Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 4 353 fois
  • 8 J'aime
  • 3 Commentaires

Sam, à la découverte de lui même

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

                                                                                                                           Chapitre 1


NB: Ceci est ma première histoire, tous commentaires sont les bienvenus.

Rappel. Cette histoire est une fiction. Toute action dans un lieu réel n’est que pure invention.



Samedi matin, 8h.


Il lança la couette sur le coté, attrapa son téléphone pour éteindre le réveil. Il se leva en cette matinée ensoleillée.


Lui c’est Sam. Il a 20 ans et vit dans un petit loft du troisième étage non loin de la tour Eiffel. Après la mort de ses parents il y a deux ans lors d’un crash d’avion, il a acquis une petite fortune en développant un jeu sur smartphone. 


Après avoir attrapé un short, il s’approcha de la fenêtre pour prendre, comme à son habitude, son thé. Cela fait maintenant une dizaine de jour qu’il a emménager et ne connais encore personne dans le quartier. C’était l’automne et le soleil effleurait les feuilles dorées des peupliers en contrebas. Les badauds circulaient sur le trottoirs et les klaxonnes hurlaient sur la chaussée.


Soudainement, son regard est attiré par une femme à sa fenêtre de l’autre coté de la rue au deuxième. Elle venait de sortir de la douche et était entièrement nue. Le reflet du soleil sur la vitre empêche Sam d’avoir une totale visibilité mais il commença à se sentir à l’étroit dans son short. La belle blonde avait environ le même âge que lui, était de taille moyenne, environ 1m65, une taille fine, de beaux seins, un petit 95C et avait des fesses bien rebondies. Après s’être séché les cheveux, elle enfila une paire de bas noir, une jupe en daim synthétique noir et un petit haut légèrement transparent beige. Elle n’avait pas mis de sous vêtements. 


Sam avait maintenant une bonne érection. Il fit glisser son short à ses pieds et saisit sa verge. Elle ne battait pas des records de longueur mais atteignait bien les 17cm pour un diamètre de 3,5 cm. Il commença à s’astiquer frénétiquement. 


De son coté, la jeune adulte continuait de se préparer. Après une séance maquillage d’une dizaine de minutes, elle s’assit sur le rebord de sa baignoire et glissa sa main vers son entre-jambe. Ce dernier était lisse et elle commença à se titiller. Ses tétons pointaient à travers son haut. Sa respiration augmentait. Au bout de quelques minutes, elle se mit à quatre pattes, le fesses vers la fenêtre. Elle saisit dans un tiroir un vibromasseur et l’inséra dans son intimité sans difficultés. 


S’en est trop pour Sam, qui, en voyant le spectacle, ne pu se retenir et envoya des saccades directement sur sa baie-vitré. Confus et dans la précipitation, il baissa machinalement son rideau électrique, de peur d’être surpris. 


Après s’être remis de ses émotions, il nettoya son grabuge et se doucha. Sam n’avait eu jusqu’à présent qu’une seule petite amie et il ne s’était rien passé entre eux.


Son téléphone sonna. C’était Mr Traze, son comptable. 


— Salut Gamin, j’ai tes rentes des deux derniers mois. Il faudrait que tu passes pour que l’on voit ça ensemble ?


— Salut Gérard, oui je vais passer toute à l’heure !


— Parfait à toute à l’heure !


Il prit un petit déjeuné, enfila ces chaussures et sorti. Au bas de son immeuble, un couple se baladait avec leur landau, un enfant roulait sur son hoverboard en risquant de percuter d’autres personnes. 


Sam sorti son iPod et mis son groupe de rock favoris : Guns ’N Roses. Il avança au bout de la rue où était garé sa voiture, une superbe Camaro noire cabriolet. Avant de monter dedans, il s’arrêta sur un tract, coincé par son essuie-glace. 


"Soirée Speed-dating pour les 18-25 ans ce soir à 22h au Casse Noix, 56 rue de la Fédérations Paris XV. Première consommation offerte venez nombreux." 


Il mis le tract dans la boite à gants et parti. 


Après avoir passé la journée avec Gérard, Sam rentra directement chez lui. Il était déjà 18h et son samedi était déjà bien entamé. Il alla directement à la fenêtre mais sa rencontre du matin était invisible. Il revoyait en boucle et en boucle la scène. Après avoir regardé des vidéos sur Youtube pendant plusieurs heures, il regarda sa montre : 21h12. Il retourna à la fenêtre. La lumière de la salle de bain de cette inconnue était allumée et il avait de nouveau un visuel sur elle. Sam s’empressa d’éteindre sa lumière pour profiter du spectacle en toute discrétion. Elle portait la même tenue, à l‘exception d’un petit gilet en fourrure. Elle retouchait son maquillage. Elle s’apprêtait à sortir. 


Ni une ni deux, Sam se parfuma et se brossa les dents en quatrième vitesse. Il descendit dans le patio de son immeuble. Il pouvait surveiller la rue sans risquer d’être démasqué. Moins d’une dizaine de minutes plus tard, elle fit son apparition. 


Il pris son courage à deux mains et lui embraya le pas. Une quinzaine de minutes plus tard, elle entra dans un bar. Sam était désormais sur le trottoir d’en face. Pas de doute, c’était le Casse Noix. Sam se remémora le tract, trouvé le matin même sur son pare-brise. Il décida de s’avancer. Ces jambes tremblaient sur le passage piéton. Son coeur battait la chamade. Il poussa la porte. Un odeur de rose parfumait le vestibule. D’un coup d’oeil, il y avait une trentaine de jeunes dans la salle. Les filles et garçons étaient séparés en deux groupes. Un femme d’une trentaine d’années s’avança et dit avec un grand sourire :


— Bienvenue ! tu viens pour la soirée.


— Oui, répondit Sam dans un petit balbutiement. 


— D’accord très bien. Je te donne un formulaire, tu réponds le plus honnêtement possible. Dès que tu as finis, tu le poses sur les autres.


Il pris le formulaire et s’assis. Avant de répondre, Sam lit le prélude :  


Bonsoir jeunes adultes, vous vous apprêtez à passer un soirée endiablée, sous le thème de la rencontre, mais aussi sous celui de la sexualité. Avant toute chose, si vous n’êtes pas prêts mentalement et physiquement à : voir des gens nus, se mettre nu, avoir des rapports sexuels ou tout autres chose relative au sexe, merci de prendre vos affaires et de sortir. Personne ne vous jugera.


La gorge de Sam se noua. Il n’avait pas envisagé une seconde que cette soirée allait se passer ainsi. Pourtant, comme contrôlé par une force extérieure, il pris le stylo devant lui et commença à répondre aux questions. 


Prénom ?

Sam


Age ?

20 ans


Votre orientation sexuelle ?

Hétérosexuel


Taille de votre pénis ?

17cm


Piercing et tatouage ?

Non


Quand a été votre premier rapport sexuel ?

18 ans


Acceptez vous de recevoir une fellation ? 

Oui


Acceptez vous le sexe vaginal et anal ?

Oui les deux


Accepter vous de donner un cunnilingus ? 

Oui


Dominant ou soumis ?

/


Sam se leva et posa le questionnaire sur la pile. Il pris place dans le groupe des garçons. Deux autres filles étaient arrivées entre temps. Elles étaient en train de finir leur questionnaire quand le rideau se baissa. La trentenaire arriva et dit:


— Jeunes gens, vous avez choisi de rester. J’espère que vous êtes prêts à vous éclater ce soir. Prenez un verre au bar en attendant que j’étudie vos questionnaires. Je vous expliquerai la suite des événements dans une dizaine de minutes. 


Elle pris le tas de papier et parti dans l’arrière boutique. Le bar était tenu par un homme du même âge. Tout le monde pris le même cocktail. Durant cette attente Sam observait cette fille mais n’osait pas s’approcher d’elle. Son esprit disait de partir en courant mais son corps refusait tout mouvement. 


Quelques instants plus tard, la femme fit son apparition. Elle s’était changée et portait désormais un corset rouge et noir avec une jupe en vinyle noire. 


— J’ai analysé vos dossiers et je vais donc vous répartir en binômes. 


Elle commença l’appel. Les binômes se succédaient jusqu’au moment où : 


— Sam et Eliza. 


Sam s’avança. Il était devenu rouge. Ses mains tremblaient. Il n’osait pas regarder si c’était elle. Il entendait des bruits de pas. Puis il se retourna. 

Diffuse en direct !
Regarder son live