Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 2 380 fois
  • 4 J'aime
  • 0 Commentaire

Tantrisme

Chapitre 1

Hétéro
4
2

Rhonda était stupéfaite. Stupéfaite et émerveillée? Jamais elle n’aurait pensé qu’un prof, qu’un scientifique ait put être aussi riche! Le château où il l’avait amenée, à une heure à peine de Paris, lui apparut sorti des pages de jours de France! Que Rainier et Grace les aient accueillis sur le perron, ça ne l’aurait pas surpris? Elle se laissa guider, ébahie, à travers les couloirs et les pièces en enfilades, lorgnant, intimidée, les serviteurs qu’ils croisaient, figés dans une déférence obséquieuse.


— Ce que vous devez être riche! Souffla-t-elle, admirative, quand il la fit asseoir dans un canapé en poils de louve des Carpathes?


Callistratos fut pris d’une franche hilarité, qui ne blessa pas la susceptible et dodue Rhonda.


— La notion de richesse est toute relative, expliqua-t-il à la jeune fille qui se sentait devenir de plus en plus amoureuse. Bien sûr, selon la conception bourgeoise de la richesse, qui s’appuie, pour une large part, sur des signes affichés ou consommés relevant du faste monarchiste, selon ce concept, donc, je suis assez riche!


Rhonda n’arrivait pas à suivre, ne voyait plus que ce qu’elle voulait bien voir, et cela la transportait. Bien que s’en apercevant, Callistratos continua néanmoins son petit speech.


— Moi, je suis un scientifique. Un des meilleurs à mes propres yeux et de certains autres dont l’avis ne m’est pas indifférent. Or, comme pour toutes choses, la recherche nécessite de plus en plus de moyens. Croyez-vous qu’avec cette partie apparente de ma richesse, qui semble tant vous fasciner, je pourrais louer plus d’une semaine certains laboratoires de pointe ? A supposer qu’ils soient à louer! Non, ce que vous appelez ma richesse ne correspond pas à mes besoins!


Rhonda ne savait plus comment le regarder, ne comprenant pas cet ordonnancement nouveau pour elle d’un discours qu’elle ne pouvait percevoir que révolutionnaire, mais qui lui échappait. Callistratos vint à son secours.


— Mais je vous ennuie, ma chère, avec ces discours qui ne sauraient vous concerner. Ne sommes-nous pas venu ici pour notre corps ? Et je vous caresse maladroitement l’esprit?


Calistratos souleva le combiné d’un téléphone intérieur et demanda du champagne. Non qu’il aimât particulièrement cette boisson, mais il était certain que c’était le breuvage qui convenait au romantisme conditionné de la demoiselle? Sitôt bue la première coupe, il fixa bizarrement Rhonda. Son fauteuil faisait face au canapé, et la jupette flottante de l’étudiante lui révélait des cuisses pleines et roses?


— Rhonda, fit-il d’une vois feutrée, je sais que votre corps est troublé par l’envie de se frotter au mien?


Rhonda rosit mais en soutenant son regard.


— De mon côté, l’idée du plaisir que vous allez me procurer avec votre chair m’enflamme? je vous propose donc d’essayer de faire durer ce que d’aucuns appelleraient un délicieux tourment des sens?


Les paroles de Callistratos l’excitèrent comme aurait pu le faire une caresse précise. Elle haletait légèrement, attentive aux règles de ce jeu particulier.

En ce moment sur XStorySnap… (touchez pour voir)


— Rhonda, reprit Callistratos, je voudrais que vous retiriez votre slip, et que vous passiez votre jambe par-dessus l’accoudoir de canapé?


Elle imagina la scène, tandis qu’il parlait, et sut le plaisir qu’ils allaient en tirer. Elle se leva sans précipitation, ses mains glissèrent sous la jupette pour accrocher l’élastique de la taille, et elle descendit la petite culotte, d’un bleu diaphane, le long de ses cuisses, s’arrêtant un instant au-dessus du genou, avant de plier les jambes pour la faire glisser jusqu’en bas. D’un petit pas de côté, ses bottines à talons hauts sortirent des cercles magiques qui lui serraient les aines quelques secondes auparavant? La jupette avait caché le ventre tout au long de l’opération, préservant le moment intense qu’allait être la première rencontre entre le regard de Callistratos et le sexe de Rhonda. Le professeur appréciait qu’elle eût compris cela. Se lançant enfin, elle enjamba l’accoudoir, s’assit dessus, se frotta lentement l’entrejambe sur les poils de louve des Carpathes, consciente que ce contact qui excitait sa chair enflammait aussi l’esprit du professeur? puis elle se laissa glisser sur le canapé, une jambe suspendue dans le vide, cuisse relevée sur l’accoudoir, genou pointant au ciel, jupette remontée sur le ventre : son sexe s’offrait maintenant sans retenue, forêt de poils noirs sillonnée de nacre rosée? ses cuisses un peu écartelées, chair galbée, rose, duveteuse, semblaient l’indispensable écrin de ce sexe lové en leur centre, comme une fleur palpitante dont chaque contraction répétait l’appel à la fusion?


Rhonda respirait fortement, très troublée de cette exhibition qu’elle était certes peu habituée à pratiquer : polariser ainsi toute l’attention d’un homme sur ce qui lui semblait si secrètement intime, si personnel? C’était une chose de se faire caresser entre les jambes, de s’introduire un pénis et se frotter dessus, c’en était une autre de se laisser regarder aussi impudiquement, de laisser l’autre vous voir aussi fort, aussi profondément? Elle n’osait plus bouger, le sexe embrasé d’une surexcitation surprenante, jouissance physique violente née du trouble infini lui engourdissant la tête, stupéfaite de s’être ainsi offerte à un regard, affolée de constater le plaisir qu’en tirait sa chair, nageant dans la sensualité et ivre de la découvrir? Callistratos bandait. Une légère sueur au-dessus de sa lèvre supérieur aurait trahi son état pour les yeux expérimentés. Il parla de nouveau, d’une voix sourde, irréelle.


— Rhonda, voulez-vous voir mon sexe ? voulez-vous voir l’effet que le votre a sur lui ?


Rhonda respira plus fort.


— oui!? cria-t-elle presque avec une spontanéité qui la surprit.


Ses yeux s’hypnotisèrent sur les mains de l’homme, qui s’affairaient sur la braguette de son pantalon. Elle vit les doigts déboutonner l’ouverture, plonger dans la béance, s’activer ? sans doute le barrage du slip ? et, elle en frissonna, sortir la tête du sexe, gland congestionné, violacé, où perlait une goutte lubrificatrice, bientôt suivi du cylindre dur qui pointa orgueilleusement en l’air, parcouru de veines gonflées qui semblaient prêtes à rompre? Involontairement, elle poussa un petit cri en voyant l’organe qui arborait si fort son désir? Et ce désir, elle ne pouvait se le cacher, c’était l’exhibition de son propre sexe qui en était la cause! Elle fut submergée par la révélation de cette interaction. Elle ne pouvait plus glisser nulle pudeur entre ces désirs si évidents qu’avaient leurs sexes l’un de l’autre! Elle ne pensa plus qu’à une chose : jeter sa fente sur ce pieu! S’écraser de tout l’intérieur de ses cuisses contre le pubis de l’homme, sa tige bien enfoncée dans la bouche se son ventre!? La voix de Callistratos lui fit l’effet d’une douche froide.


— Voulez-vous me jeter votre slip, Rhonda ? Mais gardez la pose, je vous prie?


Elle ramassa la mince étoffe synthétique laissée sur le tapis et, après une courte hésitation, la lui lança. Il l’attrapa d’un geste souple, la porta à son visage et ses narines palpitèrent? Rhonda se sentit un peu choquée. Jamais encore l’un de ses amants n’avait reniflé ses slips! Mais la belle queue dressée de Callistratos rappelait déjà ses regards : les bourses étaient serrées par l’élastique du slip, deux petites boules gonflées comme des ballons, desquelles semblait surgir ce bâton dur et impérieux, tressautant sous les assauts du désir, long , long, gonflé, lui aussi, de sève et de sang bouillonnant? Callistratos, alors, abandonna ses jeux olfactifs pour trouver une nouvelle fonction au sous-vêtement diaphane. Il la voyait haleter, les yeux rivés sur sa pine triomphante? Il s’entoura la verge de l’étoffe, laissant le gland à découvert, et commença un mouvement de va-et-vient le long de sa hampe, lent et ferme, qui tira sur la peau déjà hypertendue? Lorsqu’il tirait vers le bas, le méat s’ouvrait comme une petite bouche. ’ Une petite bouche de poisson ! ’ pensa Rhonda qui ne savait plus combien de temps encore elle tiendrait. Pour la seconde fois, sa gorge eut un râle profonde, presque un cri, qui demandait grâce? Elle regardait la main aller et venir, qui pressait sur la pine ce tissu qu’elle avait, peu de temps encore auparavant, entre les jambes, au contact des lèvres de son propre sexe? Elle commença à s’agiter, près de l’orgasme?


— Je? peux? moi aussi? je? je voudrais? me? masturber!


Callistratos arrêta de s’astiquer.


— Non! Fit-il fermement. Je vous sens au bord de l’orgasme, prête à vous y précipiter! Ce serait trop tôt! Le tantrisme n’a pas que de mauvais côtes : ce premier orgasme que nous allons avoir l’un de l’autre, il nous faut encore le différer pour laisser se gorger nos corps du désirs, du plaisir de sa montée, jusqu’à en rendre fous!?


Rhonda ne comprenait pas. Pour elle, le moment était arrivé de se répandre en vague libératrices?


— Attention, reprit Callistratos, vous allez laisser s’enfuir le désir, si vous ne vous y accrochez pas un minimum?


Rhonda s’était laissé étendre sur la table. L’angle de ses jambes avait été forcé par Callistratos, et elle reposait sur le dos, cuisses largement ouvertes, sexe béant, ruisselant, brûlant?Elle voyait Callistratos, dont la trique érigée arrivait à la hauteur de la table, testicule posées sur le bois.


— Nous avons encore à nous exciter l’un l’autre, dit-il en brandissant une longue baguette de bois souple.


Rhonda faillit se relever. Les coups, ça, certainement non! Elle ne le supportait pas! Elle se détendit quand elle le vit approcher doucement le bout de la baguette de son bas-ventre? La trique hésitait à la toucher, stoppé à moins d’un centimètre de ses petits lèvres dilatées, qui coulaient d’entre ses grandes s?urs? Soudain, elle se cabra, zébrée d’un frisson profond? pourtant, la baguette n’avait qu’effleuré sa toison pubienne, touché quelques poils?’ qu’il me l’enfonce, qu’il me l’enfonce ! ’ pensait-elle avec fièvre, ne sachant plus si elle souhaitait l’intrusion de cette badine mutine ou de la pine maline?


— Je lis dans vos yeux, je vois dans les frémissements de votre corps, combien vous ne pensez plus qu’à l’intrusion de quelque chose dans la démangeaison de votre sexe, Rhonda. Cela m’excite? Vous me faites bander jusqu’à la douleur, Rhonda?


Cette voix chaude qui lui disait tellement l’état de son désir, tellement les choses qui activaient celui-ci? Elle se mit à geindre, abandonnant toute pudeur, et sa respiration sifflante qui portait son râle était la reconnaissance de cette envie terrible qui la brûlait au sexe, appel d’un feu plus torride encore qui se mêlerait au sien et soufflerait, jusqu’aux dernières, ces flammèches qui la faisait se tordre d’attente, d’impatience, d’exigence?


— Ma chère, vous allez me dire des choses inconvenantes! Non que je sois particulièrement friand d’obscénités verbales, mais vous verrez que votre état désirant ? que vous jugez sans doute actuellement ultime ? s’exacerbera encore? je veux vous entendre m’appeler, vous voir me vouloir comme une chienne pour qui plus rien d’autre ne compte que cette envie d’un pieu se fichant dans votre cavité abdominale. Tout en parlant, Callistratos ponctuait ses paroles de petits coups de badine sur la jointure des lèvres là où le clitoris s’enflait, se consumait ardemment?Rhonda sursautait à chaque fois, lâchant des cris rauques qui brisaient son long râle fiévreux baigné d’impatience?


— Ta queue?, haleta-t-elle enfin avec effort, mets-moi ta queue!? je t’en supplie! Je veux que tu me la fourres? vite, vite? je la veux, JE LA VEUX!? ?a me chauffe trop, ça brûle trop, maintenant!? Ta queue!!! Ta queue dans mon ventre! Vite!?


Callistratos sourit.


— Quelle précipitation! Votre envie va finir par me faire défaillir, Rhonda! Regardez dans quel état vous me mettez!


Rhonda, tête roulante, les yeux à demi révulsés, regarda cette verge qu’elle désirait tant, sur laquelle elle avait l’envie insensée de se jeter de toute sa violence, pour s’empaler dessus en hurlant enfin de plaisir!? Sur le gland, plusieurs gouttelettes de sperme coulaient?


— Oh non!? Oh non! Commença à gémir Rhonda qui voyait l’objet de sa convoitise hallucinée lui échapper déjà, se flétrissant dans l’éjaculation?


— Ne vous inquiétez pas, Rhonda, je me contrôle encore? Mais je veux plus que vous! Je veux maintenant que vous me montriez vos seins!


La demande calma un peu le jeune fille, de plus en plus stupéfaite. Chez tous ces autres amants, elle avait plutôt eu à réfréner leur impatience, leurs ardeurs à la pénétrer au plus vite, à se frotter dans son ventre comme des animaux égoïstes et pressés? Ce retournement de situation lui faisait complètement perdre pied. Elle ne savait plus très bien où elle en était? Elle déboutonna néanmoins son chemisier abondamment rempli, généreusement gonflé par des seins ronds et pleins? Sous le chemisier, le soutien-gorge apparut, bustier pigeonnant qui tenait haut les masses laiteuses de sa poitrine. Cuisses toujours largement ouvertes, elle se redressa pour dégrafer le sous-vêtement flatteur? Callistratos vit, non sans regain d’excitation, les belles mamelles s’affaisser un peu, privées de leur soutien. Les globes mammaires s’épanouirent, s’écrasèrent un peu sur le buste quand elle se remit sur le dos, roulant vers les aisselles, largement séparés en leur milieu?


— Rhonda, vous avez de beaux seins, dit Callistratos en s’approchant d’elle.


Elle gémit de nouveau : enfin il allait la toucher! Elle se crispa, tendue comme une corde, exposée, offerte à l’attouchement, bombant le torse, poussant son pubis en avant? Callistratos la laissa ainsi quelques secondes, jouissant du spectacle de ce jeune corps torturé par l’obsession d’être possédé, distendu dans son offrande? Quand ses mains approchèrent Rhonda, ce fut pour la prendre à la nuque. Avec fermeté, il conduisit la bouche de la jeune fille à son gland turgescent? il sentit une certaine résistance de sa part.


— Mon intention n’est pas de vous forcer, la rassura-t-il, son sexe, maintenant, frôlant sa bouche?


Se détendant brusquement, Rhonda poussa en avant de la tête, happant une partie du gland entre ses lèvres? Callistratos lui repoussa le visage en arrière.


— Non, non? maintenant je veux! Implora l’étudiante, cherchant à reprendre en bouche le chaud cylindre de chair qui lui échappait, ce mandrin soyeux et congestionné du désir qu’il avait d’elle?


Il la laissa faire, la bouche s’ouvrant en O exigeant et fébrile, les lèvres tremblantes d’une impatience à combler leur voracité? Il reçut le cercle élastique se refermant sur la racine de sa queue avec un violent frisson? Les petites mains fragiles et pressées de Rhonda lui prenaient les testicules, les frottaient avec avidité? Elle l’aspirait dans se bouche comme si elle eût voulu l’avaler tout entier, poussant toujours plus loin sur cette tige, qui lui résistait en se heurtant au fond de sa gorge?


— Vous m’aimez dans votre bouche, Rhonda! Mais il suffit! Je n’éjaculerai, cette première fois, que dans votre ventre?


Malgré ses lèvres qui se pressaient pour retenir encore le dard brûlant, elle sentit le sexe de Callistratos glisser hors de sa bouche gourmande? Elle manifesta sa désapprobation par un grognement d’insatisfaction. La verge était luisante de salive et battait comme un c?ur?


— Venez vous asseoir sur le bord de la table, Rhonda, lui commanda l’homme.


Elle s’exécuta mécaniquement, saoule d’un désir trop longtemps contenu.


— Mettez vos pieds sur la table et écartez les genoux.


Dans la position de la grenouille, Rhonda offrait maintenant un sexe distendu, aux lèvres disjointes?


— ?largissez-vous de vos mains, mon petit, continua Callistratos. Glissez vos doigts dans votre fente et faites-la s’ouvrir plus encore?


Docile, la jeune fille tira sur les lèvres de son sexe, jusqu’à ce qu’un trou large et profond apparaisse? Callistratos s’agenouilla alors devant la béance, approcha doucement la tête, pointa une langue qui glissa sur les parois en faisant sursauter la fille?


— Oui, criez, Rhonda, prit-il le temps de dire, vous allez enfin jouir!


Il se releva promptement et porta son gland tuméfié à l’orée de la caverne. Il laissa ainsi plusieurs secondes sa verge un peu engagée dans le cratère, mais sans que les parois puissent le toucher?


— Oh non, oh non?, suppliait l’étudiante. il faut y aller, maintenant, il le faut?


Callistratos sourit.


— Oui, belle Rhonda, vous avez raison! Nous y sommes! Vous allez relâcher les lèvres de votre sexe, qui viendront se refermer sur mon membre d’un coup!


Rhonda ne se le fit pas dire deux fois! Son sexe étreignit brusquement une partie de la verge, comme une poigne se refermant avidement sur la forme d’un objet? Callistratos restant immobile, elle hésita à bouger de son côté, bien que la sensation indicible de sentir cette bite dans son trou lui donnait envie de se frotter avec violence sur cette tringle qui l’épinglait à demi?


— Allez-y, Rhonda, l’encouragea alors son étrange amant : poussez votre ventre sur le mien, raclez-vous à ma pine, défoncez-vous sur mon pieu!?


Mais elle n’entendit pas ses dernières paroles. Une véritable furie l’avait prise, qui la faisait se désarticuler dans la violence qu’elle mettait à s’empaler, à se frotter le vagin, à se combler le trou, à s’écraser sur cette chair dure? Elle hurlait, sans s’en apercevoir. Elle se démenait comme une épileptique, consciente seulement des sensations irréelles et terribles qui la transperçaient, émerveillée et épouvantée tout à la fois des vibrations inconnues qu’elle engendrait à chacune de ses saccades hystériques? De son côté, Callistratos, yeux clos, lèvres pincées pour ne pas crier aussi, encaissait les assauts titanesques, conscient de vivre la rareté d’un plaisir total? Sa queue commençait à ne plus lui appartenir, gagnée par la montée du plaisir ultime qui le faisait déjà suffoquer? Cette queue, cette queue! Que recelait-elle donc de jouissance!? Quand elle se tétanisa dans un hurlement, les parois vaginales contractées autour de sa lance, il explosa en une succession de pulsions qui lui semblèrent le faire cracher son foutre jusqu’à l’autre bout de la terre? Il eut du mal à ne pas chanceler. Il laissa Rhonda glisser sur la table, gémissante et électrisée de décharge nerveuses, comme si on lui titillait le nerf sciatique?


— Eh bien, belle grenouille, lui dit Callistratos avec un sourire, on dirait que vous avez aimé ça!


Rhonda se calmait un peu.


— Hooo? hooo?, psalmodiait-elle, les yeux bouleversés d’étonnement, je ne savais pas? C’est formidable!?


Callistratos regarda le corps ruisselant de sueur, s’attarda aux crispations qui saisissaient encore les muscles des cuisses, soupesa d’un ?il complaisant les seins lourds qui se soulevaient encore avec violence, au rythme saccadé de la respiration affolée?


— Rhonda, vous avez su me faire jouir agréablement! Ce n’est pas si fréquent. Je souhaite que nos relations n’en restent pas là!


La jeune fille tourna vers lui son visage ruisselant. Ses yeux débordaient de reconnaissance, d’admiration sans borne? ’ Voilà donc un problème réglé ’, pensa Callistratos, habitué à être pratique. Se reboutonnant, il alla se verser une coupe de champagne, bien glacé, et s’installa confortablement dans le canapé. Il attendit que la fille le rejoigne, lui versa à boire.


— Votre inexpérience a été, pour cette fois, le piment de nos sens. Mais vous verrez que le raffinement rendu possible par la maîtrise du savoir, renferme également d’autres sommets?


Rhonda le regarda, de plus en plus amoureuse, de plus en plus reconnaissante, de plus en plus émerveillée? La révélation n’aurait aucune valeur si on pouvait en supposer d’avance l’existence? Très mondain, Callistratos se carra dans les coussins.


— Je me demande toujours ce qui pousse, dit-il comme pour lui-même, la plupart des êtres humains à se tutoyer, dès lors qu’ils entrent dans une phase sexualisée de leurs rapports? Savez-vous bien que vous m’avez tutoyé, tout à l’heure, belle Rhonda??

Membre XStorySnap du jour
Flamme -
Suiveur -
Snap
Chatter avec
Webcam XStory du moment
Regarder