Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 274 fois
  • 8 J'aime
  • 3 Commentaires

La semaine dernière à Lavalduc

Chapitre unique

Gay
Ce texte a été publié car, au moment de sa publication, son auteur était certifié. Cependant il ne respecte pas les exigences d'XStory. Ceci implique que l'auteur a, depuis, perdu sa certification et les avantages qu'elle procure.

Je suis un homme d’aspect viril qui, assez régulièrement, aime me transformer en salope suceuse et plus.

Hier matin, un complice baiseur de longue date est venu à la maison. Après avoir bu un café et fumé une cigarette, je l’ai pris en bouche pour le faire durcir. J’adore sa queue pas très longue, mais épaisse. A notre première rencontre, j’avais peur qu’il ne puisse me prendre vu son épaisseur, mais non il m’avait bien baisé. Il aime beaucoup me prendre en levrette, puis au bout d’un petit moment, il aime que je m’asseye sur sa bite. Après quelques minutes de cette bonne baise, il me dit qu’il veut jouir dans ma bouche. Il m’a fait mettre sur le dos, bouche ouverte et offerte à sa queue, puis il m’a baisé la bouche comme il avait baisé mon cul. Au moment de jouir, il a sorti sa queue, m’a fait sortir la langue et s’est vidé sur ma langue et dans ma bouche. Quel plaisir de prendre son jus, puis j’ai repris sa queue en bouche pour le nettoyer jusqu’à la dernière goutte. Encore un petit café et une cigarette.


En début d’après-midi, j’ai dû aller à Istres et j’en ai profité pour faire un détour par Lavalduc. A peine arrivé sur le parking, je vois deux hommes partir s’isoler. Je sors de ma voiture et me dirige vers les buissons où je tombe sur les deux hommes, un à genoux en train de sucer. Le sucé me fait un sourire et me fait signe d’approcher. Devant cette invitation, je me joins à eux et très vite je laisse tomber mon pantalon et mon boxer. Et je commence à caresser la belle queue bandante et bien dure. Puis je me baisse pour le prendre en bouche en accompagnant le suceur à genoux. Puis après quelques minutes de suçage à deux, je me redresse et donne ma queue à sucer. Le suceur très content de prendre deux queues en bouche se régale et nous commençons à nous rouler une pelle très agréable. Je me baisse à nouveau pour reprendre la queue en bouche. Le sucé apprécie ma bouche et le dit. Pendant que je le suce, il commence à me doigter le cul et me demande si je veux me faire baiser.


Je lui dis hummm la bouche pleine de sa queue. Il demande à l’autre homme toujours à genoux s’il a une capote. Il enfile son préservatif puis il commence à passer sa queue entre mes fesses. Un peu de salive, et mon cul est prêt à le recevoir. Il positionne sa queue sur mon œillet qui très vite s’ouvre et je pousse mes fesses vers lui afin de me pénétrer moi-même. Je sens sa queue m’enfiler et j’adore ça. Je me redresse pour que le suceur toujours à genoux puisse prendre ma queue dans sa bouche. Je suis baisé et sucé en même temps. J’ai très envie d’une queue dans ma bouche, mais le suceur ne se fait pas pomper, dommage.


Après quelques minutes de ce traitement, mon baiseur sort de mon cul, enlève sa capote en disant qu’il a envie de jouir dans la bouche à sa disposition. Nous voilà donc tous les deux en train de nous branler devant la bouche ouverte et prête à recevoir nos jus. Et voilà le sperme qui jaillit sur la langue du suceur que j’aurais finalement adoré remplacer. Après nous être bien vidé les couilles, nous avons discuté quelques minutes et avons espéré nous revoir. J’aimerais beaucoup reprendre cette queue dans mon cul et sucer une ou deux queues en même temps puis les voir se vider dans ma bouche.


La prochaine fois peut-être.

Diffuse en direct !
Regarder son live