Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 1 040 fois
  • 2 J'aime
  • 1 Commentaire

Travail supplémentaire pour Hercule

Chapitre 1

Trash

Zeus convoque Hercule qui se fait du mouron. Il s’est déjà fait remballer une fois par le patron. Il craint encore une semonce, injuste bien sur. Quand il descend de l’Olympe, il s’arrête en bas, à gauche chez la femme de mauvaise réputation : elle sert du picrate de Bacchus, ce qu’il faut pour soutenir le cœur d’Hercule. Il était tranquille à buller au coin d’un nuage et il faut qu’il parte mettre de l’ordre chez certains humains du diable vauvert (une nouveauté de l’époque). Il cherche sur l’ordre de mission : objectif l’Orient, chasser un demi dieu : Pan, oui, l’inventeur de la flute du même nom. Et encore un travail supplémentaire payer peaux de zébie.

Ouaip, bien beau l’orient. C’est grand l’orient ! Il consulte le Google Map de l’époque (Oui, j’en ai un exemplaire dans ma cave, encore). Un coup d’œil sur le Michelin, et hop, il enjambe un cheval ailé : c’est plus rapide, moins têtu qu’un âne. Il s’arrête souvent pour demander aux mortels s’ils n’ont pas vu le dénommé PAN, recherché par toutes polices dépendantes de Zeus, moyennant récompense (wented, sur affiche avec 10.000 machins de récompense, toujours pas de taux d’échange). Il rencontre souvent des aficionados de rapports comme il les aime : une bite dans un cul c’est bien et pour l’un et pour l’autre. De loin il voit un être mi homme mi bouc. Déjà l’odeur mixte aurait du l’avertir. Mais voir cette silhouette qui joue de la flute plutôt mal et qui bande en mettant une longue queue dans le con d’une admiratrice, il sait qu’il a sous la main le présumé coupable de quoi, il ne sait.

Il s’arrête pour voir la queue rare en dimension, rare en éjaculation. La mortelle qui se donne savait qu’elle devait avoir plusieurs orgasmes à la suite, devant, derrière (deux) devant encore (trois). Certaines mortelles étaient très sensuelles. Encore fallait-il les dénicher et Pan savait où les trouver à l’inverse d’Hercule qui se contentait de ce qu’il trouvait sur son chemin, souvent des culs d’homme (berk pour ma part, mais un jolie petit trou entretenu, comme celui de ma femme ne me fait pas peur. Bref passons sur des détails personnels qui n’intéressent personne sinon mon épouse quand elle me donne son cul sans que je le demande forcément).

Il faut reconnaitre qu’Hercule, avantagé par la nature sous sa blouse pas encore lavée (pleine de tâche de repas, de sperme et d’autres trucs que je n’ose pas nommer sous peine d’écœurer les rares lecteurs) depuis le temps, ne pouvait, faute de temps s’attarder vers d’accortes filles servante d’auberge : il passait trop vite. S’il trouvait sur son chemin une main qui le soulageait il se laissait branler volontiers. Où même et souvent le cul d’un adorable berger, jeune de préférence lui allait fort bien. Une fois même c’est lui qui donnait son cul à un plus fort que lui. Il en avait obtenu de réelles satisfactions. Au point de recommencer souvent avec le même type. Les gros muscles l’attiraient.

Renons à son voyage vers Pan. Il le voit de loin pendant qu’il baise une mortelle. Et lui Hercule doit rester insensible à la beauté d’une belle persane ? C’est vrai j’oubliais de dire qu’il était en Iran. Il s’approche du couple, regarde de plus près, soulève sa tunique, fait voir sa queue. La jeune femme qui ne connaît pas tout encore la veut aussi en elle. Pan ne veut pas qu’elle lui donne son sexe, il offre, après discussion de marchand de tapis (en perse c’est normal) ce qui reste. Donc que la nana veuille ou pas elle aura droit à la queue d’Hercule dans les fesses. Hercule aime bien cet endroit chez les femmes ou les hommes : un cul est un cul.

Avec donc la bénédiction de celui qu’il a mission d’arrêter il se met derrière la fille qui fait la fine bouche. Elle préférerait l’inverse. Les femmes sont quand même bizarres : on leur donne ceci, elles veulent cela. Donc elle se tourne, donne son cul à Pan et son con à Hercule qui n’est pas habitué ce genre de plaisir. Contre bon cœur il fait bon courage. Elle se fait enculer, il la baise.

Mais il est malin l’Hercule, il prend une main de Pan, il l’enserre. Pan pense que c’est un jeu de SM. Mon œil : il est capturé.

Ils finissent la fille, parce qu’on ne jette pas les bonnes choses et Hercule obéissant amène Pan à Zeus. Il ne connait pas la suite : il descend prendre un verre en bas à gauche chez la femme de mauvaise vie.

Diffuse en direct !
Regarder son live