Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 12 047 fois
  • 22 J'aime
  • 0 Commentaire

Ma soumission

Chapitre 2

Gay

Ce soir là , le sommeil ne vint pas , allongé sur mon lit , je réfléchissais à ce qui m?etais arrivé : je m?etais fais prendre comme une poupée gonflable par une dizaine de mec et je dois l?avouer à part quelque passage , cette séance m?avait bien plus . Je décidais d?aller prendre cette copie , cette idée me fit bander et je me suis branler 2 fois dans la nuits et j?ai avaler à chaque moi mon sperme que j?étalais sur une biscotte.

Je passa la journée du lendemain à me demander ce qui ce passerais à 20H ce même jour , je du me rendre 1 fois au toilette afin de me branler car j?avais la gaule et cela pouvait ce voir.


A 19H30 , j?arrivais au rendez-vous , existé de ce qui pouvait ce passer et terrifié de l?inconnue , j?attendis jusqu?à l?heure convenue . A 20H pile , un homme en imper beige s?arrêta et me demanda l?heure puis continua son chemin , 10 minutent passèrent et toujours personne , je regardais à nouveau montre , il etait 20H10 quand l?homme en imper beige repassa devant moi , me regarda et s?approcha , il etait de taille moyenne et un peu corpulent si on regardais de près , il sortit alors un CD de son imper , me le tendit et dit : ? voilà le CD que ce que l?on ta fait subir .? , il se retourna puis s?en alla . Après un flash dans ma tête , me remémorant tous ce qui s?etait passer et mes réflexions de la nuits , je m?engagea dans la rue et chercha l?homme en imper des yeux , il s?éloignait par la droite et s? engagea dans une ruelle situait un peu plus loin qui redonnait sur la fac , je le poursuivis dans la ruelle .

Je le retrouvais adossé contre un mur une clope à la main , lorsqu?il me vit , il me fit un sourire et me fit signe d?approcher , ce que je fis , une excitation commencer à déformer mon pantalon . Arrivé devant lui, il me regarda , prit une bouffée de sa cigarette et dit :

? Tu en redemande , c?est ça ? ?

Je devint rouge de honte mais lui fit un signe approbateur de la tête et il éclata de rire .

? Tu es bien le premier à qui on fait subir ce traitement qui en redemande , tu es vraiment sûr de toi ?? me dit-il.

? oui , j?y ai beaucoup réfléchit , j?ai adoré être votre poupée gonflable , votre esclave sexuel. ? lui répondis-je presque sans le vouloir.

Sur ces mots , il me prit par la main et m?emmena à la fac , arrivait près des bâtiments de cours , il me fit rentrer dans le bâtiments le plus proche et me tira dans les toilettes , on devait être seul dans la bâtisse . à peine arrivait , il déboutonna son imper et je vis qu?il portait un pantalon qui laissait le pénis , les couilles et le cul à l?air libre , il me regarda et dit :

? allez mon petit esclave , viens faire plaisir à ton nouveau maître , suce moi ! ?

Sans un mots , je me mis à genoux devant lui et avala son pénis jusqu?à la garde , il n?etait pas encore très gros à cause du froid du dehors mais je le sentis grossir dans ma bouche au cours des va-et-vient jusqu?à atteindre un bon 18 cm. Je lui lapa le gland , avala sa tige le plus loin possible enfin je le suçais en m?appliquant le plus possible. Je passa ma tête entre ses jambes et je me mis à les laper en bonne et du forme les couilles comme un bon chien puis revint le sucer. Il éjacula par terre et dit ? lape le sol où j?ai répandu mon sperme petit toutou ?.

Je nettoyais donc le sol avec ma langue tandis qu?il se rhabillait , il me regarda

et dit :  ? demain , on est Mercredi , tu finis à quel heure ??

? je finis à 12H30 ? lui dis-je . il me mit une baffe qui me fit trébucher en disant : ? On doit toujours dire Maître ! ? , je reprit donc ma phrase : ? je finis à 12H30 Maître ?.

? C?est mieux ,dit-il, tu te présenteras à 12H45 devant la B.U. (bibliothèque Universitaire) , une mini fourgon blanc sera garer sur le parking , tu toc à la vitre du chauffeur et tu lui demande si il aimerait te goder , si il acquiesce, tu rentre par la porte latéral . D?accord ! ?

? Oui , maître .? lui répondis-je . Il me sourit et dit : ? Tu commence à comprendre esclave . à demain .?


Le lendemain , à 12H30 , je sortis de cours et courut pour être devant la B.U. à 12H45 car j?étais à l?autre bout de la fac. J?arrivais à 12H40 et rechercha le fourgon blanc que je vis garer au bout du parking , j?avais peur de se qui aller arrivé mais je me décidais à y aller.

Arriver la bas , je toqua à la vitre du chauffeur et lui demanda si il voulait me goder, il me répondit par l?affirmatif et la porte latéral du fourgon s?ouvrit , un bras se tendit vers moi et m?attira dans le fourgon.. Aussitôt rentrer , on me fit me mettre nu puis on me mit une balle dans la bouche afin de m?éviter de crier , je regardais l?intérieur du fourgon , il y avait des chaînes au toit , au sol et sur les coté , quelques godes traîner par terre et 3 personnes s?occupait de moi. On m?attacha les mains au chaînes du plafond , les pieds furent écarté par une barre de fer que l?on attacha à mes chevilles puis on m?enchaîna les jambes . Le camion démarra une fois qu?il eurent finit de m?attacher, un des hommes prit un des godes qui se trouvaient parterre , il etait rose et faisait environ 10 cm de long , l?enduisit de vaseline et me le mit dans le cul sans ménagement , mon crie fut étouffé par la boule . le voyage continua , moi nu et enchaîné à l?arriere du fourgon avec un god dans le cul , partant vers l?inconnu.


La suite au prochain chapitre

Mime

Diffuse en direct !
Regarder son live