Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 9 311 fois
  • 113 J'aime
  • 3 Commentaires

sandrine la pute

Chapitre 1

Divers

je m’appelle sandrine j’ai 45 ans et comme beaucoup de couple je traverse avec mon mari et mes deux enfants quelques problèmes financiers.

Licenciée je ne trouve malheureusement pas le boulot qui me permettrait de boucler correctement mes fins de mois.

J’ai donc 45 ans je suis blonde naturelle et mariée très jeune je n’ai connu qu’un seul partenaire: mon mari.

Pourtant après avoir tout essayé, il fallait bien se rendre à l’évidence que la seul moyen de pouvoir aider mon mari était de le trahir en offrant mon corps à d’autres hommes.

Après avoir mûrement réfléchi je pris mon courage à deux mains en ce bel après midi d’été, pour ma première infidélité rémunérée.

Bien entendu je n’avais que l’expérience sexuelle au sein du couple et j’allais découvrir à mes dépends un monde que je ne soupçonnais pas

mon premier client était vraiment pas trop mal physiquement ce qui me fit penser que j’avais pas mal de chance bien que terrifiée à l’idée de franchir le pas.

Il sentit immédiatement que c’était la première fois et prit l’initiative d’une voix autoritaire qui me bloqua un peu.

Tu vas de déshabiller entièrement et une fois nue tu vas me sucer ordonna t il

j’étais terrifiée.

Entièrement nue face à lui il me fit mettre à genoux et présenta son sexe violacé de désir face à ma bouche. Prenant ma tête entre ses deux mains il me fit sucer en ordonnant le rythme.

Je ne pouvais plus me dégager de cette étreinte, et je ne pus même pas me dégager quand il se vida dans ma bouche en une série de jets de sperme violents.

il dégagea ensuite son sexe de ma bouche le frotta contre mon visage et sans un mot me glissa un billet avant de disparaître.

Deux jours plus tard je rencontrais mon 2ème client.

C’était un petit jeune qui se présenta à moi ce qui me gêna un peu car il avait à peu près l’âge de mon fils.

Innocemment je pensais: au moins celui la ça va être simple.

Quelle erreur il se présenta à moi et nous partîmes à l’hôtel. Sure de moi je me déshabillais face à lui, lentement, un peu comme je l avais vu faire dans des films, et je lui demandai.

alors que désires tu.

La réponse me figea une nouvelle fois Je veux vous enculer m’annonça t il. Moi la petite femme modèle j’allais devoir donner à un gamin de l’âge de mon fils ce que jamais mon mari n’avait osé me demander. Je me plaçais à coté de lui, commençais à caresser son sexe avec ma main, lui d’ailleurs ne restait pas inactif et caressait ma chatte qui devenait malgré la peur extrêmement humide.

Avec ma langue je caressais ses testicules imberbes, puis sur la hampe de son sexe jusqu’au gland. A mon grand étonnement je trouvais qu’il avait bon goût et je prenais malgré ma morale un profond plaisir à sucer son sexe

puis comme si il avait toujours fait cela il me bascula délicatement sur le cote puis me fit mettre à quatre pattes face à lui. Écartant sans précipitation mes fesses il passa délicatement son sexe sur mes fesses puis joua avec mon trou.

je sentis son gland contre mon anus passer et repasser sans cesse puis d’un coup sec il força mon anus encore vierge jusqu’à la garde.

il m’encula à fond pendant un long moment, son sexe était énorme,je sentais ses couilles pleines taper contre mes fesses, et malgré moi je me mordais les lèvres pour ne pas crier.

je me faisais enculer et j’aimais ça.

la suite au prochain épisode

Diffuse en direct !
Regarder son live