis mon plus jeune âge je suis formé pour devenir le futur leader de mon clan. Cependant mes capacités moyennes et mes faibles aptitudes physiques m’ont rapidement valu le rejet de mon père. Et le jour de mon anniversaire fut le moment le plus humiliant de ma vie, il m’a déshérité et ordonner de quitter le domaine et les affaires familiales. Mais par chance me dit-il, ton grand père pense que l’on peut encore faire quelque chose de toi, tu vas donc le rejoindre.


Me voilà donc quittant la ville pour rejoindre le manoir secondaire de la famille. Mon grand-père est un homme bourru qui a laissé la direction du clan il y a de cela une dizaine d’années. Malgré tout il gère encore quelques bars.


A mon arrivé personne ne m’accueillit et ce fut le vieux majordome Nolan qui me guida jusqu’à mes appartements. Là une surprise de taille m’attendait, c’était une mini cellule proche de la cuisine. Sur le lit des vêtements féminins. Voyant ma réaction Nolan me dit immédiatement « enfilez les et présentez-vous devant monsieur, ha et si vous refusez il m’a chargeais de vous expulsez directement ». N’ayant pas vraiment le choix c’est honteux que j’enfile la tenue.

Rouge de honte je me présente dans le salon.


« Ha voici la honte de la famille. Ton père voulait se débarrasser de toi, mais moi je pense que chaque personne à du potentielle. Tu ne mérites plus de faire partie de la famille, tu as échoué à être un homme, mais tu feras une parfaite femme, que dis-je pas une femme, une salope, une moins que rien. A partir de maintenant je ne suis plus ton grand père mais ton maître, et toi une servante de la famille. Tu ne ressembles pas encore à grand-chose je vais donc te dresser, te féminiser, ma femme se chargera de ton éducation, maintenant vas, et ne pense pas à refuser ou à t’enfuir tu sais très bien ce qui t’attendrais.


Je n’avais pas le choix, à partir de ce jour je suis devenue Anna. Rapidement on m’a appris à être, une femme. Et enfin madame estima que j’étais suffisamment féminine pour être présentable et l’on me confia mon premier poste. Je devais m’occuper de monsieur le matin, lui apportez son petit déjeuner et lui faire la toilette.


Le matin suivant j’étais à mon poste, un plateau déjeuner à la main. Il me dit de poser le plateau et d’approcher, et sans prévenir il me gifla magistralement. « Alors salope on ne respecte pas les consignes, tu dois me sucer tous les matins pour me réveiller. »

J’étais sous le choc mon propre grand père me traitait comme une pute et voulait mettre sa verge en moi. Devant la longueur de ma réaction il me mit une deuxième gifle. Alors lentement je suis descendue sur la bite fripée, un peu perdue je me suis contenté de poser un smack sur le sexe mollasson. Puis quelque coûts de langues pour sentir la verge grossir, alors mes lèvres ont engloutie le gland, puis ma bouche a commençait des vas et viens délicat. Il me traitait de bonne chienne et je ne pouvais le contredire.


Puis sans me prévenir il a enfoncé sa queue au plus profond de ma gorge, manquant de me faire vomir, bavant à outrance. Puis il a baisé ma bouche violemment, j’étais en pleure. Puis d’un coup il s’est bloqué au fond de ma gorge et m’a pincé le nez, je suffoquais, et il a attendu 20 secondes avant de se retirer et de me jouir directement sur le visage alors que je sombrais à moitié inconsciente.


Ce n’était que mes premières heures de service…

Diffuse en direct !
Regarder son live