Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 8 476 fois
  • 47 J'aime
  • 2 Commentaires

Samantha et Pamela

Chapitre 1

Samantha

Avec plusieurs hommes

Samantha, que tout le monde appelle Sam est sur son lit, les cuisses largement ouvertes. Elle se caresse la chatte en poussant des petits gémissements.

Sous ses airs d’adolescente attardée (elle a en réalité 28 ans...) avec un visage d’ange, se cache un vrai démon. Sam est une chaudasse ! Il ne se passe jamais une semaine sans qu’elle trompe son mari qui est pourtant un amant performant. Celui-ci le lui rend bien. D’ailleurs les deux époux ne se cachent pas leurs aventures respectives, ce qui met du piment dans leur vie de couple...


Mais ce jour-là, elle est toute seule alors elle se fait du bien elle-même. Elle a maintenant sorti un gros gode très réaliste et se l’enfourne dans le vagin. Ses cris sont de plus en plus forts. Elle passe ensuite de la chatte à l’anus et accueille sans difficulté la pine en latex. Très vite elle hurle son bonheur. Sam n’a pas la jouissance discrète !


Yann, un beau trentenaire très séduisant se promène dans la rue. Quand il passe devant la maison de Sam, il entend des grands cris. Il décide de sonner à la porte pour porter éventuellement secours à cette femme qui hurle...


Sam se remet doucement de l’orgasme quand elle entend sonner. Elle enfile à la va-vite une nuisette en dentelle translucide. Elle noue la ceinture rapidement et va ouvrir.

Sur le pas de la porte se tient un bel homme. Malgré la jouissance qu’elle vient d’éprouver, elle sent le désir monter !


— Tout va bien, madame ? J’ai entendu des cris et...

— Oh non hi hi ! Je vais vous expliquer... mais rentrez donc ne restez pas là!


Il suit la jeune femme en regardant onduler ses fesses. Yann est un queutard invétéré. Cette belle croupe lui provoque un début d’érection.


— Voilà Monsieur, j’espère ne pas vous choquer, mais mon mari étant absent, je me faisais plaisir...


Elle est ravie de constater que l’homme a les yeux rivés sur son opulente poitrine bien mise en valeur par la nuisette.


— Pas de problème Madame ! Il n’y a pas de mal à ça !


Sam lit la convoitise dans les yeux de l’homme. Elle décide d’en rajouter. D’un geste imperceptible, elle dénoue la ceinture de la nuisette dévoilant à l’homme sa poitrine et sa chatte bien charnue simplement barrée d’un ticket de métro brun comme sa chevelure.


— Je suis désolée cher Monsieur, cette fichue ceinture ne tient jamais... c’est très gênant, souffle la jeune femme.


Pourtant, elle ne fait rien pour cacher sa nudité! Yann contemple le corps de la femme sans vergogne...


— Je ne vois rien là de gênant, au contraire... Vous êtes superbe !

— Oh ! Quel galant homme ! J’ai l’impression que vous êtes entreprenant avec les femmes ?

— Ca dépend des femmes, mais quand elles sont comme vous...


Sam regarde la braguette de son interlocuteur.


— Oui on voit bien que je vous fais de l’effet ! On peut toucher ?

— Je vous en prie chère Madame...


Sam tâte la bite bien bandée à travers le tissu du jean.


— Mhh gâté par la nature hein ?

— Disons que les femmes se plaignent pas...

— J’imagine... On peut voir ?

— A votre disposition...


Sam s’agenouille et déboutonne la braguette avec dextérité. Elle baisse le jean puis le boxer et la grosse pine bien bandée lui jaillit au visage.


— Putain quel morceau !


En connaisseuse elle caresse l’engin puis les couilles bien dures.


— On peut goûter ?

— Bien sûr ! c’est là pour ça !


Alors la coquine donne des petits coups de langue sur le gland puis descend le long de la hampe et gobe les burnes de Yann. Après quoi elle remonte et engloutit le dard bien raide. Elle pompe comme une forcenée, fait gorge profonde avant de reprendre son souffle.


— Un gode c’est bien, mais rien de tel qu’une vraie queue !


Elle se lève pour aller s’asseoir sur le canapé, les jambes écartées.


— Allez viens ! viens me fourrer !


Auparavant, Yann lèche la chatte déjà dégoulinante de la jeune femme. Puis il enfonce son sexe facilement. Il donne des grands coups de reins ce que Sam apprécie:


— Oh oui salaud ! Défonce ma chatte ! oui encooore !

— Tiens tiens tiens salope !

— Oh oui je suis ta salope ! ta pute !


Yann se déchaîne et bientôt, Sam hurle de plaisir.

Tout à leur plaisir, les deux amants n’ont pas entendu toquer à la porte. C’est Jérémie, un autre passant qui, lui aussi attiré par les cris, vient aux nouvelles. Comme la porte n’est pas fermée à clé, il entre, arrive au salon et voit la scène: Yann qui continue à baiser sa partenaire. Sam s’aperçoit de la présence du nouvel arrivant. Pour autant, elle ne songe pas à interrompre la partie.


— Bonjour Monsieur, que puis-je pour vous ?

— Eh bien j’ai entendu les cris et je voulais voir si tout allait bien...

— Eh bien comme vous voyez tout va bien ! dit Yann.

— Bon ben je vous vais vous laisser... pardon pour le dérangement !


Mais Sam ne l’entend pas de cette oreille ! Le nouveau venu est beau gosse...


— Oh pourquoi ? Vous savez quand il y en a pour un, il y en a pour deux... A moins que je ne vous plaise pas ?


Pour toute réponse, Jérémie vient masser les seins de la jeune femme.


— Ben voilà c’est mieux comme ça non ?


Yann se retire, Jérémie sort sa bite qui est de belle taille et Sam se met à pomper les deux queues alternativement... avant de prendre les deux en même temps dans sa bouche !


— Eh ben quelle salope ! commente Jérémie.

— Tu l’as dit !

— Assieds-toi, dit Sam à Jérémie, je vais essayer ton dard !


Elle s’empale sur le sexe dressé.


— Oh oui elle est bonne ta queue ! Amène la tienne toi que je la suce !


Elle saute sur le gros dard en pompant Yann.

Après quelques minutes, elle dit:


— Allons dans la chambre, on sera plus à l’aise !


Sur le lit, Sam s’allonge sur le côté et lève une jambe. Yann s’installe derrière et approche son membre.


— Dans le cul ! implore la jeune femme.

— T’es sure ? C’est pas trop gros pour toi ?

— Tu rigoles j’ai l’habitude ! Allez !


De fait Yann enfonce sa queue sans difficulté dans l’anus de Sam.


— Oh oui putain c’est bon ! encule-moi !


Yann se déchaîne et la jeune femme est secouée par les coups de reins. En même temps elle suce goulûment la queue de Jérémie.

Ensuite elle s’empale sur celui-ci toujours par l’anus. Elle est dos à son partenaire. Sa chatte est généreusement offerte. Elle invite Yann:


— Allez ! une double !


L’homme s’exécute et Sam est prise par ses deux orifices. Ses deux partenaires la mènent rapidement à un nouvel orgasme !

Ensuite, changement de position: Elle enfourche Jérémie par-devant, offrant son anus à la queue de Yann qui s’active aussitôt. Dans la chambre, on entend plus que les gémissements des trois protagonistes...

Au bout de dix minutes de ce double ramonage, c’est un troisième orgasme pour la belle luronne !

Les deux hommes se retirent. Sam reprend difficilement son souffle.


— Vous m’avez tuée tous les deux !

— Putain je vais bientôt balancer la sauce ! répond Jérémie.

— Moi aussi !


Sam se met à genoux entre les deux hommes et branle leurs pines. Bientôt Jérémie explose sur le visage de Sam qui embouche aussitôt son membre pour récupérer les dernières gouttes. Elle se tourne alors vers Yann. Elle lui branle la queue d’une main en lui malaxant les couilles. Elle scrute le gland pour voir quand la béchamel va gicler...


— Oh putain je vais tout lâcher !


Ce sont plusieurs jets qui atteignent Sam dans les cheveux, les yeux, le nez, la bouche et les seins de la belle. Elle nettoie également l’engin de Yann.


— Merci Messieurs, vous êtes parfaits j’avais bien besoin de ça !

— A ton service ma belle, répond Yann.


Les deux hommes prennent congé...

Diffuse en direct !
Regarder son live