Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 12 148 fois
  • 64 J'aime
  • 2 Commentaires

Soumission au centre équestre

Chapitre 1

Lesbienne

Je m’appelle Adeline j’ai 19 ans, 1m76 72 kilos brune yeux verts un beau 95d. Je suis soumise depuis bien longtemps maintenant mais ne parlons pas de mon passé parlons de ce fameux jeudi soir.


Je reçois un sms d’une de mes maîtresses occasionnelles, Sandrine une belle fille blonde d’environ 1m75 68 kilos un 90c, texto bref qui me dit que je dois mettre une robe sans rien en dessous et l’attendre dans mon garage. Je me mets donc en tenue puis descend,quelques minutes après elle arrive en voiture se gare dans la garage qu’elle me demande de fermer. une fois fait comme suivant ses règles je suis à quatre pattes devant la portière de sa voiture.

Elle sort, je lui lèche les pieds.Puis d’un coup elle me tire les cheveux en m’amenant devant le coffre, ouvre ce dernier sort une corde m’attache les mains dans le dos avant de me mettre un bâillon puis me lève je me couche alors dans le coffre. Elle se remet au volant de sa voiture on roule pendant une dizaine de minutes, puis on arrive dans un endroit que je reconnais à l’odeur et aux bruits le centre équestre où elle est professeur.

Elle sort de la voiture parle à quelqu’un puis rien pendant deux/trois minutes et là elle ouvre le coffre me presse de sortir et me précipite dans le club house elle a pris un sac en même temps dans sa voiture. On monte alors à l’étage puis elle prend une des deux toilettes privatives me fait rentrer dedans elle m’insère en poussant pour les faire pénétrer jusqu’au fond deux gods vibrant un dans ma chatte l’autre dans mon cul, les met en route m’assoit sur les toilettes puis m’y attache au niveau des jambes, bras et ventres tout en étant toujours bailloné. Elle ferme à clé puis s’en va.


Elle m’aura bien laissé une heure et demi comme ça avant que je l’entende discuter avec la directrice qui lui dit bon tu n’oublies pas de tout fermer en partant. Elle revient alors me chercher, me détache et me dit "enfin tu vas pouvoir servir sale pute".

On descend et arrive dans la cour du centre, la elle me fout parterre et me traîne par les cheveux dans la terre jusqu’aux écuries. M’enfile un collier de chienne y met une laisse et attache la laisse à un crochet fixé au mur. Là elle déchire ma robe prend un jet d’eau et dit " on va te laver parce qu’une chienne comme toi ça doit être sale" elle allume le jet me demande d’ouvrir la bouche puis d’écarter les jambes et enfin de me retourner toujours jambes écartées pour le cul.

Elle s’approche de moi puis me dit de lécher ses bottes pendant qu’elle s’amuse à ma cravacher dos et les fesses, une fois le corps bien rouge, elle enfile un god ceinture qu’elle me colle direct au fond de la gorge, elle me baise littéralement la bouche, une fois qu’elle a failli m’étouffer deux fois elle m’ordonne de me lever puis me fais mettre les jambes raides, appuie avec ses pieds sur ma laisse pour que j’ai la tête penché en avant et commence à me fourrer le god dans la chatte puis après m’avoir bien baisé me sodomise a sec.


J’ai joui deux fois après quoi elle m’a fait nettoyer le god, puis l’a enlevé, baisser un peu son pantalon et j’ai du lécher son cul en profondeur, avant qu’elle m’urine dans la bouche et nettoyer sa chatte bien sur.

Elle a ensuite était cherché un cheval qu’elle m’a fait sucer pendant qu’elle me cravachait les seins, j’ai du lécher sa grosse queue et surtout son gros gland avec la langue car je ne pouvais pas prendre son sexe dans la bouche et ça jusqu’à ce qu’il éjacule, et que je doive tout nettoyer, une fois ça fait, elle m’a rattachée, baillonée puis m’a remis dans le coffre j’ai attendu un peu, le temps qu’elle ferme le centre, puis elle m’a ramenée chez moi en me déposant dans mon garage, atttachée nue comme ça, puis est partie...

Diffuse en direct !
Regarder son live