Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 818 fois
  • 0 J'aime
  • 0 Commentaire

La stagiaire -b

Chapitre 1

Divers

Salut , . Nous partions en camping sauvage quelque élèves et un prof en plus d’une stagiare de 23 ans . Nous partons pour nous rendre à la montagne qui est situé au Vermont . Une fois arriver tous le monde monte leurs tente ets efais à souper avant d’aller dormir car le voyage nous avais exténuer.


Le lendemain matin, je me suis réveiller à l’aube, j’ai décidé d,aller me laver au ruisseau. En arrivant , j’entend du bruit, je m’a proche et je vois Marie-Josée la jeune stagaire qui se prépare à faire sa toilette. Elle avait encore son pyjama donc,je décide de me cacher derrière un rocher pour l’observer.


Elle commence par retirer sont haut de pyjama puis par la suite, elle retire les bas de son pyjama et descend dans le ruisseau en souvêtement . Même si nous fesons du camping elle portait des ouvêteemnt en dentelle noir qui laissait voir sa peau blance à travers.


Au moment où elle allait enlever son soutient george, je veux m’étirer pour mieux voir mais je glisse sur une roche mouiller. Ce qui fait du bruit et attire l’attention de Marie-Josée vers moi.


J’essais de fuir mais elle me rattrappe et me dit de ne pas bouger où elle va crier et dire que je la regardais aux membre de l’excursion. Ce qui pourrait me mettre dans le jus car je vous rappelles que ces lors d’une activité scolaires.


Elle enlève mon gilet et commence à m’embrasser le torse, elle descend le long de me ventre en me regardant d’un regard à faire damner un saint. Par la suite, elle enlevent mon pantalon et caresse mon pénis au travers de mes boxers. Je dois vous dire que j’ai une érection collosaleet cela en un éclair.


Je suis paralysé de peur de me faire prendre et de plaisirs. Marie-Josée en voyant cela me demandent de lui enlever son soutient-george et ces souvêtement . Elle possède des petit seins qui tiennnent dans une main juste comme je les aimes. Tandis que ces fesses sont rondes et légèrement potellé.


Elle vient placer ces seins au dessus de mon visage, je commence à les masser et à les embrasser, je les sens durcir dans ma bouche quand elle se relève brusquement et descend vers vers mon ventre en retirant mes boxers. Elle commence à sucer mon pénis.


Quelque minutes après, elle se couche à coté de moi alors je prend l’initiative de taquiner son clitoris etde lui licher son vagin comme je ne l’ai jamais fais avant. Elle gémit en poussantt un cri que je boque en lui mettant mes boxers dans la bouche pour ne pas être entendue par mes confrêre de classe. Son bassin commence àse torde et à convulser de plaisir. Elle atteint son premier orgasme.


Cependant,elle en veut encord et réclame mon sexe en elle. Je l’ai pénétré doucement petit par petit peu, jusqu’au moment ou je sentit la douce parrois satinée du fond de son caverne secrète. Brusquement, je me suis retiré pour la reprénéter aussi brusquement ce qui la fait lancer un gémissement de total extase.


Je l’ai soulevé et je suis descendu avec elle dans le ruisseau sur le bord d’une chute, l’eau frappe de la chute frappe sur nos corpsqui avaient les nerds et le désire à fleur de peau. C’est la que je lui et fait l’amour sans me ménager à lui allant à fond pendant que une de mes mais mains lui chatouillait l’anus l’autre lui masse et lui pétrissait sa belle poitrine .


Puis elle jouit et moi je me suis retiré avant l’éjaculation et je lui met monsexe à la hauteur du visage et elle me fait la meilleur fellation de ma vie et elle continue à me sucer jusqu’a il n’est plus rien qui sort de ma queue . Nous sommes rester un à coté de l’autre enlacés . La seul chose que je regret ces que nous n’avons jamais recommencer de baiser ensemble elle et moi .


Kermess

Diffuse en direct !
Regarder son live