Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par Anonyme
  • Lue 4 167 fois
  • 2 J'aime
  • 0 Commentaire

Une collegue pas comme les autres

Chapitre 1

Hétéro

Bonjour,

je m appel François et j’ai 19 ans. J’habite en Suisse et je suis célibataire.

L’histoire que je vais vous racontez c’est passée il y a 3 mois.


Je travaille dans une banque depuis un peu plus d’une année. J’ai été transférer au début du mois de juillet dans des nouveaux locaux. Je suis tomber avec des gens plutot sympa. Il y avait aussi une jolie femme d’âge mûr mais tres bien conservée, appelée Sandrine. Je travaille à coté d’elle et nous sommes en plein mois de juillet.


Chaque jour j’ai l’honneur de voir arriver une femme mur tres sexy. Parfois elle arrive en jupe asser courte ou des pantalons qui forme biens ses fesses qui ont l air encore ferme et qui son encore rondes.


On parle souvent ensemble. j’apprends qu’elle a un fils de mon âge. Elle est remariée depuis une dizène d’année avec un francais.


Nous maintenant au debut du mois d’aout, il fait tres chaud. Sandrine arrive au travail avec un pantalon moulant de vouleur mauve, une chemisier blanc. J appercois un joli soutien gorge noir dessous. Elle a une belle poitrine et des seins d’une bonne taille. En revenant du bureau du chef je vis Sandrine accroupie sous le bureau en train de chercher quelque chose. Elle avait la tete dessous et ne me voyais donc pas. Je vis qu’elle portait un magnifique string en dentelle rose dessous. Son pantalon était descendu asser bas et je ne manquais pas un instant de se plairi de la vue. J’eus une légère éréction qui fit une bosse sur mon pantalon. Soudain Sandrine se retourna et sorti sa tete de sous le bureau. Elle me regarda et vis que je bandais. Elle se leva mais ne dit rien. J’etais devenu tout rouge de honte.


Un peu plus tard dans la journée, elle venu vers moi pour me demander qqch sur l’ordinateur. En se penchant sur l’ecran je vis largement les formes de ses seins sous son soutif. J’ai eu une nouvelle reaction masculine et Sandrine la vit denouveau. Alors elle posa sa main dessus. Elle la retira aussitot et me dis qu’elle n’avais pas fai expret.


J etais tres serré dans mon pantalon. J’avais envie de me baiser cette femme. Elle reparti et se baissa pour ramasser mon stylo qui était tomber. Elle fit bien expret de bien se cambrer. J’allais exploser lorsque je vis que le string n’etai plus la...et qu’elle l avait glisser sous mon bureau juste avant.


En fin de journée je recu un mail de sa part qui me demandais si j’avais qqch ce soir.. Je fus troubler de recevoir un mail comme ca de sa part mais j’etais plutot content et tres excité. Je lui repondis que j’etais libre.


Elle me demandais si j’aimais bien aller au cinéma. Je lui dis que oui. Elle me dit qu’elle viendrai me chercher ce soir vers 20h chez moi.


J’étais tres exité a savoir de sortir avec Sandrine. De plus mes parents n’étaient pas la ces jours car mon père etais parti en voage d’affaire et ma mère etait en vacances avec mon petit frere.


A 20h on sonna à la porte. J’ouvris et face a moi se trouvais Sandrine et elle ne portais qu une robe tres courte, noir et tres moulante. Elle n’avais pas mis de soutien gorge. Je pris ma veste et nous allions partir quand Sandrine me dit qu’elle devait juste passé au petit coin. Je lui montra ou c’était. minute apres elle en sorti et me demanda pourquoi la maison était aussi calme. JE lui expliqua que j’étais seule pendant 2 semaines. Alors ele me regarda et me dit qu elle ne voulait plus aller au cinéma. Je fus surpris. Elle me demanda si on pouvait reser la a parler et boire qqch. J’acquiessais de la tete tout de suite.


Je lui dis que j’allais juste me changer pour mettre qqch de plus confortable. Je revens 2 minutes apres avec un survetement et un t-shirt. Elle me regarda..s’approcha..et m’embrassa.. je ne pus que repondre a ce baiser. Elle me mangais ma langue. Je passais ma main dans son dos et degraffa sa robe. Elle se retourna et je pus lui l’enlever entierement. Elle portait un string noir tro sexy... Puis elle se mis a genoux devant moi, baissa mon survetment puis mon calecon..sorti ma queue qui commencait a bader deja..et la mis dans sa bouche.. J^étais aux anges..sa langue passait partout sur ma bite..elle m’aspirais tellement fort. Puis elle remonta et m embrassa. Je me mis a mon tour a genou, lui enleva son string et passa mes mains sur ses fesses..et approcha ma bouche de sa chatte totalement épilée. Je donna des coups de langue. Elle commenca a mouiller dans ma bouche c ’étais vraiement tro bon.


Puis nous nous sommes deplacer pour aller dans lit de mes parent sui est asser grand. Elle me poussa sur le dos et me grimpa dessus. Elle commenca par me sucer un moment.. je poussai sa tete pour qu’elle la mette bien au fond de sa gorge. Puis elle remonta..monta sur ma queue et descenda d’un coup. Elle gemissa tout de suite... et tres fort... Elle montai descendais..je sentais qu elle mouillais le long de mon mât. je pris ses seins dans mes mains et les massaient tres fort. Elle se mnordait les levres... Je lui dis que c etai une belle cochonne pour son age..elle me repondit que je n avais encore rien vu...


JE l’enleva et lui dis de se mettre a quatre pattes. J ecarta ses fesses et lui lecha son petit trou. Puis j’approcha ma queue de l entrée de son cul et la fit entrer lentement. Puis je donna un coup sec.. Elle cria de plaisir et me je lui donnai des fessées en meme temps....

Elle mouillait de partout.. Sa chate degoulinait comme une riviere...

JE passa mes doigts sur sa chatte puis dedans.. Elle cris encore plus fort...


Puis je voulais ejaculer alors je lui dis de se retourner et de me sucer encore.. ce qu elle fit de suite..

Je ne lui ai pas dit que j allais ejaculer et elle recu 5 giclées au fond de sa gorge.. Puis nous tombâmes les 2 sur le lit enfondrer...


Elle se tourna vers moi et me dis: ’ t es un pti salaut toi..j’adore ca..’

Et moi j etais tres heureux.. Je vis qu’elle coulait encore alors je me mis a quatre patte la etet entre ces cuisses et la lecha encore un moment.


Elle me remercia et me dit qu’il fallait qu elle rentre car son mari etais a la maison et qu’elle lui avait dit qu elle ne rentrerait pas trop tard.


Je l embrassa et je lui remis son string et sa robe. Elle me remis mon calecon et m embrassa une derniere fois. Elle s’enalla pour rentrer chez elle. Je la vis le lendemain au boulot. Elle est venue vers moi et nous allames ensemble à la pause. On parlait ensemble de ce qu on avait fait la veille. Elle me dit qu’elle avait beaucoup aimée et qu’elle aimerait le refaire plus souvent. Je lui dis que pour moi c’etais pareil. Mais elle m’expliqua qu’elle avait un mari et un fils donc ca serait pas simple mais qu’elle ferrait de son mieux.


La suite une prochaine fois.


Francois

Diffuse en direct !
Regarder son live