Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 19 561 fois
  • 33 J'aime
  • 2 Commentaires

Sarah femme devouée

Chapitre 3

Trash

Le mois passe rapidement, rien n’a changé, mon mari picole toujours autant et je fais mes ménages, au moins lorsqu’il se saoule au bar je suis tranquille alors je m’évade en regardant les soaps de l’après midi, les feux de l’amour et autre feuilleton à l’eau de rose, je rêve que mon mari m’aime, soit romantique mais bon je ne suis pas aussi naïve que vous le pensiez, je sais bien que c’est un ours bourru colérique et violent mais je mets cela sur le compte de l’alcool et oui que voulez vous l’amour rend aveugle….

Nous sommes vendredi soir, j’entends la porte s’ouvrir, il n’est que 18h30 je suis agréablement surprise enfin un WE qui va commencer sans beuverie du vendredi soir

_ chéri c’est toi je suis heureuse que tu rentre tôt, tu vas te régaler j’ai fais ton plat préféré

J’aperçois Yves dans l’encadrement de la porte de la cuisine

_Installez vous dans le salon les gars et mettez vous à l’aise

Je reste bouche bée, qui est ce qu’il a encore ramené comme pochtron à la maison

_chéri tu peux venir dans la cuisine stp

Yves est maintenant devant moi, il a l’air pas pété comme un coing, je le trouve même différent presque sobre

_Qui est-ce encore, j’espère qu’ils ne vont pas rester tard ni à manger

_ j’ai invité 3 potes pour l’apéro, amène nous à boire dit il d’un ton sec et retourne au salon

Je prépare l’apéro avec tout qui va bien sur un plateau, je vois 3 types alias pilier de bar que je croise de temps en temps dans la citée. Ils me regardent bizarrement sans rien dire, le silence me gène et ils comprennent que je suis mal à l’aise

_ donc voila ma femme Sarah, vous l’avez sans doute croiser, c’est une femme exceptionnelle, elle fais très bien à manger et le ménage, c’est une perle rare que j’ai la chance de posséder si je peux m’exprimer ainsi hahahaha

Mais qu’est ce qu’il lui prend, c’est bien la 1ère fois qu’il me fait des compliments devant ses potes, moi qui d’habitude sert plus de mobilier que de femme à ses yeux et pourquoi rit il en disant tout cela à mon sujet

_ hahaha que t’es con Yves, pour la posséder tu la possède bien ahahahah s’écrie un invité

Je ne comprends toujours pas ses sous entendu et cela me rend encore plus mal à l’aise

_ bon je retourne à mes casseroles maintenant que vous êtes servis donc je ne vais pas vous déranger plus longtemps

_non reste là j’ai un truc à te montrer me dit Yves en appuyant sur lecture de la télécommande

La vidéo démarre et je vois un homme prendre en levrette une femme, ce n’est pas d’une grande qualité et soudain je reconnais le visage de Jean ainsi que ma cuisine. Tout se met en place dans ma tète Yves a filmé avec son téléphone portable sa duperie et l’a graver sur un DVD pour une platine de salon

Je fis tomber le plateau vide sur le tapis, je resta au milieu du salon les yeux rivés sur l’écran ne sachant pas si je devais hurler ou fuir, comment a t-il pu me faire cela. Yves augmenta le son quand j’hurlais mon orgasme. Quelle honte en plus j’entendais les commentaires des autres

_ ho putain comme elle prends son pied c’est vraiment une salope de jouir comme cela

_ t’as raison se faire enculer par un pote devant son mari il faut vraiment être une pute

Je m’enfuis à la cuisine en pleurs, non je vais me réveiller ce n’est pas réel, je lève la tête Yves est là devant moi et me dis

_ allez lève toi et va vider les couilles de ces 3 cons

_ non va te faire foutre, tu mas trompé, tu n’as qu’a aller les vider toi même

Je reçois une gifle et je sens mon bras être tiré vers le haut

_je tiens à te souligner que Jean ma payer pour te baiser et en plus ta jouis comme jamais

_mais, mais, mais Yves je croyais que c’était toi et c’est pour cela que j’ai jouis parce que je t’aime

_hé bien si tu m’aime lève toi et retourne dans le salon eux aussi mont payé d’avance et c’est ton tour de remplir la marmite ce n’est pas avec tes ménages de merde que l’on va sen sortir, et en plus tu es faites pour être soumise, ma chose, mon objet alors si dans 5 min tu n’y va pas je les rembourse et je te fous dehors, tu ira dormir sous les ponts avec les SDF et là tu te ferras sauter pour rien

Yves me laissa ainsi et reparti au salon, il fallait que je fasse vite la raison me disait de fuir et le cœur de rester, et si il avait raison que ma place à ses cotés serait d’être à lui corps et âme. Un sursaut de courage je me lève et je les rejoins au salon

_ ha enfin on commençait à désespérer soupirent les 3 compères

_ c’est bien ma chérie tu as fais le bon choix, ne t’inquiète pas je reste là avec vous et si il y a un problème on arrête tout ok les gars !!!

Yves s’approche de moi et me susurrai à l’oreille

_pense que c’est moi si cela peux t’aider, allez ma puce fais le pour nous et on se sortira de cette merde

Sa présence me rassure un peu, je ne sais pas quoi faire

_fous toi à poil crie l’un d’entre eux

-oui montre nous ta chatte

Avec ces mois sans sexe je m’étais laissé aller, Yves de me regardait plus donc c’était la foret vierge entre mes cuisses, je devais aller à l’esthéticienne bientôt mais le manque de moyen aidant

Je me déshabille maladroitement, j’ai honte, j’ai chaud, ils me dévorent des yeux, je tremble, je ne vais pas y arriver.

Yves vient à ma rescousse, m’enlève ma robe rapidement, décroche mon soutient gorge puis ma culotte, je me retrouve nue au milieu du salon une main sur mes seins et l’autre sur mon intimité poilue

_ôte tes mais et tourne toi dis Yves

J’exécute craintive, les autres pervers sont déjà en érection, leur tige à la main

_ penche toi devant chacun et écarte tes fesses

Encore j’ exécute, je me dis quand allant vite tout sera fini rapidement

_ vous voyez cette belle chatte et son trou du cul, hé bien la prochaine fois vous pourrez y goûter si vous allongé plus de monnaie car aujourd’hui pour 20 euro vous pouvez la toucher et vous faire sucer uniquement

Quoi il ma vendue pour une somme modique, soudain un se lève et me fais mettre à 4 patte et commence à me tripoter les seins, cet abruti est brusque et me pince un téton, je ne suis pas excitée mes tétons non plus d’ailleurs, il tire dessus je crie, cela à l’air de l’amuser.

_ho doucement n’abîmer pas la marchandise crie Yves

Un autre m’enfonce un doigt, je suis sèche, il le sens et lubrifie son doigt avec sa salive, je le sens entrer, il a de gros doigts, un 2ème arrive, j’ai mal, je grimace.

Le 3ème me fout son sexe sous le nez, il pue, j’ai des hauts de cœur et je sens un autre doigt essayer de rentrer dans mon anus à sec, j’ouvre la bouche pour crier quand le 3ème en profite pour fourrer son sexe dans ma bouche, voila c’est fait j’ai ce goût horrible dans la bouche, instinctivement je ne mords pas mais commence à le sucer, il a raisons mon mari je suis soumise. 1 dans ma bouche, le 2ème qui me triture les seins et le 3ème qui s’excite sur mes 2 trous, je cherche du regard Yves qui filme avec un caméscope qui n’est pas à nous d’ailleurs ; Le 1er jouis dans ma bouche au bout d’une petite minute, je recrache le sperme sur le tapis, quelle conne c’est moi qui va nettoyer après, l’autre lâche enfin mes seins et pointe son gland entre mes lèvres encore maculées de sperme, lui aussi vient rapidement et pour celui-ci je recrache dans main, je commence à améliorer ma technique, je sens un liquide chaud sur mon cul le 3ème n’a même pas pu se retenir heureusement pour moi et a éjaculer sur mon anus, le sperme coule dans ma fente jusqu’à souiller mes poils pubiens.

Voila c’est fait j’ai fais mon job tout s’est déroulé sans bruit juste mes gémissements de douleurs et les râles de plaisir des autres cons.

Je me dirige dans la salle d’eau sans leur parler ni les regarder, puis je reste sous la douche pour me purifier, je lâche enfin ma haine je suis en pleurs, je ne sais pas si je pourrais recommencer, tout cela pour 60 euro mais pour uniquement un quart d’heure, cela en représente des ménages. Je prends peur en réalisant que je suis en train de calculer combien cela ferait pour une heure, c’est ce que vaux mon humiliation, mon dégoût, ces actes dégradants et comment vais je réagir la prochaine fois que je les croiserais dans la citée, tout se mélange dans ma tête.

Yves rentre dans la salle de bain, je suis en train de me sécher, il m’enlace dans ses bras, me dit des mots d’amour et cela me fais quelque chose, il a tant d’emprise sur moi que je ne peux rien lui refuser et il me dit que je suis sa femme, sa Sarah dévouée.

Diffuse en direct !
Regarder son live