Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 4 019 fois
  • 90 J'aime
  • 3 Commentaires

Une bonne alchimie

Chapitre 1

Rencontre à la plage

Erotique

Cela va faire près de 10 mois que je travaille en tant que caviste dans une cave très renommée dans la région. Le taf est cool, bien payé, et en plus, j’apprends beaucoup de choses, mais quand j’ai accepté le taf, j’ai dû déménager de ma campagne et partir loin de ma famille et de mes amis. Mais je ne regrette pas ma décision d’être parti loin de chez moi.


Mais quand mon meilleur pote d’enfance m’a proposé de passer me prendre pour aller en week-end dans le sud, je n’ai pas hésité un seul instant. C’est le premier week-end complet que j’ai depuis bientôt 2 mois. Et j’ai besoin d’un temps de relax.


On a réservé 2 chambres dans un hôtel au bord de la plage et on compte bien en profiter.


On arrive un peu avant 14h à l’hôtel, on décide de prendre un petit apéro à la terrasse, et après cette collation, on se dirige directement à la plage. On arrive avant l’heure de pointe, donc on n’a pas trop de mal à trouver une bonne place où poser nos serviettes. On a eu la bonne idée d’avoir déjà mis nos maillots, donc on enlève juste nos fringues, un peu de crème solaire, et on commence à bronzer.


Le temps est parfait, un grand soleil, un ciel bleu et une brise de vent maritime.


Environ 30 minutes après, je rouvre les yeux et je me rends que j’ai piqué un somme.


Je décide de me relever un peu pour m’imprégner de mon environnement et je remarque qu’il y a beaucoup plus de monde qu’avant, mais que la plage n’est pas blindée. Je tourne ma tête à droite et je vois, mon pote sur le ventre en train de dormir, comme une grosse larve.


Puis je tourne ma tête à gauche et je remarque à 3, 4 mètres de moi une très belle jeune femme en train de bronzer parallèlement au soleil et qui me regarde avec un sourire envoûtant. Elle abaisse ses lunettes de soleil et me sourit encore plus. Elle est brune aux yeux bruns et doit faire 1m65 et a la vingtaine d’années. Ses cheveux sont attachés.

De là où je suis, j’ai un super point de vue, son corps, très athlétique, un ventre plat avec un début d’abdos et de bons gros seins. Je dirais un bon bonnet C ou même D.


Notre jeu de regard continue pendant quelques secondes lorsque je me dis qu’il faut absolument que je tente quelque chose.


La première chose qui me passe par la tête, je lui fais un signe de tête pour lui montrer la mer. Et dans l’instant d’après, je vois qu’elle se lève et qu’elle se dirige vers l’eau. Cette action me permet de la voir de dos et surtout de voir ses fesses. Elle a une parfaite paire de fesses, ni trop grosse ni trop maigre. Elle a dû passer pas mal de temps à la salle de muscu pour avoir ce résultat très harmonique et en prime son corps est très bien mis en valeur par son maillot de bain 2 pièces, le haut est blanc, bien décolleté, alors que le bas est une sorte de string noir. Je me dis que c’est un maillot parfait pour bronzer et pour ne pas laisser trop de traces de bronzage.


Je la contemple quand d’un coup elle se retourne et me fait signe de la main pour que je la rejoigne dans l’eau.


Je ne me fais pas prier, je me lève de ma serviette pour la rejoindre avec beaucoup d’assurance.


Pour me décrire physiquement, j’ai 24 ans, je fais 1m82, je suis brun avec une coupe dégradée, yeux bruns, et une barbe de 3 jours bien entretenue, je fais beaucoup de sport, comme du CrossFit et de la muscu, donc je suis très bien proportionné physiquement. J’ai un ventre plat, des pecs visibles, mais pas trop.


Au moment où je la rejoins dans l’eau, sans un mot, je lui tends la main qu’elle me prend directement et je commence à la faire tournoyer, elle lâche un petit rire qui m’arrive comme une très belle mélodie aux oreilles.


On continue jusqu’à ce qu’on se colle l’un à l’autre et qu’on se mette à bouger comme si on dansait un slow sans musique au milieu de la mer.


Elle a sa tête contre mon épaule, une main tient ma main et l’autre est posée sur mon ventre tandis que ma main libre la tient par le bas de son dos. On laisse nos corps de plus en plus dérivés.


On reste comme ça pendant plusieurs minutes et à ce moment précis je me sens totalement calme et reposé.


Petit à petit, la houle de la mer s’intensifie et nos corps dérivent de plus en plus loin de la cote. Et il faut très peu de temps avant qu’elle n’est plus sur pieds et se repose complètement sur ma cuisse.


Ma cuisse est en contact direct avec son entrejambe, ce qui lui procure plusieurs sensations et il lui faut peu de temps avant de commencer à onduler son bassin pour se faire plaisir.


Sa respiration s’accélère de plus en plus, et ses mouvements de hanches sont de plus en plus francs. Elle est totalement accrochée à mon corps, ses 2 mains sont accrochées à mon dos quand à moi j’utilise les miennes pour l’aider dans ses mouvements.


D’un coup, je la sens se raidir sur ma cuisse et je comprends qu’elle est en train de jouir. Ça lui prend quelques secondes.


Après avoir repris son souffle, elle me regarde intensément, me fait un bisou sur la joue, un grand sourire, passe sa main sur mon maillot où elle ressent mon chibre au meilleur de sa forme, me fait un clin d’œil et commence à nager en direction de la côte.


Je suis un peu déboussolé par la situation, je commence à en rire en la regardant nager jusqu’à la plage.


Je suis un peu déçu que ça s’est terminé aussi vite. Mais je me dis que je vais peut-être la retrouver plus tard.


Et c’est alors que je décide de me mettre à nager en direction de la plage. Mais avant de sortir de l’eau, je me rappelle que je bande toujours autant et qu’il me faudra un peu de temps avant de regagner ma serviette sans regard suspicieux.


Une fois fait, je me redirige vers ma serviette et je remarque que la fille n’est plus là. Elle est partie avec toutes ses affaires en un temps record.


Je vais en direction de ma serviette, je m’y assieds et je commence à regretter de n’avoir rien réussi à dire.


Je tourne la tête et je vois mon pote qui dort toujours autant, mais cette fois-ci, il a changé de position, il est sur le dos.


Et c’est alors que je remarque un bout de papier coincé dans mes affaires, je tends la main pour savoir ce que c’est, et je lis :

— Merci pour cette danse, rendez-vous ce soir à la boîte de nuit the Moon.

Diffuse en direct !
Regarder son live