Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 65 683 fois
  • 282 J'aime
  • 6 Commentaires

Stéphanie,la mère salope de mon meilleur ami

Chapitre 1

La découverte de la salope,Stéphanie

Hétéro

Je m’appelle Alex, j’ai 19 ans et je viens de finir ma 1 ère année de fac. Je suis châtain, grand, je fais du sport j’ai un tout petit peu de pecs et d’abdos et j’ai des fesses bien bombées et musclées. Sans me vanter, je possède un sexe de 18,5 cm, ce qui est assez gros d’après ma copine avec qui ça fait six mois que nous sommes ensemble.



Mon meilleur ami s’appelle Axel, il a 18 ans et il est brun. Il est un peu plus petit que moi et est un peu plus maigre que moi physiquement.


Sa mère s’appelle Stéphanie, elle a 45 ans et elle est brune. Elle est un peu ronde mais elle possède une énorme poitrine et des fesses grosses et rebondies. Je la trouve très sexy et je fantasme sur elle depuis tout petit.


L’histoire que je vais vous raconter s’est véritablement déroulée l’été dernier lorsque mon meilleur ami m’a invité à passer trois jours avec eux et jamais je n’aurais pensé ça de cette famille. Le père d’Axel n’étant pas là depuis un mois car il est à l’étranger pour promouvoir une grosse marque de champagne.


Ce soir jour là je suis arrivé chez eux vers 16h, il faisait très chaud et nous avons peu profité de sa piscine. Cela faisait 1h que nous étions dedans et quand nous sortons de la piscine, Stéphanie nous accueillait avec le goûter. Elle portait une jupe qui mettait son gros cul en valeur et elle portait un débardeur moulant qui faisait ressortir ses rondeurs mais plus particulièrement son énorme poitrine. À notre âge, les filles nous intéressaient énormément et je ne pus m’empêcher de regarder les formes de Stéphanie et Axel aussi quelques fois. Elle a sans doute dû le remarquer car par la suite elle faisait exprès de se pencher pour nous dévoiler son décolleté ou ses grosses fesses magnifiques.


Il commençait à faire vraiment chaud et Stéphanie n’arrangeait rien donc je commençais à sentir mon sexe grossir et je dis à Axel :


— On retourne dans l’eau ?


— Euh non... Je vais aller prendre une douche moi mais vas-y si tu veux, je t’en prie fais comme chez toi. Dans 15min tu pourras aller te laver si tu veux. Me dit-il


Je retournais dans l’eau pendant 15 min et ensuite je montais pour prendre ma douche et je n’entendais plus un bruit dans la maison. Je vis que la porte d’Axel était entre ouverte et quand je vis par l’embrasure de la porte, ce que je vis, m’a fait halluciner. Stéphanie était assise au bord de son lit, Axel était complètement nu devant elle et elle était en train de le sucer. La mère de mon meilleur ami qui suçait mon meilleur ami. Sa fellation était digne de celle que l’on voit dans les films pornographiques. Elle alternait masturbation, vas et viens, léchage de boule, léchage de gland et elle prenait même entièrement en bouche son sexe, qui devait faire 11-12 cm. Elle le suçait tellement goulument que son débardeur était trempé de bave.


Je les regardais pendant 5min quand soudain Stéphanie se mit à descendre du lit et le masturba fort en lui mettant des coups de langue sur le gland.


Il lui dit :


— Oh maman, c’est la première fois qu’une femme me suce comme ça... Fais-moi ce que tu me faisais tout à l’heure et je vais jouir !


— Hum ça fait tellement longtemps que je n’ai pas sucé une bite, je suis désolé de devoir me rabattre sur toi pour me soulager... Vas-y mon fils jouis pour ta maman.


Elle accéléra sa masturbation et je la vis glisser son doigt dans l’anus d’Axel et elle le doigtait tout en le masturbant.


Mon meilleur pote se mit à trembler et je vis trois giclées de sperme finir sur le visage de Stéphanie, qui ramassa avec ses doigts le sperme qui était sur ses joues et le prit en bouche.


Je partis aussitôt à la salle de bain en repensant à tout ça. J’étais terriblement excité mais pas par le fait que mon pote se fasse sucer par sa mère mais plutôt le fait que Stéphanie suce comme une salope et elle m’excite terriblement.


Je devais me vider car j’avais le sexe qui allait exploser. Je vis le panier de linge et décida de chercher dedans pour trouver les sous-vêtements de Stéphanie.


Je vis donc deux soutiens-gorges et trois culottes enfin plus particulièrement des strings.


Le 1er soutien-gorge était noir, en dentelle et à moitié transparent, on voit presque tout au travers et le deuxième était blanc avec de la dentelle sous les seins. Les soutiens-gorges étaient vraiment gros et quand je regardais la taille, cela fit accentuer mon désir pour ses gros seins, elle faisait du 105F. J’imaginais mon sexe entre ses gros seins pendant que je me masturbais, j’imaginais ses gros seins nus devant mes yeux, ma bouche dessus.


Pour les strings, il y en avait un noir et un blanc avec de la dentelle et un gris. J’imaginais bien son gros cul dedans. J’imaginais Stéphanie en string devant moi en train de remuer ses fesses magnifiques. Je m’imaginais en train de la prendre sauvagement et de la baiser autant que je le voulais. Je m’imaginais également jouir sur ses gros seins et sur son visage, cela m’excitait énormément que j’ai joui directement sans avoir eu le temps de prendre une serviette ou un mouchoir. Ses sous-vêtements étaient couverts de sperme, j’avais joui abondamment que ses sous-vêtements étaient trempés. Je les pris du bout des doigts et les remis dans le papier à linge.


Je bandais encore et pris ma douche. Je partis rejoindre Axel dans sa chambre et nous sommes partis dormir sans qu’Axel ne se doute du spectacle qu’il m’avait offert.


Diffuse en direct !
Regarder son live