Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 11 952 fois
  • 3 J'aime
  • 0 Commentaire

Le secret de ma mère

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

j?ai découvert ce site par hasard et grâce à lui je sais aujourd?hui que ce que j ?ai vécu avec ma mère n?a ’rien’ d?extraordinaire ou bien même d?anormal. Je me sentais mal, et je n?osais pas en parler à personne.


Je me présente, Je m?appelle Joseph, Je suis cap verdien et je n?ai jamais vraiment connu mon père, il est parti avant ma naissance, j?ai une demi-soeur de 10 ans mon ainée ; c?est ma mère qui nous a élevé seule, elle travaille encore aujourd?hui au centre de mon quartier ou elle aide les personnes à rédiger ou remplir les formulaires administratifs, rien de génial mais elle aime son travail.


Ma mère est une femme de la quarantaine (elle n aime pas que l on dise son age :) ) elle est assez forte mais pas trop tout de même, je pense que c?est sa forte poitrine qui lui donne cette apparence, je le sais car elle ne se cache pas lorsqu?elle traîne à la maison pour mettre de vieux t-shirt ou de petite nuisette ou l on peut remarquer ses deux énormes protubérances.


Je vis seul avec elle maintenant depuis deux ans, depuis que ma soeur est partie s?installer dans le sud avec son ami, je continue à vivre avec ma mère car elle habite en plein centre de Metz à quelques kms de la fac ou j?étudie, donc vue mes maigres revenu cela m arrange tout de même.


J?avais emprunté un caméscope à la fac pour préparer un devoir, une vidéo dont le thèmes serait les jeunes des banlieues. Je branche donc le caméscope sur la télé et décide de me filmer sur le divan pour faire un test, c?est sur l?écran que je remarque que ma mère viens s?installer à cotes de moi, vêtus dans son simple t shirt de traîne maison elle me dit : ? qu?est ce que tu fais tu te filmes maintenant ?


— non je fais un test c?est pour l?école


— ouhlala regarde ta mère comme elle est grosse ta vieille mère me dit elle en se regardant à l?écran


De ses grosses mains attrapent tout d?abord ses cuisses en les pinçant ? mais regarde, regarde les boudins ? et enfin agrippe ses deux gros seins et en les secouants de gauche à droite et se met à crier ? mais regarde !! ? d?un ton agaçé  ? après tu m ?étonnes que ton père soit parti !! ?


— Non si il est parti c?est que ce n?est qu?un idiot, je te trouve toujours très belle maman


— Ohh c?est gentil mon chéri...mais ne parle pas comme ça de ton père !! allez je vais me coucher et ne traîne pas trop même si c?est pour l?école compris


— Ok ?man bonne nuit


— Bonne nuit mon chèri


Et comme chaque soir elle m?embrassa le front m?offrant toujours son énorme poitrine sous les yeux lesquelles je ne m?empêcher honteusement de mater depuis le temps !


Il était déjà tard et j?avais cessé de jouer avec le caméscope mais plutôt le magnétoscope pour me mater comme presque chaque soir un joli petit film de fesse, je me mis à l aise chemise ouverte et pantalon sur les genoux, habituellement ma mère ne se lève jamais dans la nuit, mais là sans que je me rende compte j?entend la voix de ma mère à quelques pas de la porte : ? si tu dors pas mon chèri j?avais oublié, ta soeur voudrais que tu fasses une recherche sur internet pour son .... ? et là je suis face à ma mère, à moitié nu, la queue dans ma main droite et là télécommande dans l?autre, avec laquel je presse vite le bouton stoppe, du coup l?écran revient sur auxiliaire et je me vois à l ?écran car je n?avais pas débranché le camescope, j?avais l air encore plus bête à l?écran !!


— ...et qu?est ce que tu fais me dit elle d?un ton d?une maman mécontente et qu?est ce que tu regardes sous mon toit comme film ?? dit elle en s?approchant de l?écran ? ah tu te regardes toi même en plus !?? et c?est pour l?école ça ??? ?


Moi je n?avais pas bougé !! Je ne sais pas, j?avais envie de faire passer ce moment comme un moment ? normal ? comme quand elle se ballade les seins presque à l?air !! D?ailleurs elle portait sa fameuse nuisette noire, deux fois trop large pour elle du coup on peut dire que ça lui fait un sacrée decolleté !!


? Et tu ne bouges pas ???.......................... Tu as des problèmes mon chèri ? reprit elle avec une voix douce tout en s ?asseyant près de moi...tu sais le seigneur et blah blah malheureusement je ne pourrais continuer son texte tellement son laïus et long et ennuyeux, ma mère et très croyante, elle ne rate jamais une messe et je pense que c?est aussi la raison pour laquelle elle n?a jamais eu d?aventures avec d?autres hommes...


Elle me parlait et je n?avais pas bougé mais elle par contre oui au fur et à mesure de son monologue sa main posé tout d?abord sur mon genou remonté le long de ma cuisse tout doucement, une main un peu tremblante tout comme la voix de ma mère qui ne se rendait plus compte que ce qu?elle disait n?avait plus aucun sens.


Sa main arrive pratiquement à la hauteur de ma queue, je ne me rend compte de rien je me dis que c?est moi qui me fait des histoires et cette situation est tellement ambiguë que je n ai pas d?érection, mais par pour longtemps, ma mère a cesser de parler sa main sur mon sexe elle me le caresse doucement, elle a, se regard que je n?avais encore jamais vu avant, un regard de salope...elle lève les yeux au ciel et dit : ? pardonne moi seigneur ..mais j?en ai trop envie...j?avais juré de ne plus craquer mais elle est trop belle ! ? et tout doucement elle se penche vers mon sexe, l?embrasse et le suce, comme ci elle voulait savourer ce moment. De sa main droite elle me caressait délicatement mes couilles et de sa main gauche décalotté mon sexe à chaque arrivé de sa bouche ; elle s?est mise à aller de plus en plus vite, sa main droite c?est glissé désormais entre ses jambes, je lève la tête et remarque que sur l?écran de la télé j?ai droit à toute la scène mais vue d?un autre angle, ça m?exite encore plus (je ne sais pas comment mais à ce moment là j?ai pensé ? il faut que j ?enregistre, il faut que j enregistre ? j?attrape doucement la télécommande du magnétoscope et sans remord efface ma cassette de cul...) de la voir comme ça sur l?écran, je ne la reconnaissais pas, je commençais à bouger mon bassin et à poser ma main sur sa tête, j?étais en train de lui baissait la bouche , je l?entendais gémir de plaisir sa main droite frotté frénétiquement sa chatte, elle ôta sa bouche de ma queue et et commença à me la lécher, je n?existai pas, elle n?en voulait qu?a ma queue qu?elle regardait avec désire.


Elle se releva sur ses genoux et m?emjamba, elle me tournait le dos, elle prit mon sexe en main pour le tenir droit afin de s?asseoir dessus, elle posa ses mains sur mes genoux et commença va et vient très lent, et alla de plus en plus vite , elle gémissait, elle se pencha vers moi, sa nuque sur mon épaule, j?en profitai pour attraper ses deux énormes mamelons à travers la nuisette ? oh oui ? cria t?elle ; et enleva ses brettelles, j?enlevai mes mains pour enfin découvrir ses énormes mamelles noires, que j?observais au dessus de son épaules sur l?écran, ils sont énormes avec des tétons encore plus noires, j?étais surexcité, je commençais à les malaxer, tout en donnant des coups de reins, mais ma mère mouillait tellement que ma bite glissa, je la reprit en main pour la remettre en place et là j?entendis d?une voix douce et presque suppliante ? met la moi dans cul ...................s?il te plait ? (c?est à ce moment là que j?éjacule lorsque je me remate la cassette, parfois), je dirige le bout de ma queue vers son anus, et je ne me rends pas compte qu?avec toute sa mouille ma queue rentre tout entière d?un coup d?un seul dans son cul...ma mère pousse un cri, elle se raidit, je sens ses jambes tremblaient ( sur le coup de la surprise je ne mettais pas rendu compte, mais lorsque l?on visionne la cassette des jets ?de mouille ? sortait de sa chatte), elle était complètement affalé sur moi, ma queue enfoncé dans son cul, sa tête en arrière sur mon épaule cherchant sa respiration !! Je décidais donc de la faire glisser du côtés afin de me dégager, j?ai pu la mettre du côtés mais...de la voir ainsi inerte, ses seins tombant...ma queue encore dans son cul !!! Je me suis mis à la limer de plus belle, des gémissements se faisaient entendre de nouveau, elle glissa sa main gauche entre ses jambes, je sentais que je venais mais je ne pouvais décemment pas éjaculer dans ma mère ; je me suis donc retiré et me suis mis à me branler énergiquement...Ma mère se leva d?un bond en répétant ? donne tout, donne tout, donne tout... ? comme une possédée , s?agenouilla devant moi sur le canapé pour être à ma hauteur, mis sa main sur la mienne pour accélérer mon mouvement, la bouche et les yeux grand ouvert fixant l?arrivé de mon sperme, qui ne c?est d?ailleurs pas fait attendre, je n?avais jamais vu (encore aujourd?hui) un regard de salope comme celui de ma mère..la première giclée atterri directement au fond de sa gorge et la seconde sur son oeil, elle eu mal je pense mais trop excité je n?avais jamais autant éjaculé auparavant, autant au niveau de la quantité que de la consistance, je ne la laissé par reculer, lui ramenant sa tête vers ma queue et continuant à me branler avec frénésie, je pensais que je n?allais jamais arrêter, des paquets de sperme avait rempli son visage et ses cheveux (raide grâce à ses brushing quotidiens), on aurait dit une enfant apeuré à chacune de mes giclées.


J?étais épuisés ma mère peiné à ouvrir un oeil, elle se leva, le sperme gouttais de son menton pour finir sur ses gros seins, je la voyais nu et debout, mais qu?est ce qu?elle est belle.




J?ai attendu 5 à 10 minutes seul, nu dans le salon, mais elle n?est jamais revenu, j?ai due revoir la cassette quelques jours plus tard pour me rendre compte que j?avais baisé ma mère.




Nous n?en n?avons jamais reparlé, d?ailleurs nous nous parlons beaucoup moins qu?avant. Et elle m?évite beaucoup. Joseph.

Diffuse en direct !
Regarder son live