Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 070 fois
  • 193 J'aime
  • 11 Commentaires

Seul Mâle Reproducteur Après La Fin Du Monde

Chapitre 26

Manque d'amour et Crush inattendu

Inceste

JOUR 49 - Matin


Cela faisait maintenant quatre jours que l’ensemble des filles de la maison étaient à mes pieds. À présent, elles se baladaient habillées de manière très provoquante et n’hésitaient pas à me chauffer à la moindre occasion.


Même ma sœur aînée Marie, qui avait été plus que réticente au début à l’idée de faire l’amour avec moi, semblait s’accommoder de la situation. Elle passait sa journée aux côtés de Claire et ce couple tout frais ne se retenait pas de baiser aux yeux de tous. Par exemple, vendredi, je les ai surpris en train de faire un 69 sur la table de la cuisine alors qu’elles étaient censées préparer à manger.


Ma sœur jumelle Satyne, quant à elle, semblait apprécier particulièrement Yana : les deux jeunes filles étaient inséparables depuis qu’elles s’étaient gouinées lors de la fête de jeudi soir. Yana faisait partie du calendrier de fécondation cette semaine et elle devait donc me baiser un maximum pour avoir une chance de tomber enceinte. Et là encore, lorsque Yana me chevauchait sauvagement, Satyne était toujours là à l’embrasser tendrement tout en me faisant lécher sa moule.


Ça me faisait plaisir de voir que deux de mes sœurs s’étaient mises en couple. Cependant, ça me faisait un petit pincement au cœur de savoir qu’elles avaient chacune quelqu’un sur qui compter vraiment. De mon côté, j’étais certes adoré de toutes les filles mais je n’avais pas de lien spécial avec aucune d’entre elles. Je m’en fichais un peu au début mais cela commençait à me peser de plus en plus. I have feelings you know.


Alors qu’en ce froid dimanche matin Yana rebondissait sur mon pénis en levrette tandis que Satyne lui léchait le minou, je ne pus m’empêcher de lâcher ce que j’avais sur le cœur.


— Vous avez de la chance toutes les deux...

— Qu’est-ce que tu veux dire ? Demanda Rose entre deux gémissements.

— Vous pouvez compter l’une sur l’autre. Moi, bien que je puisse mettre ma queue où je veux, je n’ai pas de vraie partenaire avec qui tout partager.

— Mais tu sais que tu peux tout nous dire ? On est là pour toi ? Dit Satyne en arrêtant son cunni.

— Oui mais c’est pas pareil. Je voudrais une fille qui soit pleinement disponible, ce que vous n’êtes pas toutes les deux. Une fille avec qui partager des moments intimes qui ne soient pas que sexuels, une fille avec qui je partagerais tout et qui partagerait tout avec moi.

— Tu veux une petite amie en gros ? Lâcha Satyne.

— Oui, si tu veux. Mais je ne me vois pas me mettre en couple avec l’une des filles de la maison. J’ai l’impression qu’elles me voient juste comme un objet de satisfaction sexuelle.

— Ça n’est pas le cas du tout ! Me contredit Yana. Par exemple, il y a une fille qui a un crush sur toi, c’est... mmmmmmmh.


Satyne avait placé sa main sur la bouche de Yana pour l’empêcher de finir sa phrase.


— On lui a promis de ne rien dire ! Dit Satyne.

— Oh oui, pardon, j’avais oublié ! J’ai failli faire une gaffe !

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

— De qui vous parlez !? Demandai-je, intrigué.

— On a promis de ne pas te le dire.

— Quoi ?! Mais dites-le moi ! J’ai besoin de savoir !

— Hors de question ! Dit Satyne.

— Et si je vous fais jouir toutes les deux, vous me le direz ?

— Tu nous feras jouir que tu fasses un effort ou non, hihi, lâcha Yana.

— Je peux aussi arrêter de vous baiser pour une durée indéterminée si ça me chante ! Dis-je, provocateur.

— Tu ne ferais quand même pas ça ? S’inquiéta Satyne. On te manquerait trop.

— J’ai plein d’autres trous à remplir je vous rappelle. Donc, deux de moins...

— C’est horrible ce que tu dis !

— Tant pis pour vous alors !


Je me retirai du vagin de Yana et rangeait mon pénis dans mon caleçon.


— T’es pas sérieux !? Dit Yana. J’étais sur le point de jouir !

— Vous n’avez qu’un nom à dire et je reviendrai en toi...

— C’est du chantage ! Dit Satyne.

— Je ne vous demande pas grand-chose en échange.

— On a fait une promesse !

— Et bien choisissez entre cette promesse et ma queue.


Yana était en train de se doigter pour tenter d’avoir un orgasme mais ne semblait pas satisfaite.


— Steuplé ! Dis-lui ! J’ai besoin de jouir et de sentir son sperme chaud en moi !


Satyne parut hésiter quelques instants avant de céder.


— Très bien ! Très bien ! C’est Lou qui a un crush sur toi ! T’es content maintenant ?

— L-lou ? Elle est amoureuse de moi ?

— Oui, gros bêta ! Ça crève les yeux pourtant ! Dit Yana. Reviens en moi maintenant, s’il te plaît.


Je m’exécutai tout en pensant au joli petit minois de Lou. C’est vrai qu’elle m’avait semblé différente des autres filles. En plus, elle avait une tendance aux orgasmes multiples qui me fascinait particulièrement. Mais de là à l’imaginer amoureuse de moi...


— Pourquoi tu continues de me baiser ? Tu as joui non ? Me demanda Yana.


Cette remarque me fit revenir à la réalité. J’avais en effet largué la sauce en Yana s’en m’en rendre compte.


— Oh désolé ! J’étais dans mes pensées ! Balbutiai-je, gêné.

— Hihi, t’inquiète pas ! J’ai pu avoir mon orgasme moi aussi ! Va voir Lou maintenant ! Dit Yana en pouffant à moitié.


Comme un robot, je sortis de la chambre et entrepris de trouver Lou. Après quelques minutes, je la trouvai dans le jardin, occupée à arroser le jardin.


— Lou ! L’interpellai-je.


Elle tourna la tête et me sourit tout en posant son arrosoir.


— Oui ? Je peux faire quelque chose pour toi, Tennessee ? Demanda-t-elle, guillerette.

— Ça te dirait de devenir ma petite amie ? Dis-je directement.


Ses joues s’empourprèrent instantanément et elle baissa la tête, gênée.


— Comment ça ? Dit-elle d’une petite voix.

— Eh bien, toi et moi on pourrait partager des moments un peu plus intimes que juste du sexe, non ?


Elle commença à haleter et paraissait stressée.


— Ça va pas ? Demandai-je.

— N-non... Je fais une crise d’angoisse ! Me dit-elle.


Par pur réflexe, je m’approchais d’elle et je l’embrassai. Elle se calma instantanément et resta pantoise pendant une bonne minute. Au bout d’un moment, elle me rendit mon baiser et passa ses bras autour de ma taille pour me serrer fort contre elle.


Lorsque nos lèvres se séparèrent, elle me regarda avec des yeux pétillants.


— Oh ! Si tu savais comme je suis contente !

— Moi aussi, je suis content !

— En plus, j’ai commencé à m’entraîner pour rester lucide malgré mes orgasmes successifs ! Bientôt je pourrais te baiser tout en prenant mon pied, hihi !

— C’est génial ça ! Tu veux me montrer ? Dis-je d’un air coquin.

— Oh que oui, hihi, dit-elle en riant.


Elle me fit basculer sur une chaise et commença à m’embrasser doucement. Elle s’assit sur mon entrejambe et mon pénis durcit instantanément dans mon pantalon.


— Je te fais de l’effet, hihi...

— Mmmmh, répondis-je, extatique.


Soudain, elle se releva, mettant fin à notre baiser.


— Qu’est-ce que tu fais ? Demandai-je, interloqué.


Lou me regarda avec un petit sourire en coin.


— Je viens d’avoir une idée ! Tu voudrais pas qu’on voyage un peu tous les deux ?

— Voyager ? Comment ça ?

— On est dimanche, tu as déjà inséminé plus qu’assez Rose et Yana. Ça ne te dirait pas de prendre une voiture et de juste rouler un peu, rien que nous deux ?


Je réfléchis quelques secondes.


— Ça m’a l’air d’être un super programme ! On a qu’à partir sur le champ ! Dis-je.

— Yessss ! Je savais que ça te ferait envie ! Je vais chercher un peu de nourriture, tu n’as qu’à trouver une voiture qui claque ! Lâcha-t-elle en m’embrassant sur la joue.

— D’accord !


Elle rentra dans la maison et je me dirigeai vers l’entrée de notre propriété. Une fois dans la rue, je pus me mettre à la recherche d’une voiture à la hauteur des attentes de Lou. Quelle journée intéressante ça allait être !


□■□

Merci d’avoir lu ce chapitre des aventures de Tennessee.

N’hésitez pas à liker cette histoire si vous l’avez aimée et à laisser un commentaire si vous avez des idées ou des suggestions !

Érotiquement,

FireHorse & Sardinalow

Diffuse en direct !
Regarder son live