Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 27 946 fois
  • 34 J'aime
  • 1 Commentaire

Ma soeur

Chapitre 2

Inceste

Inutile de vous dire qu’après ces deux expériences, je ne pensais qu’à me retrouver seule avec ma soeur. Je vais vous raconter un autre passage de mes ébats avec ma soeur.


Cette été là, nous passions nos vacances chez ma grand mère qui possédait une petite maison à la campagne, mon père ne venait quasiment jamais avec nous, il détestait la campagne et encore plus ma grand-mère... Donc, je me retrouvais seulement avec ma mère, ma soeur et bien évidemment mes grands-parents. Mon grand parent étaient plutôt cool, ils nous laissaient faire plein de choses, pas du style à bougonner aux moindres bruits et s’accommodait bien de nos farces et autres bêtises. Ce que préférait faire ma grand-mère, c’était aller en ville, faire les boutiques avec ma mère, normalement, elles nous prenaient avec elles et nous étions alors obligés de les suivre de magasin en magasin, mais ce jour là, prétextant que j’était un peu fatigué, je demandais à ma mère si je pouvais rester tranquillement à la maison. Elle me dit oui, mais à une seule condition, c’est que ma soeur reste avec moi pour me surveiller, se disant que je ferais sans doute moins de bêtise seul. Quelle aubaine, c’était justement ce que je désirais. Donc, elles partirent et je savais qu’elle ne reviendrait pas avant au moins 3 heures de temps.


Dès qu’elles furent parties, ma soeur s’approcha de moi et me demanda ce qu’on pouvait bien faire pour s’occuper, j’avais déjà échafaudé un plan dans ma tête, je lui proposais que l’on joue aux magicien (on avait regardé la veille une émission ou un magicien hypnotisait des personnes) et que l’on essaye nous même d’hypnotiser l’autres, ma soeur voulut commencer et me dit de m’allonger sur le canapé et de regarder fixement un pendule qu’elle avait improvisé avec sa chaînette. Tout en récitant une pseudo formule, elle le balançait devant mes yeux en m’intimant l’ordre de m’endormir, je fis donc semblant et fermais les yeux aux bout de 5 min, heureuse de son résultat, elle voulu vérifier que je dormais bien et surtout que j’étais sous son contrôle. Elle me demanda de me lever et de me tenir sur une jambe, ce que je fis évidemment, elle poussa un soupir de satisfaction et me demanda ensuite de baisser mon pantalon et mon caleçon. J’ai un peu hésité me demandant quand même ou elle voulait en venir mais la curiosité me poussa à obéir. Je me suis donc retrouvé, le sexe à l’air, tendu comme pas possible (c’était vraiment excitant).


Toujours les yeux fermé, je la sentie se déplacer et ce mettre devant moi, soudain, une petite main chaude saisi mon membre et commença à la masturber, sa bouche pris ensuite le relais, c’était magnifique, me faire sucer par ma soeur qui malgré son maque d’expérience si prenait à merveille. Je ne pu résister longtemps sous ce traitement et éjaculais avec force sur le doux visage de ma soeur, d’abord surprise pas la violence du jet, puis visiblement contente de l’effet qu’avait eu ces caresses, elle me lécha et nettoya chaque centimètres de peau maculé par mon sperme. Puis elle me dit de me recoucher non sans m’avoir dit de me rhabiller, elle claqua dans ces mains et m’ordonna de me réveiller. Je rouvris les yeux, elle me regarda et me demanda si je me souvenais de quelque chose, je lui que non, sauf que c’était la plus agréables des expériences que j’avais vécus jusqu’à présent et que je recommencerais quand elle voulait.


C’est maintenant que les choses sérieuse allaient commencer puisque ce fus mon tour, je la fis asseoir sur le canapé et commençais le même rituel qu’elle, tout en lui intimant l’ordre de faire tous ce que je voulais et de se plier à tous mes désirs, à peine ces yeux furent clos, que je me dirigeait vers la penderie de ma mère, j’en ressortait 2 porte-jarretelles, quelque culotte en satin, des bas, 3 jupes et des soutiens gorge, mon idée était de l’habiller comme une parfaite salope, je revins vers elle, et lui demandait de se déshabiller complètement, une fois fait, je lui mis tout d’abord un porte jarretelle blanc en dentelle ainsi que des bas de même couleur, ça tranchait avec sa couleur de peau (elle est couleur café au lait) puis je lui enfilait une petite couleur blanche transparente qui ne cachait rien de son intimité, enfin je lui glissait une petite jupe plissé bien sage et pour finir un chemisier blanc translucide. Voilà elle était habillé exactement comme je voulais, je rangeais le reste des habits et claquait dans mes mains pour sois disant la réveiller, elle ouvrit les yeux et se regarda, elle me demanda pourquoi elle avait changé d’habit, me fis remarqué que c’était marrant d’être habillé comme ça. Je lui dis que c’était pour la suite de notre jeux, c’est alors que je sorti un appareil photo et lui dit que j’aimerais bien la photographier de la sorte, elle trouva l’idée vraiment sympa et me demanda comment je voulais la prendre, je lui demandais de s’asseoir sur le canapé en écartant légèrement ces jambes, on pouvait à peine deviner ces dessous, mais je ne voulait rien précipiter, je pris quelque cliché dans cette pose puis lui demandait d’écarter encore plus ces jambes, de façon à ce que l’on voient le haut de ces bas ainsi que sa toute petite culotte, elle me regarda fixement et me dis que c’était un peu indécent, sur quoi je lui rétorquait qu’elle devait obéir, que c’était moi qui dirigeait les opérations. Elle écartât donc un peu plus ces jambes et rien qu’a la vue de sa petite culotte, j’eu une érection d’enfer, réfrénant mes pulsions, je décidais d’aller encore plus loin.

Diffuse en direct !
Regarder son live