Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 11 325 fois
  • 47 J'aime
  • 0 Commentaire

témoin de mariage

Chapitre 1

Lesbienne

Pour leur mariage, Yves et Huguette choisissent les témoins du mariage. Léa, est l’un d’eux.

Si Huguette est brune aux yeux bleus, Léa est rousse à la grande toison. Elle semble seule dans la vie au grand étonnement d’Huguette : une fille si belle, si sexy a peu de risque pour trouver une âme sœur. C’est pourtant ce qui se passe. Quelques temps après la cérémonie, le jeune couple est invité chez Léa. pour quelques jours de vacances.


Là, surprise, Léa ne vit pas seule. Une jeune femme de son âge est avec elle. La rousseur de Léa s’accorde bien avec le blond de Marie. Délaissant Yves, Huguette commence à bien sympathiser avec la blonde Marie. Rien de bien méchant, que des bavardages entre filles. La fin du printemps arrive avec ses cerises. Les filles se réunissent pour ramasser les fruits. Marie est volontaire pour monter à l’échelle cueillir des cerises. C’est Huguette qui est désignée pour tenir l’échelle. Bien sur elle lève la tête pour s’apercevoir que la belle Marie ne porte rien sous la robe. Elle voit d’abord une belle paire de fesses, puis entre les deux, le sexe rasé. Une brusque envie de voir de plus près la chatte de Marie surgit dans son esprit.

Pourtant jusqu’à présent Huguette ne vit que pour l’autre sexe. Quand elle goûte un fruit, elle le garde en bouche, pour le sucer comme il lui semble elle ferait avec le clitoris de Marie. Au fond de sa culotte elle sent bien qu’elle commence à mouiller. Elle arrive à faire taire cette soudaine envie. Un peu plus tard elle avoue son trouble à Yves son mari. Pour la calmer il s’entraine aux toilettes pour lui lever la jupe et caresser le sexe. Il la contente assez pour le moment même s’il lui faut lui se masturber sous le regard toujours curieux d’Huguette.

L’air dégagé, Huguette recommence à bavarder. Marie qui devine son trouble est prête à céder à ce qu’elle désire aussi. Deviner le regard d’une autre sur son abricot la trouble, même en présence de son amante. Yves et Léa entrent dans une grande discussion dont ils ont le secret. Marie sait que si elle le veut, elle peut se permettre de passer un moment avec Huguette. Elle se lève fait juste un léger signe de tête avant de sortir. Huguette la suit des yeux avant d’aller avec elle. Dès le couloir, Marie se tourne un peu pour embrasser furtivement Huguette. Les voici enlacées, les corps bien serrés. Le pubis de Marie est sur celui d’Huguette. Elles se regardent encore une fois avant d’aller dans la chambre. La nudité rapide de Marie renseigne vite Huguette. Le corps de la fille est offert. Un baiser dans le cou, un autre sur le menton fait qu’Huguette cède définitivement. Elle sent la main divaguer sur tout son corps, devant, sur le dos, sur les fesses, entre les fesses. Huguette ne s’attendait pas à un tel assaut. Elle pensait que seuls les homes s’intéressent aux fesses.

Ignorante totalement des étreintes saphiques, excitée par la suite, Huguette se laisse mener. C’est Marie seule qui la guide, même si Huguette a des mouvements donnant son accord. La bouche de Marie passe sur les tétons, les suce, descend encore sur le nombril, avance encore vers le puits. Huguette tend son pubis vers les caresses. C’est avec toute la bouche qu’elle mord la motte. Ses mains ne restent pas immobiles : elles caresse les cuisses, passent entre elle puis lentement se nichent sur le sexe. Huguette n‘en peut plus, elle veut jouir. Les jambes toutes ouvertes permettent n’importe quoi à Marie. Elle en profite pour passe sa bouche sur la chatte. Huguette gémit de désir.

Marie aussi a envie de jouir. Elle enjambe Huguette, passe son sexe sur la bouche de sa compagne qui étonnée au début à son tour lèche la moule. Elles entament un 69 comme Huguette n’a jamais connu. Le plaisir les fait rouler sur elles même. Il les fait gémir plus fort aussi.

Alertés, Yves et Léa viennent dans la chambre. Le spectacle porno est excitant. Yves empoigne Léa qui même si elle préfère les filles se laisse convaincre de passer un moment avec une bite. Elle se penche en avant, les mains sur les montants du lit, les fesses offertes. Inévitablement Yves s’y colle. Sa queue se place dans la raie, il commence à se branler.

Léa en veut un peu plus. D’elle-même elle écarte les fesses pour donner sa pastille. Yves passe sa main sur la chatte voisine cueille de la cyprine, en tartine le cul offert. Il sait que cet anus, n’a pas l’habitude des chibres. Yves passe la bite sur le cul, en ressort repasse. Il donne à Léa une extrême envie de sodomie. Puis, devant sa femme aux prises avec une autre fille, il entre doucement dans le cul. Léa a un étrange mouvement en arrière se donnant ainsi plus à fond. Yves entre tout au fond, il la défonce, même quand elle cri de douleur. Il va et vient dans le cul qui d’un seul coup se donne totalement conquis par le plaisir étrange de la sodomie.

Sur le lit les deux femmes continuent sur caresses. Elles regardent le couple baisant. Huguette voit pour la première fois la bite de son compagnon dans le cul d’une autre. Ça l’excite encore plus. Elle donne sans qu’elle le lui demande des caresses sur le cul de Marie. Les doigts suffisent pour entrer. Pendant que son mari encule une fille, elle encule une autre fille.

Diffuse en direct !
Regarder son live