Le site de l'histoire érotique
  • Histoire érotique écrite par
  • Fantasme
  • Publié le
  • Lue 13 220 fois
  • 51 J'aime
  • 12 Commentaires

Une embauche surprenante

Chapitre 1

Travesti / Trans

Bonjour, je me présente Julie j’ai 37 ans et je cherche à devenir travesti pour hommes murs et coquins. Mais malheureusement c’est loin d’être aussi simple.


Tout d’abord je vais me décrire: je suis brune cheveux courts les yeux bleus je mesure 1m70 et malheureusement je pèse 72 kilos. J’aime beaucoup la lingerie comme les bas, les portes jarretelles, string, tanga les talons hauts. Ma couleur préférée et le rose et j’aime aussi le blanc.


Mon histoire est pourrait on dire assez banale "Une femme dans un corps d’homme". A l’âge de 16ans j’ai commencé à me travestir avec les sous vêtements de ma mère et de ma soeur et comme j’avais peur d’être trop différent et que mes copains de classes s’en aperçoivent j’ai fait de la musculation et suis sortie avec une fille. J’ai tout fait pour refouler mes penchants à me sentir femme.

Aujourd’hui je vis en couple j’ai un fils.


Cela fait bientôt un an, que mes démons reviennent me hanter mais au lieu de les fuir je veux aujourd’hui les vivres. Pourquoi je vous dis ça? c’est que lorsque je suis tombé sur ce site d’histoires je me suis dit pourquoi pas moi pourquoi ne pas parler de mes goûts mes fantasmes, mes désirs et qui sait peut être qu’un homme me contactera.


L’un de mes fantasmes est de devenir la secrétaire particulière d’un patron.


Étant à la recherche d’un emploi je reçois un jour un mail pour réponse à la parution de mon cv. "Recherche collaborateurs et collaboratrices pour secrétariat et phoning". Les locaux étant qu’a 15 min de chez moi à pieds je me suis dit pourquoi pas. Prenons rendez vous.


Le rendez vous fut prit un Jeudi soir à 20H00 car apparemment la personne qui devait me recevoir était très prise.




Arrivez sur les lieux, je fut reçu par le directeur lui mémé, il me fit entré dans son bureau et au moment ou j’allais m’asseoir, il me dit je ne vous ai pas dit de vous asseoir. Je devins rouge comme une tomate. Il resta derrière moi une bonne minute puis ensuite vins rejoindre son bureau.


— Vous pouvez maintenant !

— Merci monsieur.

— Que recherchez vous exactement comme poste et que savez vous faire?

— Et bien je suis à la recherche d’un poste de commercial, les déplacements ne me font pas peur ni les horaires. Je maitrise les outils bureautique et .(il me coupa la parole)

— Écoutez je n’ai rien à vous proposer qui puisse correspond à ce que vous cherchez !

— ah et bien je comprends pas, sur l’annonce il (il reprit la parole)

— Écoutez vous m’avez l’air sympathique je suis à la recherche d’une secrétaire si ça vous tente on peut voir.

— Une secrétaire c’est que (Il reprit encore une fois la parole)

— Écouter c’est bien payé, les seules choses que je demande sont: Disponibilité, dévouement et tenue correcte pour une secrétaire.

— tenue correcte?

— Oui habillez en femme avec tailleur et perruque, vous comprenez je ne veux pas que mes employés voient un homme mais je veux qu’ils voient une charmant secrétaire dévoué à son patron.

— C’est que .... mais ...... on va voir que je suis un homme?

— Je vous ai bien regardé vous êtes fin petit cul et je suis sur que vous êtes imberbe. Bien maquillé et avec une perruque vous seriez tout à fait à mon goût.


Je devins blanc je ne savais plus quoi dire et pourtant je ne pouvais pas trop refusé je n’avais plus un sou.


Il reprit la parole

— D’ailleurs on va voir ça tout de suite!

il se leva ouvrit une armoire et sortit un sac il me le jeta et me dit

— Allez passes dans la salle d’à coté tu as 10 min si tu veux partir c’est maintenant après il sera trop tard


Comme un robot je me levais et rejoignis la pièce qui lui faisait office de salle de réunion. J’ouvris le sac et découvris. Une robe rose et blanche avec des bas blanc un tanga blanc des chaussures à talons et une perruque brune au cheveux long.

Il frappa à la porte il te reste 5 min



Je ne sais pourquoi je commençais à me déshabiller et enfila les bas très doux à mettre puis ensuite le porte jarretelle le tanga et la robe qui me moulait comme pas possible et en voulant mettre les talons je m’aperçus qu’elle remontait au dessus des bas


j’essayais de tirer dessus lorsque la porte s’ouvrit, il rentra et siffla:

— et ben, je me suis pas trompé allez viens dans mon bureau.

Il me fit passer devant. Arrivé devant la porte il me prit par les hanches et me dit à l’oreille:

— Je sens que l’on va bien s’amuser tout les deux

Il se colla à moi je sentais son sexe sur mes fesses

— Tu le veux se boulot alors un conseil, maintenant tu t’appelleras Lucie et tu feras tout ce que je te dis et tu diras oui Monsieur, c’est clair?

— Oui

Dis je tout bas

— Oui comment?

— Oui Monsieur

— C’est bien allez assis toi fasse à moi et déboutonne mon pantalon

Je m’exécutais, je ne savais plus qui ni ou j’étais.

— Allez sors ma queue et branle moi un peu ........ oui ......... Hum comme ça tu es douée ......... Allez ouvre la bouche salope.


Bientôt la suite, n’hésitez pas à m’écrire et me dire vos impressions, quelle suite vous aimeriez ou n’aimeriez pas ou me parler de vos fantasmes avec moi ou sans moi lol


Bisous Julie

Diffuse en direct !
Regarder son live