Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 15 531 fois
  • 210 J'aime
  • 5 Commentaires
  • Corrigée par l'équipe

Un secret embarrassant

Chapitre 1

Hétéro

L’histoire que je vais vous raconter aujourd’hui est bel et bien réelle et date de fin juin 2021.


Je me présente, je m’appelle Julien et j’ai vingt-cinq ans, 1m71 et cheveux châtain foncés et au corps assez normal, je dirais ni trop fin ni trop gros.

Ma copine Justine, vingt-trois ans, 1m68, cheveux châtains elle aussi, mais clairs, a de magnifiques yeux bleus et une poitrine bien ferme et un corps de jeune femme adulte sportive.


Cela fait maintenant six ans que nous vivons une parfaite histoire d’amour et nous avons il y a deux ans décidé d’habiter ensemble.


Ma copine venant du sud de la France a tout sacrifié pour venir habiter dans la zone Rhône Alpes de la France et a donc le manque de la famille et des amis. Elle me demande un beau matin :


— Mon amour, qu’est-ce que tu en dis si j’invite ma meilleure amie Céline à la maison quelques jours ? dit Justine.

— Bien sûr bébé ! C’est vrai que ça fait un bon moment qu’on la voit plus et elle est super sympa, dit Julien.

— Top, je vais organiser cela et préparer aussi ton anniversaire, dit Justine.

— Tu es chou, merci mon cœur, dit Julien.



Deux semaines se sont écoulées depuis la demande de ma copine de faire venir Céline et le grand jour est arrivé, non seulement sa meilleure amie arrive, mais en plus c’est mon anniversaire. Elle devrait arriver très tôt dans la matinée, car ma copine a réservé une villa pour y passer la journée et la nuit.


Céline est une fille brune bronzée de vingt-trois ans, 1m64-5 je dirais, avec un beau fessier et une poitrine identique à ma copine.


La journée se déroule bien dans la villa, il fait bon et nous profitons de la piscine. Nous ne sommes que six personnes ce jour-là car des restrictions sont imposées avec cette pandémie.


Arrivé le soir aux alentours de 23h30, deux amis doivent nous laisser, car ils bossent le lendemain et s’en vont. Il ne reste du coup plus que ma copine, Céline et Marco, un de mes meilleurs potes. Il est plutôt grand, 1m78, brun au corps normal et aux yeux marron.


Nous décidons de jouer aux cartes pour finir la soirée en beauté. Nous jouons au jeu du « Kems ». Nous sommes deux contre deux et le but est de regrouper les familles de cartes entre notre lot dans les mains. La difficulté est que quand vous avez votre famille, vous devez le faire comprendre à votre équipier à l’aide d’un regard ou d’un signe discret pour ne pas être surpris par l’autre duo. Ce qui fait qu’en plus de l’alcool, ce jeu de regard part vite en jeu de séduction. Je suis avec Céline et Marco avec ma copine.


Après plus de deux heures de jeu de cartes, nous sommes tous un peu sous l’effet de l’alcool et décidons d’aller nous coucher. Ma copine n’ayant pas autant l’habitude de l’alcool le vit un peu moins bien et va se coucher. Marco lui finit aussi par partir.


Quelques minutes après avoir accompagné ma chérie au lit et alors que je la pense endormie, elle me murmure à l’oreille...


— Est-ce que tu m’aimes ? dit Justine.

— Haha t’es bourrée mon cœur, et tu es nostalgique, allez, au dodo, dit Julien.

— Tu m’aimes pas... et je vois que vous êtes proches avec Céline... dit Justine.

— Mais si mon cœur, je t’aime et ne dis plus ça s’il te plaît, dit Julien.



Elle s’endort entre fatigue et l’alcool.


Avant d’aller me coucher, je termine par aller aider Céline à préparer son lit. Nous nous posons sur le lit assis à parler de tout et n’importe quoi jusqu’au moment où sans réfléchir, on commence à s’embrasser langoureusement pendant trois bonnes minutes.


Elle finit par me défaire le pantalon et le boxer...


— Attends... je peux pas faire ça... pas à Justine... dit Julien.

— J’ai envie de queue... Julien... tu sais comme cela fait longtemps que je n’ai pas eu de copain... dit Céline.

— Je sais bien... mais... tu es sa meilleure amie... dit Julien.

— Personne n’en saura rien... ça restera entre nous juste une fois... et ose me dire que tu as jamais pensé à moi en baisant Justine... dit Céline.

— Si... mais... là... dit Julien.


Et à ce moment-là ! Je n’ai pas le temps de dire un mot de plus qu’elle commence une fellation comme jamais ma copine ne m’en a fait. Baveuse... profonde... sans les mains...

Quiconque se retrouverait derrière la porte comprendrait la situation.


Et quelle surprise... Marco est revenu à la villa, car il a oublié les clés de son domicile.

La chambre de Céline étant celle du rez-de-chaussée et au vu de l’heure qu’il est, il est facile d’entendre les bruits.


Il se rapproche de la porte qui n’est pas entièrement fermée et il lui faut quelques instants avant de comprendre que je suis non pas avec Justine, mais bien avec sa meilleure amie. Il commence alors à se caresser par-dessus le pantalon et doit entendre les mots salaces pendant les préliminaires.


Glow... Glow...


— T’aimes ça hein... Glow... cochon, tu veux toujours que j’arrête ? dit Céline.

— Oh... Non... continue, t’es vraiment une salope, dit Julien.

— Joyeux anniversaire mon salaud, dit Céline.


Entre temps, Marco, lui, sort son membre et enchaine les va-et-vient. Jusqu’au moment où son téléphone tombe de sa poche de pantalon.

Il ne bouge plus. Céline arrête la fellation et regarde vers la porte et se précipite y jeter un œil. Et c’est sans surprise qu’elle y découvre Marco avec son membre en l’air.


La suite au prochain chapitre.


Soyez indulgents, c’est la première fois que j’écris sur le site.

Diffuse en direct !
Regarder son live