Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 3 665 fois
  • 8 J'aime
  • 0 Commentaire

La serviette

Chapitre 1

Hétéro

Le balcon surplombe la ville, la nuit descend doucement. Laissant derrière lui les lumières tamisées du salon, le couple, accoudé regarde la vue sous lui. Elle, Janie, est devant, s’appuyant sur ses avant bras. Derrière elle presque contre son corps, Daniel, son mari. Il murmure des mots doux dans l’oreille. Quoique ?

— J’ai envie de toi, de ton corps, de tes seins, de tes fesses. Tu m’as manqué.

— J’ai besoin de toi en moi, où tu veux. Je t’aime.

Parler ainsi après 10 ans de mariage, normal ! Parler comme des jeunes amants ? Pourquoi pas ?

Ils se retrouvent après plusieurs semaines de séparation. Sacré travail qui sépare des couples qui s’adore. C’est elle qui était obligée d’être loin de lui.

— Tu sais je me suis beaucoup caressée le soir en pensant à toi. Et toi ?

— J’ai fait comme on avait dit avant que tu partes tous les soirs à 11 heures, je me suis touché.

— C’était bon ?

— Et pour toi ?

— Tu sais que j’aime me masturber, me branler comme tu aimes dire. J’ai un peu innové. J’ai commencé à me caresser normalement le clito, et un soir j’ai eu l’idée, au lieu de me baiser avec le gode de mettre une serviette de toilette. J’en ai entré au moins la moitié : j’étais remplie. Là, j’appuyais sur la serviette, elle remontait un peu, j’appuyais encore. C’était bon comme tu ne peux pas savoir. Depuis pour me caresser le fait la même chose. Si tu veux je te montre.

Cette évocation fait que Daniel commence sérieusement à bander. Janie le sent bien se développer contre ses fesses, même entre. Elle passe sa main derrière, trouve la bite. Heureuse de la sentir contre elle, elle voudrait l’avoir vite en elle. Mais elle a fait la promesse de montrer à Daniel comment elle fait.

Elle se tourne, ouvre la braguette, sort la queue. Elle est grosse comme elle aime. Elle va l’avoir pour elle. Janie pourrait lécher la bite. Elle ne le veut pas. Pas encore. Elle doit lui montrer.

Elle se dégage, va dans la salle d’eau. La serviette choisie sur l’avant bras, elle invite son mari à la regarder. Elle se met nue devant lui. Il voudrait la prendre à l’instant. Elle ne veut absolument pas. Elle passe la serviette entre ses jambes, comme une culotte, puis, en prend un angle. Toujours debout, elle entre doucement cet angle dans son vagin. Elle le pousse au fond avec deux doigts. Doucement elle entre la serviette dans son con. Plus elle est envahie plus elle avance son pubis. Arrive l’instant où la serviette est presque totalement au fond. Janie force un peu au début pour avoir la chose bien en main.

C’est bon, Janie se branle devant son époux. Son plaisir monte doucement, elle en oublie la bite de Daniel. Elle ne tient plus debout, elle est accroupie. Sa main martyrise son sexe. Elle continue jusqu’a moment final quand elle reçoit le plaisir illimité d’un orgasme violent. Faire cette chose devant son mari est encore plus jouissif.

Janie arrive à la fin de l’orgasme. La bite de Daniel est à portée de bouche. Elle ne prend pour le lécher en commençant par le haut. Sans la mettre dans la bouche, elle lèche, lèche. Elle aime sentir cette pine bien aimée à cet endroit. Une main en bas de la queue, une autre sur les couilles, elle tient son homme. C’est elle la maîtresse du plaisir de son mari. C’est bon de le lécher, de le faire presque jouir. Presque parce qu’elle arrête vite. Elle le veut ailleurs. En se levant doucement, elle fait sortir la serviette de son corps. Sans s’en rendre compte elle se fait jouir encore, s’arrêtant dans sa montée. C’est un sexe encore frémissant qui se donne à la bite.

Janie revient à sa position primitive sur le balcon. La queue de Daniel revient entre ses fesses. C’est leur première fois depuis son retour. Elle ne réfléchit pas, elle se donne. Daniel était hanté par le souvenir de leur sodomie. Il glisse sa pine dans la raie. Janie écarte les fesses pour laisser le passage. Elle aussi veut la même chose. Se faire prendre par derrière, qu’elle bonne idée.

Elle est accoudée au balcon, reculée un peu, les fesses en arrière. Elles attendent la queue qui vient se mettre entre elles. La bite n’a pas perdu l’orientation, elle va directement sur l’anus. Janie pousse un grand soupir de « enfin ». Daniel passe un doigt rempli de salive sur le trou. La bite entre doucement. Janie pousse vers l’arrière pour en avoir encore plus.

Un grand silence suit, le couple fait l’amour à sa façon. Ils partagent ce moment d’intimité avec ferveur. Janie pousse un cri de plaisir. Être ainsi enculé dès leur première fois, pour leur nouvelle réunion, c’est faire preuve de l’amour mutuel. Elle ne veut pas qu’il aille trop vite. Il lui faut déguster cette sodomie qu’elle attend depuis qu’elle est partie, il y a des mois maintenant.

Elle n’a pas encore jouit qu’elle pense à la suite. Elle voudrait bien le sucer, mais avant il faut qu’il aille se laver la bite. Mais est-ce qu’il bandera encore ? Elle sent les spasmes de Daniel qui lui donne en un instant tout le sperme possible. Elle en voudrait encore. Daniel prend le gode, le mouille un peu dans le sexe de sa femme. Il ne veut pas la faire jouir par là. Il pose le gode sur l’anus, lentement il recommence à enculer sa femme qui se débat dans plusieurs orgasmes consécutifs.

Le balcon est loin, le lit bien reposant. Le couple se réveille. Daniel bande un peu rien que de penser à la présence de sa femme. Janie sans souci prend la bite dans la main. Elle aime la sentir grosse dans sa main. Sans rien demander elle va sur la pine bandée. Elle la fait entrer dans son sexe. Le vagin plein lui permet d’avoir encore plusieurs orgasmes.

C’est quand même autre chose qu’une serviette.

Diffuse en direct !
Regarder son live