Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 20 569 fois
  • 55 J'aime
  • 6 Commentaires
  • Corrigée par l'équipe

sauvagerie lycanthropique

Chapitre 1

Zoophilie

Ce fut un début de soirée, Adrien, jeune homme de 23 ans aux cheveux courts et bruns et aux yeux verts, s’en était allé faire du jogging dans la forêt. Il aimait bien courir, c’était une de ses activités préférées et ça lui permettait de se changer les idées, il y a quelques jours, il a rompu avec sa dernière petite amie, car cette dernière l’avait trompé avec d’autres mecs durant toute leur relation. "Encore une qui m’a déçu... pensa-t-il, à force je vais finir par virer de bord, ça donne quoi avec un gars ?"


Un peu plus tard, il s’arrêta un moment pour reprendre son souffle. Il entendit soudain un bruit, il n’y prêta guère attention, pensant que c’est le vent ou petit animal. Il s’apprêta à repartir, mais le bruit se fit à nouveau avec un autre son, ce qui attira son attention.

Il tendit l’oreille et perçut à un moment un son qui ressemble à un grognement, il regarda du côté du buisson et vit deux yeux bleus.


— Il y a quelqu’un ? fit Adrien.


Pas de réponse. Adrien s’apprêta à s’en aller, reprenant son jogging. Au fur et à mesure qu’il avançait, le coureur eut l’impression d’être suivi et observé et accéléra un peu sa course. Il préféra sprinter que si son éventuel agresseur le rattrapa, il puisse avoir assez d’endurance pour le semer par la suite. Il sentit la présence se rapprocher de plus en plus, Adrien ne se retourna pas, mais lorsque son mystérieux suiveur fût suffisamment proche, il sprinta d’un coup.


Il vit sa maison au loin, et atteignit la porte, il fouilla vite ses poches pour trouver sa clé tout en surveillant les alentours, il semblerait à première vue qu’il a semé son poursuivant. Adrien s’arrêta et se mit à penser : "Attends je fais quoi là? Si ça se trouve, il n’y avait rien, peut-être que c’était juste mon imagination..."


Il sortit la clé de sa poche, l’inséra dans la serrure et rentra tout en fermant la porte derrière lui, mais tellement perturbé par ce qu’il vient de se passer qu’il en oublia de verrouiller la porte. Il se dirigea vers la salle de bain, se déshabilla et passa à la douche. Une fois terminé, il sortit de la douche et prit une serviette pour se sécher, puis prit un sèche-cheveux pour en faire de même avec ses cheveux. Il se contempla un instant devant le miroir, il était beau garçon et avait un physique d’athlète, il en était assez satisfait. Il prit et enfila un boxer et se dirigea vers sa chambre quand il entendit du bruit en bas, intrigué, il se dirigea vers les escaliers et descendit discrètement.


Il se retrouva ensuite dans le salon et vit que la porte d’entrée était grande ouverte. "Quel imbécile ! j’ai oublié de fermer à clé! songea le jeune homme". Il entendit les mêmes sons un peu inquiétants qu’il avait entendus dans la forêt, qui que ce soit ou quoi que ce soit, ça l’avait suivi jusqu’à chez lui et a profité de son oubli pour entrer chez lui. Il se dirigea vers la source du son de la forêt, la porte fût poussée et ce que vît Adrien lui fît un choc : une grande créature à l’aspect mi-humain mi-loup se dressa devant lui.


— Qu’est-ce que...? lâcha Adrien.


Il n’en croyait pas ses yeux, un vrai loup-garou en chair et en os en face de lui. Il eut envie de fuir cette créature, mais il ne bougea pas. Il crût son heure arriver, mais l’homme-loup ne bougea pas, il continua de regarder le garçon, Adrien se surprit à le contempler, à commencer par ces magnifiques yeux bleus, suivis des beaux muscles et ce beau pelage noir. Il tendit la main qu’il posa au torse du loup-garou qui se laissa faire, son pelage était plus doux qu’il ne le croyait.


Le loup-garou attrapa Adrien par la taille et le plaça contre le mur, ses puissants bras lui barrant le passage sur les côtés, son visage - surtout son museau- fût près de son visage et sentit son souffle chaud. Adrien ne savait pas pourquoi, il avait envie de l’embrasser, ce qu’il fit. Le lycan sortit sa langue et lui lécha les lèvres et le lui insère dans la bouche quand le garçon l’ouvrit, il sentit la mêlée qui eut lieu dans sa bouche. Une fois terminé et que le loup-garou retira sa langue de sa bouche, l’homme-loup lui lapa les tétons, faisant gémir l’intéressé qui enlaça sa tête de ses bras. Il sentit les mains de son visiteur se glisser sous son boxer et lui descendit un peu et se mettre à lui caresser et malaxer ses fesses.


Adrien ne voulut pas qu’il s’arrête, mais le loup-garou s’arrêta soudain et dressa les oreilles en regardant dans la direction de la forêt. Il regarda un instant le jeune humain qui se sentit comme englouti par ses magnifiques yeux, lui lécha la joue et s’en alla.


Adrien se sentit à la fois frustré qu’il n’ait pas continué jusqu’au bout et à la fois intrigué par ce qu’il se passe, il reprit ses esprits et alla à la porte en n’oubliant pas de fermer à clé cette fois. Puis, il monta en direction de sa chambre. Une fois arrivé, il se glissa sous la couette et s’apprêta à dormir, il entendit soudain un hurlement de loup au loin. Après avoir entendu ce son, il se mit à repenser à ce qu’il s’était passé tout à l’heure. Il ferma les yeux et s’endormit.


Le lendemain, il fit des recherches sur internet pour trouver des informations sur les loups-garous, puis sur les loups de manière générale dans les légendes et les mythologies : le loup créé par Eve du jardin d’Eden, le roi lycaon, l’île aux loups, la louve qui allaita Rémus et Romulus, Fenrir, le loup-garou de Bisclaveret, le loup de malzeville, la bête du Gévaudan, le meneur de loups, etc.

Adrien regarda par la fenêtre en direction de la forêt en repensant à ce loup-garou, "Fenrir, pensa-t-il, ça lui irait bien..."

Diffuse en direct !
Regarder son live