Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 13 899 fois
  • 159 J'aime
  • 3 Commentaires

Ses 18 ans

Chapitre 1

Hétéro

Bonjour,


je m’appelle Franck, j’ai 35 ans et ce qui suit c’est passé le week end dernier.

Je suis célibataire et je vis dans une petite maisonnette et comme pas mal d’hommes je ne suis pas fan du ménage, c’est pour ça que la fille d’un collègue de boulot passe une fois par semaine pour le faire à ma place et en même temps ça lui fait un peu d’argent de poche.

Il y a 2 semaines, Sarah, ma petite ménagère blonde qui doit faire 1m65, un petit 34 et un 85 C, me dit que ses parents de veulent pas lui laisser leur maison pour qu’elle fête ses 18 ans avec ses copains. Ayant bien compris le message, je lui propose mon chez moi à condition que je sois présent pour éviter tous débordements mais que je resterais discret et que vu le temps qu’il prévoit pour le fameux week end et bien le jardin devrait parfaitement convenir.

Donc le samedi après midi, Sarah et sa meilleure amie Léa viennent tout préparer.

Léa, une belle brunette aux yeux bleus, a également 18 ans, fait dans les 1m70, un bon 90 B et doit rentrer dans du 36.

Ce samedi, avec le soleil et la chaleur, ces demoiselles étaient habillées très léger, tong, mini short, petit top, bref on se serait cru à la plage l’été.

Une fois les préparatifs terminés, elles repartent chez elle se pouponner pour le soir.


Il est 20h, la soirée commence et j’ai une bande d’ado pré-pubère (environ 40 personnes) dans mon jardin, tous habillés très sexy comme si ils étaient venus en boite de nuit.

Bref, je ne les dérange pas et je descends à mon garage pour faire un peu de sport (pas le temps en semaine alors je m’entretiens à la maison) avec comme tenue habituelle un bas de survêtement, une serviette et torse nu.


A peine 30 minutes que j’ai commencé mes exercices sur mon banc de muscu que je vois apparaître devant moi Léa dans une mini robe dos nue noir, avec un décolleté assez intéressant.

Je lui dis: Tu es très sexy dans cette robe, tu vas faire fantasmer tout les gars qui sont là ce soir!!

Léa: Merci, mais pour le moment c’est toi qui me fait fantasmer, depuis cet après midi et t’avoir vu tout à l’heure torse nu m’a donné envie grave de te sauter dessus.

Moi: Dis pas de bêtises, je suis un vieux et en plus t’es mineur, allez retournes la haut t’amuser avec tes amis.

Léa: J’ai 18 ans donc majeur.

Pendant qu’elle me dit ça elle enlève son string, me le jette à la figure et ajoute: voila dans quelle état tu m’as mise alors que tu ne m’as même pas touché.


Il est vrai que son string était plus trempé. Je me lève, me mets à poil, me rassied sur mon banc et je lui dis: Ok, viens me faire voir ce que tu sais faire du haut de tes 18 ans.

Ses yeux se mettent à briller et ni une ni deux elle se jette sur mon sexe la bouche grande ouverte.

Je dois dire qu’elle se débrouillait pas trop mal avec sa bouche et sa langue, elle m’a fait une très bonne fellation.


Pour l’énerver un peu je lui dis: c’est tout ce que tu sais faire?

Elle s’arrête net, m’enfile une capote (d’ailleurs je sais pas trop d’où elle l’a sortie), se redresse, m’enjambe, et vient s’empaler sur mon sexe.

Sa chatte était bouillante, trempée et hyper serrée.

Je me suis allongé pour qu’elle puisse s’appuyer sur mon torse et là elle a commencé à onduler, faire de petit va et vient, je la sentait aux anges.

Ses mouvements me donnaient pas mal de plaisirs et à elle aussi d’ailleurs, mais je décidais de prendre un peu les choses en main.

je me suis assis, lui bloquant tout mouvements, j’ai descendu le haut de sa robe pour découvrir de magnifique seins que je me suis empressé de sucer, de peloter.

Je lui ai ensuite attrapé son petit cul à 2 mains afin de la faire s’empaler au maximum sur mon sexe. Elle a eu l’air d’aimer parce qu’après 4 ou 5 pressions elle a eu son premier orgasme.

Je l’ai regardé dans les yeux, et je lui ai dit: et ce n’est pas encore fini.

Elle m’a roulé une pelle (et c’est peu de le dire), on s’est retrouvé par terre et là j’ai entamé de lui faire un cunni.

Quand j’ai vu son magnifique abricot, je me suis dit que j’allais bien me régaler (pas un poil nul part).

Et je peux vous dire que j’ai bien pris mon temps pour l’explorer intégralement de ma langue, j’ai même été visité son anus pour voir sa réaction, qui ne se fit pas attendre: je suis vierge de par là, mais ce soir tu seras le premier à y passer.


Là j’ai repris mon cunni de plus belle en lui travaillant l’anus et si je ne me suis pas trompé elle a du avoir 2 orgasmes avec ce traitement.

Au deuxième: elle m’a supplié de venir en elle, alors je me suis agenouillé devant sa chatte, j’y ai enfoncé mon sexe tout doucement. Une fois bien dedans je l’ai attrapé par la taille et j’ai commencé à aller et venir, à des rythmes différents, je sentais les contractions de sa chatte c’était extra et aux bruits qu’elle faisait je peux dire qu’elle a aimé.

Mais elle en voulait encore plus, elle voulait que je l’encule.

D’elle même: elle s’est mise à quatre pattes et m’a demandé d’y aller tout doucement.

J’ai pris tout mon temps, mais son anneau n’a pas cédé facilement et c’était terriblement serré.

Une fois complètement rentré, je l’ai laissée s’habituer et une fois qu’elle a commencé à ondulé un peu j’ai suivi par de très lent et long va et vient. Bizarrement elle n’a pas eu mal mais a joui pratiquement instantanément.

Et voir se petit cul de 18 ans avec mon sexe à l’intérieur m’a fait monter la sève rapidement.

Elle n’a pas voulu que je jouisse dans la capote, elle m’a prise en bouche et a avalé ma semence. Elle voulait vraiment goûter à tout on dirait.

J’étais claqué après cette séance de sport. Elle s’est rhabillée et est retournée à la soirée d’anniversaire.

De mon coté je suis monté me doucher et regarder un film en attendant la fin de la soirée.


La soirée se terminant vers minuit (couvre feu des parents pour certain), Sarah me demanda si elle pouvait rester dormir ici pour éviter à avoir à faire l’aller retour demain pour revenir nettoyer.

Je lui dis: si tes parents sont ok alors pas de soucis, tu pourras prendre la chambre d’amis.



Sur le coup de 8h du matin je me suis trouvé réveillé par une sensation bizard d’humidité.

En fait c’était Sarah qui était en train de me gratifier d’une fellation matinale.

Je l’ai repoussé et je lui ai demandé ce qu’elle faisait (question bête je l’accorde).

Elle me répondit: je savais pas comment te remercier pour m’avoir prêter ta maison pour mes 18 ans alors j’en ai parlé à Léa et elle m’a raconté ce que vous avez fait, qu’elle avait prit son pied grave et que je serais bête de pas en profiter aussi. Donc voila, pour te remercier tu peux me faire tout ce que t’as fait à Léa.


La suite se passe de commentaire...........

J’espère que vous aurez aimé et je vous raconterai les suites si il y en a.

Diffuse en direct !
Regarder son live