Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Lue 26 514 fois
  • 38 J'aime
  • 2 Commentaires

Sécurité

Chapitre 1

Avec plusieurs hommes

Salut, c’est Lili. Je vais vous raconter une nouvelle histoire qui m’est arrivée ? la suite d’un pari.


Je vous precise d’abord que je suis bi, et j’ai occasionnellement des rapports sexuels avec ma meilleure copine. Un jour, nous avons commencer a parler de l’exhibitionnisme, et nous nous sommes demander jusqu’ou nous serions capables d’aller. Nous nous sommes alors lancer un défi : il s’agissait d’aller dans un grand magasin a une heure de faible affluence, de repérer une camera de surveillance et de se masturber devant.


On tira au sort qu’elle serait la premiere ? tenter ce défi, et ce fut moi que le hasard d?signa.


Le lendemain, je me rendis a un grand magasin, a l’heure d’ouverture. Il y avait quelques personnes, mais heureusement assez peu. Je flanais un peu dans les differents rayons et reperait quelques unes des cameras. Apres un certain temps, j’en trouvait enfin une qui etait assez isolée, et l’endroit etait desert. Je fis semblant de regarder quelques articles, puis, prenant mon courage a deux main, je déboutonnais le prmier bouton de mon chemisier. Je precise que je portais une jupe courte avec des bas, un chemisier, mais ma copine n’avait voulu que je ne mette ni soutien-gorge, ni culotte. je me tournais alors face ? la camera, mais sans montrer que c’etait volontaire. Je glissai ma main dans mon chemisier, en deboutonnant le deuxieme bouton de l’autre main. On voyait dépasser maintenant un peu de mes seins, et je me caressai le teton en passant ma langue sur mes levres. J’etais assez excitée, et je pense que j’avais attiré l’attention du service de surveillance.


L’idée de l’agent de sécurit? en train de me mater sur son écran de controle me donna une bouffée de chaleur, et ma main restée libre descendit le long de ma cuisse. Je remontais alors ma jupe de plus en plus haut, jusqu’a ce qu’apparaisse mon entre jambe. J’imaginais un homme en train de se masturber devant son ecran de controle, en reluquant mon corps, mon sexe, et je sentis mon clitoris se durcir. Ma main quitta mon sein et se dirigea vers ce bouton d plaisir, que je me mit a caresser amoureusement. J’atteignis alors rapidement l’orgasme, qui fut bref mais intense.


Je me rhabillais, et au moment ou j’allais partir j’entendis des pas dans l’allee. Il etait temps que je finisse ! Je m’appretais a quitter le rayon, mais une voix m’interpella :


— Mademoiselle !


Je me retournais et vit un homme en costume sombre qui s’avancait vers moi.


Il me dit :


— Je fais partie de la sécurit?. Vous voulez bien me suivre ?


Mon excitation retomba complètement. Je ne m’attendais pas a ce qu’on m’interpelle ! Legerement chancelante, je lui emboitait le pas. Il me fit passer par une porte de service, et nous arrivames au centre de surveillance. Il y avait deja une personne dans la piece, et elle me proposa un siege. Je m’assis sans dire un mot. Il se tourna vers son ecran de controle et me dit :


— Voici ce que nous avons enregistre il y a quelques minutes...


Et il me montra la scene. On me voyait me livrer aux activités que je vous ai decrite plus haut, il etait impossible de se meprendre la dessus. Il reprit la parole :

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


— Saviez vous que ce genre...d’exhibition etait formellement interdit par la loi. Nous devons alerter le poste de police. Désolé.


Je restais stupéfaite. Qu’est ce que j’avais fait comme connerie ! j’allais me retrouver au poste, et devoir m’expliquer. C’est alors que l’homme au costume s’approcha de moi, me posa la main sur la cuisse en me disant :


— Evidemment, nous pourrions ne rien dire...


Voyant que je n’avais pas le choix, je me laissai faire.


Tandis que le deuxieme homme allait fermer la porte a cle, il deboutonna mon chemisier. Il retira ensuite mes bas, puis fit glisser ma jupe le long de mes jambes apres m’avoir fait mettre debout. Nue dans cette piece avec deux hommes, je ne savais trop comment me comporter. L’homme au costume me dit alors :


— Maintenant, tu vas faire tout ce que je veux, d’accord ?


Je ne pouvais qu’acquiescer.


— Alors agenouille toi devant moi.


J’obeis.


— Ouvre la bouche.


Je fis ce qu’il voulait, et il baissa son pantalon pour sortir son sexe. Il etait deja bien bandé, et il me le fourra dans la bouche en m’ordonnant de le sucer. Pendant ce temps, son collegue avait quitte son pantalon et me pelotait les fesses. Il me redressa, et tout en sucant l’homme au costume, le second m’enfourna son sexe dans le vagin, d’un seul coup. Je ne pus m’emp?cher de pousser un petit cri.


— C’est qu’elle aime ca, la salope !


— Bourre la bien a fond, hésite pas.


Et tandis que l’homme au costume me tenait par les cheveux et me forcait a le sucer, l’autre me ramonait la chatte de plus en plus violemment.


Soudain, il s’arreta et dit a son copain :


— J’ai jamais essayé la sodomie. Elle a un cul vraiment tres accueillant, j’essairait bien...


J’essayais de protester, mais l’homme au costume me colla son sexe au fond de la gorge, m’empechant toute parole. Il dit alors a son collegue :


— Le demoiselle est d’accord. Encule la bien fort !


Le deuxieme homme sortit alors completement son sexe de mon vagin. Je ne le voyais pas, mais il me semblait assez volumineux. Je n’avais jamais expérimente la sodomie, et meme si je n’etais a priori pas contre, j’aurais voulu pour la premiere fois avoir un partenaire comprehensif qui le fasse avec douceur.


Il presenta son sexe a l’entree de mon cul, et le posa contre mon anus. Il posa ses mains sur chacune de mes cuisses, et d’une brusque poussée du bassin, il fit penetrer l’engin. Je crus que mon anus explosait. Je poussait un cri de douleur, etouffe par le sexe de l’homme au costume. Il entra son sexe completement, puis recommenca son mouvement de va et vient. La douleur s’estompa peu a peu, mais j’avais toujours le cu en feu. Et progressivement, tandis qu’il me ramonait consciencieusement, je commencai a ressentir un certain plaisir. L’homme au costume s’en apercut, et dit a son collegue :


— Elle aime ca, c’est une vrai salope. Je vais lui faire gouter du mien.


Il retira son sexe de la bouche, me releva la tete, et pendant que l’autre continuait a m’enculer, il me dit :


— Repete apres moi : Je suis une salope.


— Je suis une salope...


— Plus fort !


— Je suis une salope !


— Encore !


— Je suis une salope !!


— Maintenant que tu as bien retenu la lecon, je vais m’occuper de ton petit nid d’amour...


Son collegue me prit par les epaules et me tira en arriere, son sexe toujours bien enfonc? dans mon cul.


L’homme au costume se déshabilla completement, me pelota un peu les seins, et presenta son sexe a l’entr?e de ma chatte. La voie ayant deja ete ouverte par son collegue, il y penetra sans difficulte. C’est ainsi que je fus prise par deux hommes pour la premiere fois. Je me sentis remplie de leur sexe qui bougeaient en moi, et je ne tardais pas a jouir encore plus intensement que la premiere fois. Ils éjaculêrent peu apres, déchargeant leur jus au plus profond de mon intimite.


Ils se retirerent en suite et se rhabillerent. Je fis de meme, et je quittais le magasin, le cul encore douloureux.


Voila, j’espere que cela vous a plu. Moi en tout cas, j’ai pris du plaisir a vivre et a raconter cette histoire, et au moment ou j’ecris ces mots, j’ai le sexe bien humide (certes, mon doigt l’y a un peu aidé...). Je ne pense pas que je le referais, mais c’est une experience que je ne regrettes vraiment pas


Bye !


Lili

Diffuse en direct !
Regarder son live