Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Histoire vraie
  • Publiée le
  • Lue 18 016 fois
  • 87 J'aime
  • 3 Commentaires

Strip et bukkake

Chapitre 1

Voyeur / Exhibition

L’histoire que je vais vous raconter s’est déroulée l’été de mes 18 ans. J’étais en couple avec un garçon qui avait 15 ans de plus que moi et que mes parents n’aimaient pas. Je devais me cacher pour le voir et trouver des excuses pour me rendre à son appartement. C’est qui m’a dépucelée et qui m’a appris à aimer le sexe sous toutes ses formes. Il me sodomise de temps en temps et je n’aime pas trop ça mais comme je suis absolument folle de lui, je me laisse faire. Par amour, j’ai même un jour accepté de faire l’amour avec lui devant son meilleur ami qui a maté toute la scène en se masturbant.



Hier soir, alors que j’ai dit à mes parents que je dormais chez ma meilleure amie, je suis allé chez lui. C’était son anniversaire et il avait invité ses amis à faire la fête dans son appartement. Je ne connaissais personne mais, vu mon jeune âge, je voulais essayer de m’intégrer au mieux. Je portais une petite jupe en jeans, des talons pas trop hauts et un débardeur décolleté. Je n’ai pas de très gros seins mais je les trouve jolis avec leur forme bien ronde, en plus ils sont bien fermes et donnent envie à mon copain. J’ai mis une culotte sage mais pas de soutien (pas besoin). La soirée battait son plein, ses amis s’intéressaient à moi, l’alcool coulait à flots et j’étais plus que joyeuse et j’adorais cela.



Vers deux heures du matin, certains sont partis et nous étions, mon copain et moi, avec six autres amis à lui. Ils allaient dormir chez nous et mettaient à mal mon envie de passer une nuit torride avec mon homme. De toute façon j’étais ivre et il allait certainement en profiter pour abuser de mon petit cul rond et ferme.



Alors qu’ils jouaient au poker, mon copain m’a demandé de leur servir à boire. J’étais dans la cuisine en train de remplir les verres lorsque j’ai renversé et taché ma jupe. Mon copain est arrivé et m’a dit, ivre, que je n’avais qu’à l’enlever. Et moi, je l’ai enlevée, pensant aller chercher un pantalon mais il ne m’a pas laissé faire. Il m’a demandé de rester en culotte et débardeur pour aller les servir. J’ai obéi. Ça m’a beaucoup plu de sentir leurs regards sur moi, je me sentais femme au milieu de tous ces hommes. Et eux ont pris cela pour une invitation et m’ont allègrement tripotée tout partout.

Au cours de la partie, mon "copain" a proposé à ses amis que je fasse un strip s’il perdait. Autant vous dire que tout le monde a approuvé avec plaisir et que cet idiot a fait exprès de perdre. Aidée par mon copain et par l’alcool, je monte sur la table basse du salon et commence à me déshabiller en rythme sur la musique. Tous se masturbent et observent le spectacle de mes petits seins qui pointent et de mes fesses qui se trémoussent sur la musique. Mais voilà, il me fait enlever le haut et leur présenter mes seins. Je m’exécute et écoute les sifflements admiratifs. Mon copain est fier, du coup moi aussi :)

Je refuse de retirer ma culotte mais mon copain me rejoint "sur scène" pour l’enlever et la jeter à l’assistance. Quand il caresse mon corps je m’abandonne même si tout le monde nous regarde. Il sait m’exciter pour me faire lâcher prise. Une fois nue et excitée, il sort son pénis pour que je le mette en forme. J’adore sucer ce gros pénis noir bien épais et le sentir grossir dans ma petite bouche. L’effet ne tarde pas à se faire sentir. Il est raide. C’est à ce moment qu’il décide de m’enfiler devant ses amis. Encouragé, il présente son beau pénis noir à l’entrée de ma petite vulve blanche. Il rentre doucement pour m’exciter, il sait que j’aime sentir chaque centimètre de son pieu entrer au plus profond de moi. Tout le monde nous regarde mais je me concentre sur mon plaisir. Il commence à me pilonner rapidement avant de me retourner en levrette pour m’enculer. Cela me fait assez mal, comme d’habitude, mais je suis fière de montrer à ses amis que je suis une bonne maitresse et que, même si mon petit derrière est minuscule pour son engin, j’arrive à l’accueillir. Il faut dire que je suis habituée maintenant.

Lorsque je lève les yeux, je m’aperçois que les six autres se sont déshabillés et qu’ils se masturbent en nous matant... Sans honte sans gêne.

Ivre comme je suis, je ne fais pas de cas et trouve cela normal. Je profite de mon plaisir et les laisse même me peloter les seins. Il y en a bien un qui tente de présenter son pénis à ma bouche mais mon copain ne le laisse pas faire. Il veut me dominer, pas me prêter... Ouf :)

Cela dit, il l’invite à exciter mon clito pour rendre la sodomie moins douloureuse. J’apprécie.



Mon copain accéléré le rythme avant de remplir mon anus d’une quantité impressionnante de sperme. Il joue avec pour montrer le sperme qui sort à ses amis. Tous regardent admiratifs et excités.



Épuisée, je me couche sur le dos et les laisse encore me caresser un peu en fermant les yeux. Ils viennent caresser mes seins, exciter mon clito ou doigter mon anus pour faire sortir le sperme qui s’y trouve. Tous se masturbent sous mes yeux admiratifs. Le premier finit par ne plus se contrôler et m’éjacule en plein visage. Je suis littéralement recouverte. Un second le rejoint et m’en rajoute une couche. Le troisième, plus vicieux arrose l’entrée de mon sexe que mon copain tenait ouverte pour lui. Les autres terminent en m’arrosant les seins et le ventre.



Je suis littéralement recouverte et épuisée.



Mais quel plaisir :)

Diffuse en direct !
Regarder son live