Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 10 523 fois
  • 58 J'aime
  • 4 Commentaires

Tante, actrice, tentatrices.

Chapitre 2

Inceste

Marie se coula à coté de lui sur le canapé, un doigt sur ses lèvres,

— Chut, Maxime, ce n’est pas grave, j’ai aussi envie de le regarder ce film…

Le garçon n’en revenait pas, partagé entre la gène et l’étonnement, mais cet instant vite passé, il commença à être très troublé par la présence de sa tante sur laquelle il fantasme depuis quelques années. La situation, sa nuisette transparente à travers laquelle il apercevait ses seins pointus aux tétons sombres et surtout son sexe épilé qu’elle exhibait sans aucune pudeur, le refire bander aussi sec.

Autant par envie que par défi il reprit lentement sa masturbation, sous le regard de Marie, qui elle aussi commence à se caresser.

Sur l’écran la fille continue à dévorer son partenaire.

-il s’appelle comment ce film, demande t’elle dans un souffle

-" Nymphos sodomisées", je crois...

— Elle doit être en train de le mettre en condition alors…

— Y’a des chances oui.

La conversation murmurée prenait un tour très sensuel, Marie pressait ses seins contre l’épaule du jeune homme dont elle sentait les mouvements saccadés, elle lui glissa à l’oreille :

-j’ai envie de te mettre en condition moi aussi…

Antoine aussi avait très envie, Marie était un de ses fantasmes récurant, combien de fois il s’était masturbé en pensant à elle ! Mais la maintenant elle était en train de s’offrir, et rien au monde ne l’empêcherai de réaliser son fantasme.

Elle tend la main et écarte les doigts du garçon pour les remplacer avec les siens. Le sexe est brûlant, dur, elle plonge dessus l’engloutissant dans un soupir. Cela faisait longtemps qu’elle n’avait eu entre les mains une aussi belle queue. Sentir ce membre dur comme de l’acier dans sa bouche l’excite énormément. Elle a toujours aimé cette sensation depuis la première pipe qu’elle à faite alors qu’elle avait à peine 14 ans, à un de ses cousins. Elle le suce comme une vrai pute, avec autant de gourmandise que l’actrice porno, Antoine en profite pour découvrir le corps de Marie. Il caresse les seins durs, roule les pointes turgescentes entre ses doigts, puis descend vers le sexe qu’il explore également. Marie s’ouvre à ses doigts fébriles, se gave de cette superbe bite qui palpite de plus en plus, et enfin il jouit rapidement au fond de sa gorge


Sur l’écran la fille se fait sodomiser violemment, un peu repue, mais pas totalement satisfaite, Marie branle doucement la queue de son jeune neveu qui reprend vigueur.

Perverse avec un petit sourire coquin elle lui dit:

— Je me demande si c’est moi qui te fait bander ou si c’est le film …puis elle se lève brusquement et quitte la pièce.


Antoine encore assommé par sa jouissance ce demande si il n’a pas rêvé, mais non, il sent encore les lèvres serrées autour de sa queue, son sperme gicler, aspiré par cette bouche goulue. La fille sur l’écran se fait vraiment défoncer, et il a encore envie de profiter du corps offert de la femme qu’il vient de découvrir.

Bandant comme un taureau, il éteint la télé, se lève et se dirige vers la chambre de Marie, décidé à prendre son plaisir. Il ouvre la porte et la vois allongée sur le ventre sur son lit, sa nuisette relevé découvrant son cul qu’elle cambre instinctivement en entendant le garçon s’approcher. Elle sent le mâle approcher elle attend avec impatience qu’il l’a prenne, avec une, finalement, bien excitante appréhension aussi car, les images de la fille sodomisée sont restées collées sur sa rétine et elle se demande si Antoine va lui faire la même chose. Elle a peur que vu la taille de son engin cela ne soit douloureux.

Diffuse en direct !
Regarder son live