Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 23 353 fois
  • 91 J'aime
  • 4 Commentaires

Soeurs jumelles et cochonnes

Chapitre 1

Inceste

Personnages principaux : Camille et Clémence, sœurs jumelles et parfaitement identiques, seule la taille de leurs cheveux peut les départager. Elles ont 16 ans et mesurent 1 m 72 chacune

pour un corps parfait : une superbe poitrine, un 90 D déjà formé depuis quelques années et des fesses de rêve qui se moulent parfaitement dans leurs pantalons. La chevelure blonde et courte

de Camille lui donnait un air cochon tandis que ces mêmes cheveux blond mais beaucoup plus long donnaient un air angélique à Clémence.


Les deux sœurs se connaissent par cœur et passent tout leurs temps ensemble. Aucune des deux n’avait jamais eu d’expérience sexuelles, même Camille qui malgré ses airs de cochonne était

toujours vierge. Les jumelles n’ont aucun secret l’une pour l’autre, et tout les sujet étaient abordés dans leurs discussions. Le sexe étant un sujet récurrent, elles ne se cachaient pas leur envies

de découverte, et malgré quelque aventures rapides avec quelques garçons, aucune n’avait sauté la pas. Aucune des deux ne s’étaient dévoilés à qui que ce soit et les seuls à connaître les

corps des deux jeunes filles était les jumelles elles-mêmes. Ils leurs arrivait souvent de se laver ensemble, grâce à la baignoire présente chez elles. Et la nudité occasionnée amenait souvent

les deux sœurs à des discussions sexuelles, où les deux jumelles observaient longuement leurs corps.


-Et bien Clémence qu’est ce que t’as à regarder mon minou comme ça ? Il t’intrigue ou quoi ?

-C’est juste que je me demandais.. Je parlais avec des copines tout à l’heure et elles m’ont toutes dit qu’elles se rasaient entièrement.. Et je me disaient qu’on s’étaient jamais rasées toutes les

deux, on a toujours gardés nos poiles sur la chatte...

-Oui c’est vrai j’y ai déjà pensé moi aussi... Je me disais qu’il fallait le faire un jour mais j’ai jamais osé le faire...

-Oui j’ai envie de tout enlever pour voir si c’est mieux. Et puis de toute façon c’est jeudi, c’est le jour ou on doit se raser les jambes alors autant en profiter pour se raser aussi le minou tu

en penses quoi ?

-C’est vrai pourquoi pas après tout ça doit pas être désagréable d’avoir le minou tout lisse...


Habituellement, lorsque Camille et Clémence se lavent ensemble, chacune laisse sa sœur raser les jambes de l’autre, c’est pour elles comme un sorte de complicité et d’affection. Et cette

fois ci n’échappa pas à la règle, et c’est Camille qui pris les devant et qui étala la première une bonne couche de mousse sur les longue jambes de sa sœur. S’en suivit ensuite une séance de

rasage comme elles en avaient l’habitude, et ce fut ensuite au tour de Clémence de raser sa sœur.


-Voilà Camille t’as des superbes jambes maintenant ! Tu ferais quoi sans moi ?

— A ! Pas grand chose Clémence mais tu as pas tout à fais fini ton travail ! Il me semble que tu as oubliés quelque chose !

-Bah quoi je t’ai rasé entièrement non j’ai oublié quoi ?

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)

-Et bien on va se raser la chatte et je vois pas pourquoi on changerait les bonne habitudes ! Allez reprends la mousse je me sens trop poilue là !

-Je sais pas trop c’est pas pareil la quand même c’est pas tes jambes...

-Et alors on est sœurs non ? Et jumelles en plus c’est pas grave on est pas n’importe qui !

-Oui si tu le dis... Mais bon ça me fais bizarre quand même !


Clémence hésitait beaucoup et la vue de ce sexe lui donnait envie d’y aller mais le fait que ce soit sa sœur la gênait bien que ce ne la repoussait pas. Elle se décida donc, sourire aux lèvres à

étaler cette mousse sur la vulve chaude de sa jumelle. Elle ne savait pas trop comment s’y prendre mais se décida tout de même à entreprendre le rasage avec beaucoup de délicatesse et

d’amour.


-Tu me dit si je te fais mal Camille, je voudrais pas te couper !

-T’inquiète pas sœurette tu vas le faire très bien ! Et puis si tu me coupes tu me soigneras !

-Pas de problèmes je vais faire ça bien de toute façon !


Une fois le sexe de Camille parfaitement lisse, ce fut à son tour de prendre le rasoir et de s’occuper du minou de sa sœur, ce qu’elle fit très bien et sans problèmes, elle y prenait même du

plaisir ! Quand sa tâche fut accomplie, Camille caressa le sexe de sa sœur pour lui montrer qu’il était maintenant bien lisse, ce que les deux sœurs semblaient apprécier.


-Alors Clémence t’es contente ? Enfin un minou tout lisse ?

-Oui ça me fais bizarre, comme quand on était petite ! Et puis je trouve ça mieux et plus jolie aussi !

-Oui c’est vraiment mieux ! Et ça me donne vraiment envie de me caresser là !

-Sérieusement ? Tu veux te caresser la ?

-Bah quoi tu vas pas me dire que tu l’as jamais fait Clémence ?

-Bah pas vraiment, j’ai déjà essayer vite fait mais j’ai jamais vraiment su comment m’y prendre en fait...

— Ah j’ai ma sœur jumelle à poile devant moi avec son corps de rêve qui me dit qu’elle s’est jamais masturbée, va falloir t’apprendre !


Camille disait ça en rigolant, mais elle avait en réalité déjà une idée derrière la tête. Elle se releva avec toujours son sourire et alla s’asseoir sur le bord de la baignoire avec les jambes écartés à

la vue de sa sœur qui ne comprenait pas vraiment ce qu’elle faisait. Elle commença alors à passer sa main sur son sexe maintenant imberbe pour pouvoir montrer les bon geste à sa sœur qui

regardait sans oser parler.


-Tu vois Clémence, ton clitoris c’est le plus sensible, quand tu te masturbes, c’est ça que tu tripote le plus. Si tu sais bien t’en servir tu peux avoir des orgasmes presque tout le temps ! Suffit de le

caresser assez fort, d’appuyer dessus, ou ce que tu veux... Vas y essayes !


Voyant l’hésitation de sa sœur, Camille décide alors de prendre les choses en main et s’allonge devant la vulve de sa sœur qui reculait tellement elle était gênée.


-Laisse toi faire Clémence, comme c’est vraiment ta première fois je vais te le faire tu vas voir c’est super bon ! Je commence à être experte tu vas adorer !


C’était la première fois que Camille s’occupait d’un autre sexe que le sien, mais cela ne l’intimidait pas pour autant. Elle commence donc par le clitoris de sa jumelle qui était tout dur

d’excitation, ce qui laisse échapper de petits cris de jouisse ment à Clémence.


-Tu vois cochonne t’aimes ! Tu pourras plus t’en passer après, mais je te garde le meilleur pour la fin !


Clémence n’avait jamais été dans un état pareil, tout son corps était pris d’une sensation intense. Elle poussait continuellement de petits cris aiguës qui laissaient voir son bien être. Camille,

galvanisée par les cris de sa sœur décida d’aller plus loin et décida d’être la première à pénétrer sa sœur. Sans que Camille s’y attende, sa sœur entra un doigt dans le sexe trempé de cyprine

qu’elle masturbée frénétiquement depuis maintenant quelques minutes ce qui eut comme effet de de faire crier Clémence de plus en plus fort. Camille accélère les vas et viens dans la vulve

de sa jumelle et insère un deuxième doigt. Le corps de la jeune fille se crispait, se tendait de plus en plus, elle n’était pas loin de l’explosion. Camille était elle aussi extrêmement excitée, et

voulu également profiter de la situation pour se faire plaisir aussi, et sortit ses doigts du sexe trempé de sa sœur, et les portas à sa bouche.


-T’as vraiment un super goût sœurette, j’adore ! Je crois bien que je vais y goûter mieux que ça, maintenant je te fais atteindre l’orgasme !


Sans que Clémence n’ait le temps de comprendre ce que sa sœur comptait faire, Camille approcha sa tête de la vulve inondé de sa jumelle qu’elle embrassa avant de commencer à la lécher.

Elle continua ses grands coups de langues sur la fente de Clémence qui hurlait de plaisir. Camille rentra à nouveau ses deux doigts dans la chatte de sa sœur et commença à mordiller le clitoris de sa

jumelle qui continua de crier aussi fort qu’elle le pouvait. Camille accéléra la cadence afin de faire jouir sa sœur en tentant de rentrer un troisième doigt pendant que sa langue s’activait

toujours sur le clitoris de la jeune fille. Sa deuxième main, elle, se baladait depuis un moment sur la jeune et grosse poitrine de Clémence ce qui augmentait aussi son plaisir quand cette

partie était stimulée. Camille atteint la vitesse maximum avec ses doigts et sa langue, ce qui fît atteindre à sa sœur son premier et sans doutes plus bel orgasme, dans un hurlement de plaisir

encore plus intense que les autres.


-Ho Camille c’était tellement bon j’ai tellement aimé ! Je suis épuisée et tellement heureuse !

-Calme toi Clémence et va te reposer maintenant on en reparle après.


Les deux sœurs quittèrent leur bain main dans la main, se séchèrent mutuellement sans un mot et regagnèrent leur chambre commune pour se reposer un peu, encore nus. Les jumelles, avant

de s’allonger se regardèrent et les mains sur les seins l’une de l’autre s’embrassèrent pour la première fois, longuement et gagnèrent enfin leur lit.

Diffuse en direct !
Regarder son live